vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Mohammed VI prêt à s’envoler

Mohammed VI prêt à s’envoler

Ce mardi soir s’envolera dans le ciel guyanais, une fusée italienne Véga qui emportera le satellite Mohammed VI-A, un satellite militaire d’observation de la Terre réalisé par le consortium Thalès Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en co-maîtrise d’oeuvre pour le Royaume du Maroc.

Le satellite Mohammed VI-A – du nom de l’actuel roi du Maroc – servira notamment «aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral» indique Arianespace par voie de presse.

Arianespace la société française chargée de la commercialisation et de l’exploitation des systèmes de lancement spatiaux précise que «Thales Alenia Space, responsable du système, a fourni la charge utile comportant l’instrument optique, le sous-système de transmission image ainsi que le segment sol de traitement et production des images. Airbus est responsable du satellite et de son intégration, dont il a fourni la plate-forme, ainsi que du segment sol de planification mission et de contrôle du satellite» 

Ce lancement prévu ce mardi à 22h42 depuis Kourou sera le dixième lancement de l’année et le onzième de Véga depuis le début de son exploitation au Centre spatial guyanais en 2012. Après l’Egypte et l’Afrique du Sud, Le Maroc deviendra le troisième pays d’Afrique, à avoir son propre satellite d’observation

Mais selon El Pais, le satellite de la gamme Pléiade d’EADS Astrium, construit en France et acheté pour 500 millions d’euros, répondant à des besoins civils et militaires et pouvant prendre des images d’une résolution de 50 cm,  est le premier satellite espion marocain, EO Sat1. (El Pais du 23/10)

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Corruption présumée d’agents du bureau de l’immigration de la préfecture : des avocats de mis en examen opposés au dépaysement de l’affaire sans le formaliser

C'est une affaire dans l'affaire que Guyaweb a révélée le 15 novembre dernier : la demande de dépaysement d'une affaire judiciaire sensible, impliquant, parmi les huit mis en examen, trois fonctio...

Total : la CNDP répond au sujet de l’étude juridique

Le géant pétrolier Total a été autorisé le 23 octobre dernier par le préfet représentant l'Etat à forer au large des côtes guyanaises. Cette autorisation a été pointée du doigt par l'ancie...

Soyouz VS20 : lancement reporté

Le vol prévu ce mardi après-midi est reporté à demain en raison des conditions météorologiques. « Les conditions de vent en altitude au-dessus du Centre Spatial Guyanais étant défavorable...

Le quatrième pourvoi en cassation de Léon…

Léon Bertrand, l'ex-ministre délégué au tourisme de Jacques Chirac et maire de Saint-Laurent du Maroni pendant plus de 35 ans, en est à son quatrième pourvoi en cassation : deux fois dans l'affa...

L’Etat annonce « 50 millions d’euros pour la Guyane », la CTG réagit

Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre réagit à l’annonce du ministère des Outre-mer du versement de « 50 millions d’euros pour la Guyane ». « C...

Soyouz VS20 : troisième lancement de l’année

Pour son onzième et dernier lancement de l'année, le troisième réalisé avec le lanceur Soyuz en 2018, Arianespace placera en orbite héliosynchrone CSO-1, satellite d’observation à usage de d...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions