vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Disparition de L.G. Damas, il y a 41 ans

Disparition de L.G. Damas, il y a 41 ans

A l’occasion du 41e anniversaire de la disparition, le 22 janvier 1978, de Léon Gontran Damas, poète et écrivain guyanais, cofondateur du mouvement de la négritude avec Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor dans les années 1930 puis député de Guyane, l’Association des Amis de Léon Gontran Damas (ASSALD) informe que deux temps forts se tiendront ce mardi, avec à 17h le dépôt d’une gerbe au cimetière de Cayenne, puis une soirée poétique à 19h au siège de l’ASSALD – 94 ter rue Christophe Colomb.

L’exposition « PALÒFONTCHÒ DAMAS » accueillie au CDI du lycée Damas du 14 janvier au 4 février 2019

Cette commémoration survient un mois après la découverte d’un « faux Damas », un totem financé par la Collectivité territoriale de Guyane et érigé en février 2018 devant le lycée éponyme à Rémire-Montjoly. L’alerte avait été donnée par l’écrivaine Francoise James-Ousénie (Guyaweb du 19/12/2018). En effet sur ce totem la photo qui aurait dû être celle de l’écrivain et poète guyanais était en fait celle d’un écrivain surinamien, Henri Frans de Ziel.

« Cette photo n’est pas celle de Léon Gontran Damas, c’est lamentable” avait déploré Thérèse Damas, petite-fille de Léon Gontran Damas et membre de l’Association des Amis de Léon Gontran Damas. Le « faux Damas » avait été retiré prestement dès le lendemain par la CTG (Guyaweb du 20/12/2018), mais à ce jour un totem représentant le vrai Damas n’a toujours pas été installé…

L’exposition « PALÒFONTCHÒ DAMAS » accueillie au CDI du lycée Damas

Pour le centenaire de la naissance de Damas intervenue le 28 mars 1912, un collectif d’artistes guyanais avait illustré ses poèmes. Pour les 41 ans de sa disparition, Promolivres et Krakémanto ont décidé de faire circuler en milieu scolaire l’exposition qui en a découlé. Cette exposition se compose de 12 bâches dont les illustrations, pour la plupart sous forme de nuages de mots, ont été réalisées par Georges-Alain Langlat de Galwebdesign et Claudia Berthier de Nubia Images. Elle est accompagnée de poèmes de Damas sous forme plastifiée. Le lycée Damas de Rémire est le premier établissement à recevoir en 2019 cette exposition, installée dans son CDI du 14 janvier au 4 février.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Il est important que le centre-ville ne meure pas » (Magali Robo-Cassilde)

L'ancien bâtonnier du barreau de Guyane pendant le mouvement social de 2017, maître Magali Robo-Cassilde est au cœur d'une rumeur persistante qui l'annonce comme candidate aux élections ...

Marie-Laure Phinéra-Horth rassemble ses forces avant la campagne

On en sait davantage sur les futures élections municipales de Cayenne. Après l'inauguration des locaux de Nouvelle Force de Guyane dimanche 15 septembre, les alliances se sont un peu dévoilées. La...

La Guyane célèbre son patrimoine

A l'occasion des Journées du Patrimoine de nombreux évènements sont programmés en Guyane du 20 au 22 septembre.  Au Centre Spatial Guyanais trois activités sont proposées le 21 septembre...

Kourou : au port spatial de Pariacabo, une caisse de cocaïne sur un navire cargo convoyant habituellement les fusées Ariane, Soyouz et Vega, une affaire qui sent la poudre…

Un peu moins de 8 kilos de cocaïne ont été découverts au port spatial de Pariacabo à Kourou dans une caisse préalablement dissimulée et fixée à l'arrière de la coque d'un navire cargo ...

La décharge de Maripasoula : ce scandale sanitaire qui perdure

Un centre-bourg sous la fumée des déchets, un collège fermé jusqu'à lundi, du personnel de l'Education nationale et des riverains en colère, des pompiers dépêchés en urgence pour éteindre un...

Auplata : chronique d’une mue annoncée

La société Auplata, premier producteur d'or français coté en Bourse, est devenue en juillet dernier AMG pour Auplata Mining Group. Derrière ce changement de nom, c'est une véritable mutation de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube