vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Defi sportif contre la Montagne d’Or

Ils étaient fin prêts à en découdre avec la Montagne d’Or. A l’appel de Yann Becuwe, un citoyen engagé contre le projet de la Montagne d’Or, les participants se sont lancés le défi de faire un maximum de kilomètres en nageant, en courant, en roulant, en ramant, etc.. pour protester contre ce projet de mine industrielle à ciel ouvert prévu dans l’Ouest guyanais à Saint-Laurent du Maroni.

Soutenus par plusieurs organisations environnementales telles qu’Amazone à Défendre et Or de Question ainsi que par la Jeunesse Autochtone, d’autres citoyens connus sont venus grossir les rangs des participants au défi sportif Non à la Montagne d’Or..

Bien que située à Paris, Malia Metella, championne olympique de natation, parrainait cet événement tandis que le champion de natation Jills Vanegas s’était lancé le défi de traverser le fleuve Maroni à la nage.

Yann Becuwe quant à lui s’est élancé avec deux autres sportifs dans un parcours de 105 kilomètres à vélo et en courant jusqu’à la crique Tatou située à 20 kilomètres en amont du site programmé de la Montagne d’Or sur la piste de Paul Isnard.

Enfin du côté de Sinnamary à l’occasion de la course de pirogue Rame Dilo, certains militants ont aussi manifesté comme l’équipe de Cariacou qui a “décidé de ramer contre la Montagne d’Or”



© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions