Vendredi 12 Juillet

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane
EN DIRECT

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix (76,11% des suffrages exprimés) contre 4490 voix (23,89%) pour Boris Chong Sit, soit un écart colossal de 9812 voix. Jean-Victor Castor est ainsi réélu dans la première circonscription et pourra « poursuivre le travail ». Dans la seconde circonscription, c’est sans surprise que le député sortant Davy Rimane soutenu par le Nouveau Front populaire, seul candidat en lice, est aussi réélu. Le Kouroucien récolte 8422 voix sur les 49 684 de la circonscription, soit 16,95% des électeurs inscrits. Le taux de participation définitif au 2nd tour est seulement de 24,98%.

Pour la petite histoire, la maire de Saint-Laurent Sophie Charles, qui s’était qualifiée pour le second tour dans la seconde circonscription, s’est désistée le jour d’après. Arrivé troisième, Jean-Philippe Dolor s’est aussitôt déclaré candidat. Une candidature considérée comme irrecevable par la préfecture, Jean-Philippe Dolor n’ayant pas atteint 12,5% des électeurs inscrits. Saisi en urgence par la préfecture et Jean-Philippe Dolor, le tribunal administratif a confirmé le rejet de la candidature de Jean-Philippe Dolor.

 


Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

157 commentaires

  • Morvandiau

    Ces déclarations de candidatures ressemblent à la présentation des groupes carnavalesques pour la prochaine saison. On attend Goudet ou Goua pour compléter un tableau à la Francis Bacon dressant le portrait repoussant du paysage politique Guyanais.
    Entre extrémistes identitaires gueulards mais couards, excentriques, et opportunistes, le choix est terriblement vaste dans ce bestiaire populiste qui semble malheureusement être le triste et unique reflet de la population de notre département…

  • mycho

    Morvandiau, je partage à regrets votre commentaire.

  • Bello973

    Pas sympa pour Boris Chong-sit, ce tableau sans la moindre nuance…

  • Patoche

    Dans le mille Morvandiau !

  • Bello973

    Donc pour la première fois l’extrême-droite est potentiellement en position d’être majoritaire à l’assemblée nationale…Sacré reflet de notre nation en effet. Et c’est quand même infiniment plus problématique que notre petit carnaval local.

  • Bello973

    En parlant de guignolade, ce qui se passe à Paris entre les caciques de LR et Ciotti, ça fait plutôt peine à voir.

    « M. Ciotti n’a pas le sens de l’honneur, ni le sens du courage, il a surtout le sens de la traîtrise. » Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France

    Mais difficile dés lors de dire, vers qui penchera majoritairement le cœur du peuple LR… Les fachos ou Macron l’irresponsable?

  • Morvandiau

    Ah, petite lueur d’espoir avec la candidature de Chong-Sit, vite contre balancée avec l’arrivée aux gyrophares et mégaphones de la subtile Goua. BCS a certainement les épaules d’un brillant député, mais bien trop timoré et consensuel. Il est de ceux qui ont regardé leurs pieds quand l’extrême gauche Guyanaise a décidé d’imposer son drapeau à la Guyane. Avec une partie de la population sensible aux couleurs vives, nourrie au grain de la revendication identitaire panafricaine sauce Kémi Séba – la junk politic dans son excellence – BCS ne prendra pas une seule voix dans cette frange de l’électorat, même en investissant dans la tenue d’apparat comme Goua, façon sapin de Noël avec ses étoiles rouges.
    Mais nous aurons peut être un duel intéressant, la bourgeoisie Cayennaise contre la marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier. C’est fou comme certaines organisations politiques locales ont depuis peu beaucoup de moyens à déployer dans de la couteuse publicité…

  • Patoche

    On trouve toujours des sous quand le carnaval arrive en Guyane…

  • Bello973

    La justice s’en mêle, le vaudeville LR/Ciotti se poursuit sur fond d’implosion en mode grand guignol. Ce parti a tout de même produit jadis deux présidents. Depuis l’affaire Fillon, difficile de ne pas faire le lien direct entre cette tragique déchéance de la droite républicaine et la montée vertigineuse de l’extrême-droite en France.

  • Bello973

    Morvandiau, pour rappel, le financement de candidats par une puissance étrangère, est totalement interdit par la loi Française… Tu semble pourtant insinuez ici, mais aussi ailleurs, que le député Castor bénéficierait d’un tel soutien illicite…

    « nous aurons peut être un duel intéressant, la bourgeoisie Cayennaise contre la marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier. » (Morvandiau)

    Est-ce juste là de la diffamation de comptoir partisane, ou as-tu vraiment des informations crédibles attestant d’une telle infraction à la loi? A deux semaines du vote, ce serait important de le faire savoir…

  • Frog

    Et Goua ? C’est pas nos impôts qui financent l’association ?

  • Patoche

    Quelle diffamation de la part de Morvandiau ?
    C’est franchement un secret de polichinelle. Faire feu de tout bois pour nos rigolos locaux.
    https://mobile.outremers360.com/page/article/undefined/le-combat-anticolonial-en-outre-mer-nouvel-angle-dattaque-azerbaidjanais-contre-la-france.html
    Les indépendantistes semblent être avant tout des opportunistes incohérents.

  • Bello973

    Mais alors que font la police et la justice? Qu’est-ce qu’il branle Darmanin? La loi est pourtant claire et le financement des partis politiques est très encadré et contrôlé. Si le MDES et Castor reçoivent des fonds de l’Azerbaïdjan comme vous l’insinuez avec Morvandiau, comment cela peut-il échapper aux radars des institutions régaliennes. Encore un problème de moyens?

  • Bello973

    Vu l’enjeu et l’urgence nationale du barrage contre l’extrême-droite… On sait que du côté de Jean-Victor et Boris, nous sommes tranquilles… La gauche pour l’un. Peut-être Renaissance ou plus probablement les centristes indépendants de LIOT, ou au pire les derniers lambeaux républicains honorables de LR, pour l’autre.

    Mais qu’en sera-t’il d’Yvane? Impossible qu’elle envisage cette fois (comme en 2022) de ne pas préciser clairement avec quel groupe elle siégera…

  • Bello973

    Qui l’eut cru… Le député Castor et Rachida Dati…réunis sous le feu des mêmes accusations complotistes.

    https://www.lexpress.fr/societe/en-france-la-strategie-dinfluence-de-lazerbaidjan-dans-une-mauvaise-passe-5BYB6ECFJNAVFDN2347HLIPC5Q/

  • Bello973

    Tiens, chez LFI le politburo a sévi…Corbières, Garrido, et Simonnet mis sur la touche, contrairement à Quatennens reconduit. Vivement que le leader Maximo cède enfin la place à Ruffin. Lequel ne mâche d’ailleurs pas ses mots.

    « Je ne suis pas passé sous les fourches caudines de votre bêtise, votre sectarisme. Vous préférez un homme qui frappe sa femme, auteur de violences conjugales, à des camarades qui ont l’impudence d’avoir un désaccord avec le grand chef. Notre démocratie mérite mieux que vous » (Ruffin, Le monde)

    On est loin du cirque de LR, mais comme quoi derrière l’espérance et la bouffée d’air véritables du Front Populaire, à gauche les mêmes tambouilles persistent aussi.

  • Cacao

    C’est la première fois que j’interviens en réponse à vos commentaires. C’est délirant de constater qu’à chaque fois que des Guyanais portent une voie qui vise à s’émanciper, ils sont soit disant manipulées, sous influence étrangère… L’Etat français lui n’est pas corrupteur ?Influenceur ? Avec ses « aides sociales », les interdiction d’accéder à nos terres, sauf pour les copains et les grands groupes proches du pouvoir de l’appareil d’Etat ? C’est infantilisant de croire que nous ne pouvons pas réfléchir par nous même, pour nous même ! Les Guyanais sont bien plus éveillés que vos bas mots ! J’espère que la traduction de cet état d’esprit et de conscience se révèlera le 29 Juin prochain.

    Des accusations sans fondements, sans preuves… Même les grandes rédactions qui se sont lancées dans des articles hasardeux, n’ont établi aucunes relations illégales, A chaque fois il n’y a aucune preuves, ce n’est que des fictions justement soutenu par des déclarations de certains membres du gouvernement. Le jour ou vous avez une once de preuve envoyez à la rédaction de Guyaweb, qui publiera à coup sûr (j’espère).
    Quand à Boris CHONG SIT, le 73iste qui n’était pas prêt à une évolution statutaire avec sa clique de Guyane Rassemblement.
    Il est Macron compatible malgré le discours apparent, N’oublions pas que c’est un poulain « formé » par Rodolphe Alexandre, RA le fossoyeur.

    Bien à vous,

  • Bello973

    Il faut relativiser Cacao…Les espaces de commentaires sont toujours des zones d’exutoires propices à la diffamation et la calomnie complotiste. Mais en dépit du fait que Morvandiau ou Patoche colportent ou cautionnent en effet l’idée d’un soutien financier de l’Azerbaïdjan en faveur de Jean-Victor Castor, sans la moindre preuve…Cela reste néanmoins un épiphénomène. Un tantinet bouffon d’ailleurs, dans la manière de régurgiter exactement les mêmes éléments de langage servis par Darmanin, lors de la crise néo-calédonienne. Mais c’est aussi le revers de la tactique provocatrice du mdes qui, comme bien d’autres mouvements indépendantistes d’outre-mer, se sert clairement des tribunes internationales de ces pays non-alignés pour plaider sa cause et emmerder l’Etat. La provoc incite la provoc…

    Sinon, Roro et Boris ont bien voté pour le principe de l’autonomie lors du congrès…Vous vous laissez donc un peu aller à la calomnie vous aussi. Ne venez donc pas jouer les Mélenchon revanchards en tentant une purge de la dernière heure… Ils font bien partie de l’aventure autonomiste. BCS en tant que figure raisonnable et rassurante pour la droite et la très vaste petite bourgeoisie locale, est même un atout essentiel pour respectabiliser et consensualiser plus largement ce principe d’autonomie.

  • Morvandiau

    @Cacao
    « les interdiction d’accéder à nos terres »
    Le MDES dénonce la spoliation par la France des terres autochtones en Kanaky. Mais en Guyane, il revendique le droit pour tous les Guyanais (Français donc) de s’approprier les terres autochtones amérindiennes, spoliées elles aussi par la France…
    Désenclavement routier et accaparement des terres, exploitation du sous sol, ce sont les principes fondamentaux du colonialisme. Dans les faits, les indépendantistes de Guyane, majoritairement fonctionnaires de l’Etat Français d’ailleurs, conduisent une stratégie de peuplement au même titre que les caldoches en Calédonie, au service de la France.
    Quand Castor demande le transfert de tout le foncier amérindien et un « lopin de terre » pour chaque famille française de Guyane, c’est un acte éminemment colonialiste.
    Et si l’indépendantisme Guyanais était un écran de fumé ?
    60 ans de lutte indépendantiste sans la moindre avancée, auto-sabotage des processus d’évolution statutaire, etc…l’intention est-elle vraiment l’indépendance de la Guyane ou bien une domination politique, culturelle, administrative et territoriale en partenariat avec la France, drapée sous un folklore indépendantiste grossier ?
    Pourquoi nos 2 députés indépendantistes de la première heure, ont ils subitement disparu comme par magie lorsque Macron a débarqué en Guyane ?
    D’ailleurs, avez vous souvenir d’un élu indépendantiste ayant saisi l’occasion d’une visite de président de la république chez nous pour affirmer directement et frontalement auprès de celui ci son idéal politique ? Non, ils se débinent à chaque fois.
    Il y a visiblement des limites qui ont été fixées, avec ou sans consentement.
    Quoiqu’il en soit, c’est un jeu de dupes au service de la perpétuation de l’action coloniale, aux dépends des peuples autochtones.

  • Bello973

    « l’intention est-elle vraiment l’indépendance de la Guyane ou bien une domination politique, culturelle, administrative et territoriale en partenariat avec la France, drapée sous un folklore indépendantiste grossier ? »

    Ah ok, donc maintenant, entre l’anisette et le pernod, le mdes serait finalement l’agent sournois et masqué de l’ex-puissance coloniale partenaire…En fait, quand Castor va provoquer l’Etat à Bakou, ce ne serait donc qu’une mise en scène orchestrée en « partenariat » avec le quai d’Orsay. Mieux, le vote de Castor en faveur du droit de véto autochtone, on comprend donc que c’était juste une feinte, un coup de billard à trois bandes avec la complicité de l’opposition locale et de la préfecture. Morvandiau, le complotiste de compète en roue libre.

    Quand à décréter que Rimane soit un indépendantiste de la première heure…Ça donne juste une idée du niveau.

  • Patoche

    L’imposture intellectuelle c’est surtout de croire que Paris égale Bakou…preuve en est, ce que font les indépendantistes en France ne pourrait même pas exister dans ces pays tout sauf démocratiques. Mais comme le niveau intellectuel et social ne permet pas de comprendre cela ici, forcément ça coince…

  • Patoche

    Il suffit de connaître quelques universitaires du coin et les modes de recrutement pour comprendre comment sont former les esprits…c’est encore un secret de polichinelle que toute personne bossant dans le milieu connaît.

  • Patoche

    Je plussoie : Quelle diffamation de la part de Morvandiau ?
    C’est franchement un secret de polichinelle. Faire feu de tout bois pour nos rigolos locaux.
    https://mobile.outremers360.com/page/article/undefined/le-combat-anticolonial-en-outre-mer-nouvel-angle-dattaque-azerbaidjanais-contre-la-france.html
    Dans tous les articles traitant globalement de ce sujet ce qui est évoqué c’est l’ingérence. Ni plus ni moins. C’est de la géopolitique tout bonnement. Où lisez vous noir sur blanc : « Bakou a offert des valises de cash à un quelconque candidat ? ». Je ne l’ai lu nulle part dans la presse. Tout comme Moscou n’a jamais financé directement le FN/RN…donc arrêtons le jeu de dupe quand cela vous arrange. L’ingérence prend bien des formes et dire qu’il y a ingérence, ce n’est en rien diffamatoire. Ce GIB est un outil géopolitique de soft power comme un autre. Encore une fois, c’est une bonne blague car les mouvements présents dans ce GIB ne pourraient même pas exister dans ces charmants régimes autoritaires. Poussons donc jusqu’au bout le raisonnement des esprits chagrins ? La France est donc un pays autoritaire ? Non démocratique ? C’est vraiment amusant comme vision des choses.
    Les indépendantistes semblent être avant tout des opportunistes incohérents.

  • Bello973

    A d’autres…

    « nous aurons peut être un duel intéressant, la bourgeoisie Cayennaise contre la marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier. » (Morvandiau)

    Soutien financier ça ne veut donc pas dire soutien financier?

    Encore une fois, c’est illégal. Et si Sarko et ses sbires sont justement dans la merde dans le cas du financement Libyen, c’est bien parce que Takiédine a bien été choppé avec des valises de cash et que des mouvements de fonds ont bien été retracés sur des comptes.

    Évoquer un soutien financier illicite comme le fait Morvandiau sans rien pour l’étayer, ce n’est donc pas anodin. C’est insinuer un délit. Or si celui-ci n’est pas avéré, c’est bien de la diffamation pure et simple.

  • Patoche

    Aucune diffamation ni complot, des faits. Comme indiqué dans l’article de Slate, Le Monde a déjà publié une enquête en 2017 sur le sujet. Slate, Le Monde, on est pas franchement sur Cnews ou Foxnews…
    https://www.slate.fr/story/267187/france-azerbaidjan-relations-au-plus-bas-armenie-haut-karabakh-nouvelle-caledonie-diplomatie-caviar-international-paris-bakou

  • Bello973

    Quand Morvandiau insinue que Castor reçoit le « soutien financier » de l’Azerbaïdjan, dont il l’accuse d’être la marionnette… Cela renvoie à l’article L52-8 du code électoral qui prévoit que:

    « Aucun candidat ne peut recevoir, directement ou indirectement, pour quelque dépense que ce soit, des contributions ou aides matérielles d’un Etat étranger ou d’une personne morale de droit étranger. Il ne peut recevoir des prêts d’un Etat étranger ou d’une personne morale de droit étranger, à l’exception des établissements de crédit ou sociétés de financement mentionnés au deuxième alinéa du présent article. »

    Enfreindre cet article revient à commettre un délit aux yeux de la loi… Accuser un candidat de commettre ce délit, c’est commettre un acte de diffamation s’il n’est pas avéré.

    Des faits dans la presse permettant d’accréditer l’idée que Castor ou le Mdes auraient reçu le « soutien financier » de l’Azerbaïdjan?

  • Frog

    Et yvane goua elle finance comment ? Grace à son assos ?

  • Patoche

    Morvandiau n’a jamais écrit ce que vous dites. Vous déformez encore et toujours les propos des autres.
    Non, des faits attestant l’ingérence d’un état via le soutien à des candidats, des élus ou des mouvements indépendantistes.

  • Bello973

    Euh, vous avez du mal à suivre…et pardon mais normalement vous corrigez pourtant des copies le prof…C’est dans son deuxième commentaire dans ce fil de discussion…

    « Mais nous aurons peut être un duel intéressant, la bourgeoisie Cayennaise contre la marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier. C’est fou comme certaines organisations politiques locales ont depuis peu beaucoup de moyens à déployer dans de la couteuse publicité… » (Morvandiau)

    La « bourgeoisie cayennaise » c’est pour Boris…et la « marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier » c’est pour Jean-Victor…

    De quel « soutien financier » parle-t’il sinon? De quels « moyens à déployer dans de la coûteuse publicité »… Si j’ai pu mal saisir, je serai heureux de connaître votre bonne interprétation de son propos…

  • Patoche

    Je persiste encore : ce qui est écrit ne correspond pas à l’interprétation encore largement détournée que vous en faites.

  • Bello973

    Ça tombe bien, je persiste aussi… puisque vous êtes de toute évidence totalement incapable de justifier cette allusion explicite de Morvandiau au « soutien financier » de l’Azerbaidjan concernant sa « marionnette » Castor… En proposant toute autre interprétation non détournée, à cette suggestion d’un soutien financier pourtant écrite noir sur banc.

    Ceci-dit, joli exercice de novlangue maître. Vous aussi vous devriez faire de la politique. Au passage vous faites surtout passer votre client pour quelqu’un qui n’assume pas ou ne maîtrise pas ses écrits. Toujours ce prisme de l’infantilisation… Il est consentant au moins?

  • Morvandiau

    Castor, c’est au moins deux voyages tous frais payés à Bakou (il y a Cuba aussi sur la liste de ses destinations favorites), pour participer au Groupe d’Initiative de Bakou (GIB) créé au 1er déplacement. Ce groupe vise exclusivement le soutien à la décolonisation des dom/tom Français. L’Azerbaidjan est un pays hostile à la France, qui a créé ce groupe en représailles à l’engagement de la France pour l’Arménie. C’est donc une stratégie de nuisance avant tout.
    Des députés qui représentent la nation, n’ont rien à y foutre, et accepter ces voyages tous frais payés, c’est clairement un acte de complicité d’ingérence étrangère et de trahison.
    Castor n’a qu’a attendre de ne plus avoir de mandat législatif pour jouer l’idiot utile de l’Azerbaidjan et de la Russie qui est derrière également.
    C’est comme le selfie Castor-Rimane-Kemi Seba à la mairie de Cayenne, honteux et indigne de la Guyane. Mais Seba n’est pas qu’un raciste, c’est aussi l’ambassadeur de l’ingérence Russe en Afrique. Décidément…
    Mais ce n’est pas nouveau ça, les liens entre la Russie et la Guyane ont le même age que le mouvement indépendantiste en Guyane. N’oublions pas la création du drapeau indépendantiste à Paris, par des militants en lien avec les sphères d’influence soviétique, formalisée symboliquement par la présence de l’étoile rouge soviétique, signature de l’action russe dans les indépendances Africaines.
    Ingérence dans les dom/tom : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-choix-franceinfo/azerbaidjan-russie-chine-enquete-sur-les-ingerences-etrangeres-dans-les-outre-mer-francais_6500336.html
    Notons que Castor s’est bien gardé de signer un accord avec l’Azerbaïdjan comme l’ont fait Kanaks et Polynésiens…toujours ces étranges limites à ne pas franchir dans l’action indépendantiste…

  • Patoche

    Ça me paraît assez clair comme propos. Principe de parcimonie…inutile d’aller chercher compliqué quand c’est assez simple. Accepter de se faire inviter par certains états, c’est déjà une forme d’ingérence ou de compromission quand on est un élu. Après, on assume ou pas…

  • Bello973

    Oh ben zut alors…Le fameux « soutien financier» du candidat Castor par l’Azerbaïdjan, c’était donc juste ça…les deux voyages à Bakou…C’est quand même plus honnêtes de le préciser, car on se serait vite fait des idées…Même si évidemment, c’est bien tout l’objet de l’insinuation complotiste. On est donc assez loin du lobbying européen suspect de Dati à 300 000€. C’est vraiment de la cinquième colonne bon marché ces domiens indépendantistes.

    « Mais nous aurons peut être un duel intéressant, la bourgeoisie Cayennaise contre la marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier. C’est fou comme certaines organisations politiques locales ont depuis peu beaucoup de moyens à déployer dans de la couteuse publicité… » (Morvandiau)

    Mince, l’affiche du duel entre « la bourgeoisie Cayennaise »… « la plus riche de France » contre la « marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier » …Morvandiau était à deux doigt d’éradiquer l’abstention…

    Et on en saura donc pas plus sur les « moyens à déployer pour la coûteuse publicité »…Dommage. Le complotisme braillard mais couard, qui a donc peur du procès en diffamation, rétropédale toujours comme il faut, et n’en dit jamais trop… Le concept de parcimonie en effet. Truculent.

  • Patoche

    Ou c’est vous qui êtes particulièrement malhonnête dans la façon de procéder à déformer tous les propos des uns et des autres ? Allez savoir…la couardise semble une qualité en Guyane.

  • Bello973

    «  Mais nous aurons peut être un duel intéressant, la bourgeoisie Cayennaise contre la marionnette de l’Azerbaïdjan et son soutien financier. C’est fou comme certaines organisations politiques locales ont depuis peu beaucoup de moyens à déployer dans de la couteuse publicité… » (Morvandiau)

    Mille excuses donc à Morvandiau pour avoir déformé son propos… Nul soutien financier de l’Azerbaïdjan dans ce duel local électoral, nul moyens déployés suspects…Une très mauvaise interprétation de ma part. Le vaillant prof de novlangue Patoche, aura su rétablir la vérité…

  • Bello973

    Mais ceci-dit quel dommage que vous soyez repassé sous anonymat, que vos collègues ne puissent plus apprécier vos exploits pédagogiques …en faveur de l’explication simple. Le « soutien financier » de l’Azerbaïdjan c’étaient justes les deux billets…Je m’en veux…je m’en veux. Aller, j’arrête , je vais finir par me pisser dessus.

  • Patoche

    Sauf que ce n’est pas mon propos que vous citez…vous faites l’association entre deux commentaires et hop une conclusion qui vous va bien. Mais continuez à déformer, quand on ne comprend pas le sens des mots c’est sur que la vie est compliquée pour la Guyane. Ceci explique cela cependant…

  • Morvandiau

    Patoche, pesez vos mots, le délateur de service est prompt à consulter son code pénal ! Si il n’y trouve rien, la petite frappe va fouiller le net pour exposer ici ce que vous avez eu le malheur de laisser trainer sur la toile. Il aurait fait un admirable travail sous Vichy lui…
    Croyez moi, ne lui répondez plus, c’est ce qui lui fait le plus enrager.
    Sinon, nous sommes bien évidement d’accord, cela tombe sous le sens que la Russie et l’Azerbaïdjan se bornent à soutenir l’instabilité politique et sociale dans les départements d’outremer uniquement à l’aide de t-shirts et voyages culturels.

  • Morvandiau

    Tiens Taoumi sous les couleurs LR-RN…je m’attendais à le voir plutôt sous l’étiquette LR-RN-LFI-MDES-PSG-NFP-UTG-FN-RPR-PCF-MODEM-EELV.

  • Bello973

    Le point Godwin pour si peu… Et que devient donc la parcimonie alors?

    Pour ceux que cela intéresse, au-delà de l’insinuation complotiste grotesque de soutien financier azéri à la future campagne d’un candidat local, dont la mise à nue semble visiblement un peu irriter…Nul doute qu’une autre explication simple existe. Comme évoqué, les mouvements indépendantistes Kanak, Corse, Polynésien, Martiniquais, Guadeloupéens et Guyanais… qui sont dans un rapport de force politique avec l’Etat, se servent de la main tendue de l’Azerbaïdjan (et d’autres) pour tenter de bénéficier d’une visibilité politique internationale au sein du groupe des pays non-alignés (120 pays sur 193). Cela s’appelle de la réal-politique. Quand les financements de la dictature chinoise abondent dans nos régions françaises, ou que jadis Kadhafi plante sa tente à l’Elysée…C’est apparemment acceptable. Mais quand ce sont des indépendantistes qui en usent, ou même abusent, cela devient étrangement insupportable… Les indépendantistes kanaks sont de se fait en relation depuis 2019 avec l’Azerbaïdjan dans cette logique de soutien politique extra-national controversé…Ce qui leur vaut d’ailleurs pas mal de tensions locales sur le cailloux. Idem, pour les indépendantistes polynésiens sur leurs îles, et ce y compris entre différents partis indépendantistes… C’est un choix politique effectivement discutable, mais hélas totalement mimétique au regard de la propre pratique diplomatique de notre belle patrie des droits de l’homme, second exportateur d’arme dans le monde (et on en a aussi vendu à l’Azerbaïdjan).

    Quant aux hypocrites qui un jour soutiennent soi-disant le peuple kanak, et qui un autre jour traite donc également et incidemment, Roch Wamytan, l’actuel président du congrès de Nouvelle Calédonie, de «marionnette de l’Azerbaidjan »… puisque lui en l’occurrence a bien mandaté quelqu’un pour signer un accord officiel avec le Groupe Initiative de Bakou… Ils ont visiblement bien du mal à concilier leurs incohérences. La France coloniale ayant accaparé les territoires des peuples autochtones…Les hypocrites font minent de trouver cela honteux. Mais quand certains de ces autochtones osent forger des alliances douteuses pour mener leur combat d’émancipation et de décolonisation… Les mêmes hypocrites les disqualifient aussitôt en les traitant de marionnettes, de simples objets manipulés… Pour Castor c’est encore pire. Il n’est même pas un noble autochtone, mais un vulgaire descendant d’esclaves importés, qui ose prétendre lui-aussi à l’indépendance et la réal-politique. Quoi de plus naturel que de réduire ce descendant d’anciens peuples chosifiés, à une nouvelle marionnette instrumentalisée par une puissance étrangère, en lui recrachant à la figure les éléments de langages de Darmanin, et des caldoches radicalisés envers les indépendantistes kanaks… Le dédain des antagonistes est une chose si simple, tellement immanente…Comme la haine prêtée à autrui, d’ailleurs.

    Pour l’insulte « la petite frappe » … Je mets évidemment cela sur le compte de ton syndrome Gilles de la Tourette, Morvandiau… Aucun souci.

  • Bello973

    Vichy, petite frappe…Ouille. A la moindre difficulté, le poulain du prof a tendance à très vite perdre ses nerfs. Lui faire exécuter la pirouette intellectuelle du rasoir d’Ockham en plein propos complotiste sur le soutien financier azerbaïdjanais. C’était certain qu’il allait finir par se vautrer…Trop exigeant le prof… Et plutôt mal barré pour le concours d’éloquence tout ça…

  • Franck973

    Bello973, je t’admire d’arriver à d’essayer de dialoguer avec Morvandiou et Patoche. Pour moi, c’est du temps gâché. Utilise le plutôt pour convaincre un maximum d’électeurs de voter « Le Nouveau Front Populaire » et ces réac racistes que sont Morvandiou et l’autre, laisse les de côté. Car ils n’en loupent pas une en matière d’irrespect et chaque fois, ramèner un ou plusieurs animaux..Quand ce n’est pas les macaques, ou les babounes, là c’est je cite Morvandiou « ce bestiaire populiste ». Je serais le modérateur de Guyaweb, je ne publierais pas les post de cet individu. Mais, ce qui me plait, c’est que le 7/7 au soir, nous aurons un raz de marée du Nouveau Front Populaire et qu’ils auront peut-etre même la majorité absolue. Et donc le RN pourra rembaler ses cliques et se prendre une claque, ils sont sortis et Macron aussi. C’est pas compliqué pour que ça arrive, il suffit de voter le Nouveau Front Populaire au 1er et au 2ème tour.

  • Bello973

    Tu te plantes Franck973… Leur souci c’est peut-être cette petite créolo-guyanophobie obnubilée qui transpire… Mais ils ne votent cependant pas pour l’extrême-droite.

  • Morvandiau

    « il suffit de voter le Nouveau Front Populaire au 1er et au 2ème tour. »
    Très drôle ta blague Franck ! Qui a l’investiture du front populaire en Guyane ? En revanche le RN est là.
    Il n’empêche que le front populaire a inclu la Guyane dans son programme : la promesse de la création d’un chemin de fer ! Si si.
    Ils vont loin, les petits trains, c’est un peu pour les enfants qui croient au père Noël. A croire qu’ils doutent que leur campagne basée essentiellement sur la diffusion de la peur façon COVID de l’époque ait une accroche chez nous, où l’on est quand même bien rodés question extrêmes hein. A tel point qu’on ne discerne même plus extrême droite de l’extrême gauche, et qu’on vote du coup au 50/50.
    Reste plus que le train pour qu’on succombe donc. Mais bon, c ki le dealer local d’adrénaline anti pétoche du rn ?

  • Bello973

    Moouais…, enfin, en Guyane on distingue quand même à peu près qui voterait pour ou contre la dernière loi anti-immigration, avec le RN…Ce que les deux députés sortant n’ont pas fait. Même si c’est visiblement très compliqué pour toi de le reconnaître Morvandiau.

  • Patoche

    On peut également avoir un discours à Paris et un autre à Cayenne. Les beaux discours humanistes parisiens prennent du plomb dans l’aile vu le soutien affiché à des idées nauséabondes localement.

  • Bello973

    Pas quand Davy RIMANE fait ouvertement ce genre de déclaration dans la presse locale…

    « En cette fin d’année, j’appelle de mes voeux les plus absolus que nos territoires ultramarins construisent et portent une parole politique forte pour contrer ceux qui distillent la suspicion et réveillent en nous nos pires instincts. Le racisme et la xénophobie sont contraires à l’histoire des territoires ultramarins. » (RIMANE – FG -2023)

    Qu’ils se rassurent. Reste évidemment aux complotistes l’accusation de mensonge…Peut-être qu’avec vos « vingt ans » de Guyane vous arrivez à lire dans leurs âmes…

  • Patoche

    Je ne lis pas dans son âme. Je dis juste que la parole politique n’engage que ceux qui y croient. Aucun complotisme à dire qu’il dit ça mais s’affiche sans souci avec quelqu’un faisant l’apologie de la haine et de l’antisémitisme. Donc pas de complotisme (qui est, au passage, votre point Godwin à vous dès qu’un propos vous dérange) et tant mieux si vous et d’autres candides locaux ont envie de croire aux belles paroles d’un élu de ce genre. Car à vous suivre, une déclaration et hop, l’ardoise magique est effacée. Ah les enfants…
    Dans le même temps, la haine quotidienne est alimentée par le traitement des étrangers par les bons guyanais ou des absurdités comme des changements de noms ou le déboulonage de statues en méconnaissance de l’histoire même dudit territoire. Ma préférée restera l’aéroport avec l’erreur sur le Rochambeau…lol. Faudrait pas que les simples d’esprit confondent avec le père…mais comme ils ne devaient connaître ni l’un ni l’autre…
    Donc Rimane peut déclarer tout ce qu’il veut sur l’histoire des territoires ultramarins, la haine quotidienne est bien présente malgré tout. Il suffit d’être un migrant ou un réfugié pour s’en rendre compte…

  • Bello973

    C’est sans doute pour cela qu’il parle lucidement de ne pas succomber à ses pires instincts…

    Et comme l’enseigne la populace…

    « Aie c’est dommage pour vous alors…car je les ai largement et c’est d’ailleurs ce qui, comme ce bon gendarme en son temps, me permet de confirmer sa prose faunistique si imagée…
Il est d’ailleurs évident, à vous lire prêcher la bonne parole, que la bêtise, elle, n’a pas de couleur. A plus a..s! » (Benkwa973 07.04.2022 – FG)

    Confirmer la prose faunistique imagée ou rappeler que la bêtise n’a pas de couleur…

  • Bello973

    Pour rappel, la petite prose faunistique en question…

    « Quelle faune exceptionnelle que tous ces singes hurleurs lançant autant de jurons que de parpaings pour marquer leur territoire, ces petits caïmans trempant jour et nuit dans l’alcool…Je me réjouis d’avoir pu aussi compter sur certains paresseux, très nombreux dans la région, dont la réactivité et l’envie de travailler n’ont d’égal que les résultats qu’ils obtiennent » (Discours d’adieux d’un gradé de la gendarmerie en Guyane)

    Le gradé ayant sans doute eu maille à partir avec quelques jeunes de quartiers (à Matoury, Macouria, Kourou, ou à Saint-Laurent) souvent peuplés de nombreux jeunes guyanais issus de l’immigration (surinamaise, haïtienne, brésilienne,…) relégués dans la précarité…n’y allait pas de main morte dans l’usage de cette imagerie animale relevée par Franck973… Cracher entre autres sur cette frange déshéritée de la population largement issue de l’immigration, y compris en « l’enrobant différemment » dans une prose imagée…Une fâcheuse tendance hélas bien trop répandue en Guyane, une prose que beaucoup confirme et adoubent malheureusement, plus ou moins ouvertement, plus ou moins consciemment.

  • Patoche

    Vous avez bien raison ! Que la population vienne infirmer ces propos orduriers et injurieux…franchement, ça se saurait si c’était le cas…On en resterait à un discours isolé d’un gendarme mécontent. Quels mesquins tous ces gens qui viennent dire la même chose…

  • Morvandiau

    Bah je vois pas pourquoi on se formaliserait pour un gendarme alors que nos élus font l’accolade et la pose pour un selfie toutes dents dehors avec Kémi Séba qui a traité Taubira de Macaque. Mieux, on lui remet même la médaille de la ville de Cayenne.
    Et quelques semaines après, la même élue qui honora Kémi Séba de cette distinction en le recevant en grande pompe dans le grand salon de la Mairie, honorait ensuite Taubira !
    Et le pire, c’est que Taubira était tout sourire d’être honorée par celle qui a honoré celui qui l’a traité de macaque publiquement !
    Alors, les postures humanistes et anti-racistes de ce petit monde, c’est du flan total.
    C’est comme ces élus qui accusent Macron d’oppresser les Guyanais, qui vont dans le même temps téter les mamelles de la dictature Azerbaïdjanaise.
    Je recommande d’ailleurs la page facebook du Groupe d’Initiative de Bakou, ça vaut le coup d’œil tous ces élus et militants Guyanais qui remercient le régime totalitaire de Ilham Aliyev de leur filer un coup de main.
    Aucune morale, aucune dignité.

  • Bello973

    Est-ce qu’il t’est seulement possible de réprouver les deux…Toi l’adepte des bestiaires?

  • Bello973

    « Quels mesquins tous ces gens qui viennent dire la même chose… » tout en crachant donc si souvent sur les migrants. C’est bien cela.

  • le Jaguar

    Rien à voir avec les commentaires précédents mais un article que j’adresse spécialement à Bello973 qui s’offusque que certains, même à gauche, refusent de soutenir le « nouveau » front populaire:
    https://www.marianne.net/agora/entretiens-et-debats/nathalie-heinich-il-ne-fallait-pas-seulement-un-conflit-ouvert-avec-melenchon-mais-une-rupture-radicale

  • Patoche

    Cadeau également pour Bellod :
    [SE-Unsa_Guyane] Communiqué de presse: « Des résultats inquiétants pour le concours de recrutement des professeurs des écoles en Guyane: le SE-UNSA GUYANE alerte »
    SE-Unsa 973 liste [dot] se-unsa [dot] perso [at] syndicat [dot] ac-guyane [dot] fr
    Communiqué de presse :
    Des résultats inquiétants pour le concours de recrutement des professeurs des écoles en Guyane: le SE-UNSA GUYANE alerte.
    Les résultats du concours de recrutement des professeurs des écoles en Guyane sont alarmants.
    À l’issue de cette session, 75% des postes restent vacants, une situation bien pire que l’an passé. Ces chiffres témoignent d’une crise profonde dans le recrutement des enseignants, mettant en péril la continuité du service public de l’éducation dans notre région.
    Face à ce constat préoccupant, le SE-UNSA réclame avec force la mise en place d’une véritable politique de recrutement en Guyane. Il est impératif d’accompagner nos lycéens dès l’obtention du baccalauréat vers les métiers de l’éducation.
    Une telle démarche permettrait de répondre durablement aux besoins criants de notre système éducatif.
    Les enjeux sont de taille : sans enseignants, comment garantir une éducation de qualité à nos enfants ? Comment assurer l’égalité des chances et le développement harmonieux de notre territoire ?
    La situation actuelle est inacceptable et appelle des mesures urgentes et concrètes.
    Nous en appelons à la responsabilité des pouvoirs publics pour qu’ils prennent les décisions nécessaires afin de remédier à cette situation critique.
    La Guyane mérite une éducation à la hauteur de ses aspirations et de ses besoins.
    Le SE-UNSA exprime sa profonde inquiétude face à une situation qui ne peut plus perdurer.
    Fait à Cayenne le 19 juin 2024.

  • Bello973

    Jaguar, je trouve pour ma part cette réponse d’un autre sociologue pertinente au plus haut point:

    « Nathalie Heinich se trompe lourdement, expliquant qu’en raison du mutisme d’une partie de la gauche sur le 7 octobre en Israël, elle ne votera plus pour elle, laissant de fait le pays potentiellement livré à l’extrême droite en raison de ses seules turpitudes intimes. Certes, ces intellectuels peuvent se permettre de tenir haut leurs principes personnels car ce ne sont pas eux qui seront visés par la répression d’État, mais les immigrés, les trop basanés, les syndicalistes, les résistants. 
    Nul doute que le second tour des législatives sera celui du ralliement des classes privilégiées sous couvert d’un philosémitisme d’apparat. Cette abjection, et la démission des clercs, s’inscrivent dans la longue tradition de ceux qui poussaient des cris d’orfraie face à la révolution bolchevique tout en laissant volontiers l’impérialisme faire ses ravages en Europe, ou de ceux qui, face à la douche froide du stalinisme, abandonnaient tout engagement pour laisser le mouvement ouvrier désarmé face au fascisme.»
    (David Muhlmann – Sociologue- Marianne 19/06/2024)

    https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/citoyen-et-juif-j-ai-denonce-l-antisemitisme-dans-lfi-mais-le-danger-essentiel-reste-l-extreme-droite

    Ce passage est tellement vrai…

    « Certes, ces intellectuels peuvent se permettre de tenir haut leurs principes personnels car ce ne sont pas eux qui seront visés par la répression d’État, mais les immigrés, les trop basanés, les syndicalistes, les résistants. »

    Se prétendre de gauche en la jouant perso et en abonnant à leur sort les laissés pour compte… Il n’y a d’ailleurs pas que les intellectuels qui peuvent se le permettre.

  • Patoche

    Puisque qu’il aime David Muhlmann le procureur…ça va vous amuser ce qu’il disait de la gauche et du mariage de la carpe et du lapin pour ses extrêmes.

    https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/gauche-et-hamas-quel-ouvrier-francais-suivra-des-organisations-tolerant-lislamisme-politique-et-le-meurtre

  • Frog

    Cet article est tellement vrai, merci bello d’avoir attiré notre attention sur David
    Muhlmann.

  • Bello973

    Justement, c’est toute la force de sa position personnelle, puisqu’il rappelle déjà lui-même dans l’article « j’ai dénoncé l’antisémitisme chez LFI »… mais en expliquant néanmoins pourquoi l’extrême-droite demeure de loin le danger essentiel…N’hésitant pas à qualifier la dérive de Serge Klarsfeld de « palme du déshonneur ». Et à côté du délire que balance en ce moment Renaissance sur Mélenchon et LFI, qui se voient carrément éjectés de leur arc républicain, sa clairvoyance est plutôt précieuse et fort heureusement partagée.

    Je confirme, il mérite d’être lu avec attention…

    « Leur aveuglement se double d’une erreur stratégique. Ceux qui, comme moi, en tant que citoyen et juif, ont dénoncé ‘antisémitisme dans LFI, veulent voir l’essentiel qui, dans la conjoncture actuelle, est le danger de l’extrême droite. Il faut savoir distinguer l’objectif principal des enjeux secondaires, et personne aujourd’hui n’est de trop pour barrer la route au RN. »

    « Macron restera dans l’histoire politique française tel un misérable marchepied, sans envergure. »

  • Patoche

    C’est vraiment toujours troublant de constater que des personnes lisant des mêmes choses en tirent des conclusions aussi différentes.

  • Anthonymatoury

    60 + commentaires! Mes pokemons sont hors de contrôle !!!

  • Bello973

    On aura un bon crash-test avec la Réunion. On verra bien si le député LFI Ratenon, très largement élu en 2022, s’effondre effectivement cette fois-ci à cause de cette campagne en mode shitstorm, notamment au travers de ce procès en antisémitisme fait à LFI par certains.

  • Bello973

    Puisque le Jaguar a ouvert le bal des tribunes…Celle à laquelle participe Arié Alimi dans le Monde, va exactement dans le même sens:

    « Le Nouveau Front populaire, son programme commun et ses candidatures uniques, sont le résultat inespéré de ce sursaut collectif. Pourtant, depuis son officialisation, un sujet empoisonne les débats et apparaît comme le principal point faible sur lequel ses adversaires ont prise : l’antisémitisme et la position française face à la situation en Israël et à Gaza.
    Ce talon d’Achille du Nouveau Front populaire, s’il est instrumentalisé ad nauseam par ses détracteurs, ne peut pas être écarté d’un revers de main, car c’est un sujet essentiel et même existentiel pour une gauche précisément rassemblée aujourd’hui au nom de ses plus hautes valeurs.
    Il n’y a pas d’équivalence entre l’antisémitisme contextuel, populiste et électoraliste, utilisé par certains membres de La France insoumise, et l’antisémitisme fondateur, historique et ontologique du Rassemblement national ».  (Arié Alimi / Vincent Lemire – Le Monde

    « Arié Alimi est avocat, vice-président de la Ligue des droits de l’homme. Il vient de publier Juif, français et de gauche… dans le désordre (La Découverte, 144 pages, 14 euros) ; Vincent Lemire est professeur d’histoire à l’université Paris-Est-Gustave-Eiffel, ancien directeur du Centre de recherche français à Jérusalem. Il a récemment publié Histoire de Jérusalem en bande dessinée, avec Christophe Gaultier (Les Arènes, 2022), et Israël-Palestine. Anatomie d’un conflit avec Thomas Snegaroff (Les Arènes, 136 pages, 17 euros). »

    Quelles que soient les opinions sur l’antisémitisme de Mélenchon ou LFI…Force est de constater que certains à gauche, même parmi les plus critiques sur ce sujet, ne se laissent cependant pas bernés par l’instrumentalisation « ad nauseam » du moment.

    « Le Nouveau Front populaire, son programme commun et ses candidatures uniques, sont le résultat inespéré de ce sursaut collectif. » (Arié Alimi) … J’insiste un peu, puis qu’apparemment on n’arrive pas à lire la meme chose.

  • Patoche

    C’est surtout un lobbying qui devient très contre-productif, selon moi, chez les potentiels électeurs qui ne supportent plus les leçons de morale de gauchistes de tout bord. Rassurez-vous Bellod, je sais très bien quoi voter pour éviter le RN et j’adore vous taquiner. Mais je crois sincèrement que la morale saoule les véritables indécis. Au passage, notre champion local est qualifié régionaliste par le ministère de l’intérieur et non de gauche…

  • Bello973

    Le mdes fricote tout de même avec le NPA…Il y a des vidéos. L’appartenance au groupe GDR avec les cocos… Je sais que dans votre esprit la plupart des guyanais sont cons…Mais ils devraient quand même réussir à s’y retrouver. Au pire, ses choix passés…, celui du vote bipolaire gauche/droite sur le dégèle du corps électoral néo-calédonien sur lequel toute la gauche et nos deux députés ont voté contre, face au reste de l’hémicycle, idem pour la loi immigration…

    https://npa-lanticapitaliste.org/videos/decolonisons-la-guyane-entretien-avec-le-mdes

  • Bello973

    Justement, la campagne de dénigrement « ad nauseam » de Macron et Attal sur l’antisémitisme de LFI, c’est aussi du lobbying susceptible de saouler les gens et d’être contre-productif. Donc tout cela s’équilibre probablement.

  • Bello973

    BCS qui martèle son positionnement autonomiste sur FG. Pas fou le Boris…

  • Patoche

    Je ne crois pas qu’ils votent pour Castor pour ses idées supposées humanistes et/ou de gauche…mais bon, les enfants sont naïfs.

  • Frog

    Guyane première ce soir débat des prétendants à la députation 1er circonscription; le seul à tenir des propos xénophobes c’est castor, à propos de de Taoumi.
    Ouverture du bal  » vous qui êtes venu…dans ce pays qui vous a accueillis » genre ta gueule l’étranger. Même goua n’a pas osé !

  • Patoche

    Merci Frog ! Anecdote : hier, au marché, en pleine discussion avec un journaliste de la rédaction (ça ne s’invente pas…), une tracteuse de Castor arrrive en claironnant que « dans notre pays »…je demande « dans quel pays ? » ; « Oui enfin département quoi… ».
    Tout est dit !
    Enfin au moins, on sait que Bellod vote régionaliste et certainement pas à gauche. Castor n’est pas le candidat de la gauche.

  • Bello973

    Dans le même débat. Merci à Boris, pour les idées « de laboratoires » … « populistes »… « démagogiques » … que Monsieur Taoumi prend fort lucidement pour lui, en s’agaçant.

  • Patoche

    Faut dire que les enfants sont susceptibles dans le coin.

  • Bello973

    Vous déformez…J’ai dit que je voterai sans hésiter une seconde, Castor, s’il est en duel au second tour contre Taoumi. Comme en 2022 je ne voterai pas pour lui au premier tour, mais pour mon pote Bobo, en dépit de quelques désaccords qui ne sont pas insurmontables sur certains sujets. Ce qui ne m’empêche pas de trouver ridicule cette diabolisation aussi échevelée qu’écervelé vis-à-vis de Castor, qui tiendrait des propos xénophobes envers le représentant du RN selon Frog, mais demande pourtant la régularisation des étudiants étrangers sans papiers… Ce que la préfecture refuse.

    On compatit en outre pour la grenouille, à cette heure aucune fausse note d’Yvane Goua sur l’immigration. Elle aussi dénonce elle le scandale des étudiants sans papiers non régularisés.

    Quelle débauche de xénophobie sur le plateau ce soir…

  • Bello973

    A part ça, Taoumi va régler le problème d’immigration de la Guyane…en contrôlant les ports piroguiers sur les fleuves.

  • Frog

    et goua à castor  » vous n’avez rien fait », ouaf ouaf.

  • Frog

    bah plus besoin de visas….

  • Bello973

    Daniel Schneidermann, toujours aussi didactique sur les médias…

    « Survient à Courbevoie (92) le viol atroce, à caractère antisémite, d’une fillette de douze ans, par trois préadolescents du même âge. Immédiatement pleuvent les réactions politiques d’horreur et de condamnation. Accusé rituellement chaque jour, du matin au soir, sur toutes les antennes, d’antisémitisme, Mélenchon condamne aussi vite que les autres. Croit-on que cela suffit ? Non. Ici, on lui reproche le fait même de sa condamnation : comment ose-t-il, puisque c’est lui, en tant qu’Antisémite en chef, le responsable ultime du crime ? Là, on pointe ses termes : pourquoi a-t-il dit « racisme antisémite », plutôt que « antisémitisme » ? Et pourquoi le terme n’arrive-t-il qu’à la troisième ligne ? C’est louche. Que cache-t-il ? s’interrogent les spécialistes autoproclamés du « dogwhistle ». La polémiste du Figaro et des chaines Bolloré Eugénie Bastié lui reproche de ne pas « nommer clairement les choses ». Sait-elle seulement lire ? 
    Comment une rumeur, un fantasme, une calomnie -on ne parlait pas encore de fake news- repris en polyphonie par des politiques, des citoyens, des journalistes, toutes sources apparemment distinctes, s’auto-nourrit pour finalement cristalliser et acquérir un statut de vérité irréfutable. »

    https://www.arretsurimages.net/chroniques/obsessions/campagne-retour-dans-le-cauchemar

    Tu vois Frog, toi pour que ça fonctionne également,…il faudrait aussi que tu aies au moins un organe de presse à ton service…Pour réussir à réellement le diaboliser le Castor. Se contenter de la zone de commentaire de Guyaweb, c’est juste des méthodes d’enfants…comme dirait Potache.

  • Bello973

    A ce propos…Qui a mis Morvandiau au lit? On ne l’entend plus…

  • Bello973

    Oh la la…L’article plutôt très louangeur de GUITTEAU sur Castor dans FG… Frog va nous péter une durite. Zéro Kémi, zéro azéri, zéro chaise vide,… Là Frog, j’avoue, même moi qui ne pratique évidemment pas le Castor bashing ultime à outrance, j’ai tiqué…En outre, je trouve qu’ils vont bien vite en besogne le journaliste et le candidat.

    « Pour cette campagne express, Jean-Victor Castor qui a obtenu 2601 voix au premier tour des législatives de 2022 peut compter sur le vote de Mylène Mathieu, infirmière libérale (179 voix) et surtout celui du parti Lagwiyann Unie de Philippe Bouba qui avait récolté (812 voix). Un gain de 1 000 voix qui lui ouvre les portes du second tour. Jean-Victor Castor espère encore mieux : « Un jour, un tour, disaient Georges Othilly et Elie Castor. » ».

    Vous voyez bien, les adeptes des sorties carbet conscientisées…Si vous n’allez pas voter pour de l’autonomiste bien placé (Goua ou BCS)…Votre croque-mitaine est quasiment sur un boulevard à ce qu’il parait. Vous n’avez donc pas fini de trépigner dans les limbes de nos commentaires uniquement lus par le lecteur AnthonyMatoury. Sans vouloir vous mettre la pression démocratique évidement.

    Bon, en même temps Castor lui aussi exhorte les gens à aller voter…pas les mêmes j’imagine.

    « Le duo de parlementaires qu’il forme avec Davy Rimane, le député sortant de la seconde circonscription, a été stoppé en plein vol. « Il ne faut pas tomber dans le piège. Il y a eu, à Paris, une décision de prise pour éliminer les deux députés guyanais. Tout est fait pour que les gens n’aillent pas voter », remarque l’ancien député Gauche démocratique et républicaine. »

    JVC, peut-être sous le coup de l’émotion, nous fait du complotisme grosse maille invérifiable façon Morvandiau… C’est tout aussi amusant. Un peu comme pour le coup des valises en avion. Mais bon, on ne pourra vraiment pas lui faire le reproche de ne pas être 100% focus sur son antagonisme avec l’Etat. Une valeur électoraliste sûre dans une région où celui-ci est à ce point défaillant. Même Boris, le plus consensuel de tous, surfe donc désormais lui aussi sur cette évidence,…tout comme celle de l’autonomie. Ça seule chance d’accéder à l’hémicycle. Et lui au moins ne titille jamais cette corde sensible du clivage colonial, qui taraude tout autant Castor que bon nombre parmi ceux qui le détestent essentiellement pour cette posture anticolonialiste, qui est au passage bien de gauche, n’en déplaise…

  • Patoche

    Pour rappel à ceux qui ont séché les cours, l’anticolonialisme, à l’origine, a toujours été porté par la droite et non la gauche…De même que l’abolition de l’esclavage par les républicains et non les démocrates aux États-Unis. L’histoire sert aussi à mettre en perspective le temps long.

  • Frog

    Ah ben voila on sait maintenant pourquoi macron a dissout l’assemblée…selon castor :

    « Le duo de parlementaires qu’il forme avec Davy Rimane, le député sortant de la seconde circonscription, a été stoppé en plein vol. « Il ne faut pas tomber dans le piège. Il y a eu, à Paris, une décision de prise pour éliminer les deux députés guyanais  »
    FG Gerome Guitteau

    Ce type est malade de son ego !

  • Morvandiau

    Le parti de Castor, le MDES, a toujours été un incubateur de complotistes. Pendant le COVID on a eu droit à un sacré festival. Castor s’est toujours décrit comme quelqu’un de persécuté par la France, il y a clairement là le fantasme d’être l’objet de l’attention des services de renseignement. Une façon aussi de faire croire de l’importance de sa personne et de son combat, auprès des personnes crédules.
    Avec le groupe de Bakou, qu’aucun média de Guyane n’ose curieusement évoquer pendant cette campagne, les délires du MDES trouvent de l’écho. Outre Castor qui y énonçait que Macron réduit au silence ceux qui veulent parler librement ( https://azertag.az/fr/xeber/jean_victor_castor__les_conflits_actuels_en_france_sont_le_resultat_de_la_politique_de_macron-2684149 ), un autre ténor du MDES explique les conditions de la survie en Guyane, florilège : « La France expulse notre peuple du territoire et applique ses lois avec les forces de police » ou bien « Il (M. Pindard) a déclaré que les droits de l’homme étaient violés en Guyane : « La France ne reconnaît pas le droit des peuples à l’autodétermination de l’ONU. Nous n’avons pas accès à l’électricité, à l’éducation, à l’eau et à bien d’autres choses. Nous n’avons pas de droits fondamentaux. C’est pourquoi nous vivons dans la pauvreté. Seules certaines personnes peuvent utiliser les services d’urgence. Nous avions une compagnie aérienne, et ils l’ont annulée. » – « Actuellement, l’armée française expulse notre peuple du territoire »… https://report.az/en/foreign-politics/maurice-pindard-france-expels-our-people-from-territory-enforces-its-laws-with-police-force/
    Dernièrement, les membres du groupe de bakou ont déclaré que la France a empêché certains représentants de prendre l’avion pour se rendre à New York pour la conférence sur la décolonisation à l’ONU https://azertag.az/en/xeber/france_denies_departure_to_several_individuals_of_baku_initiative_group_preventing_them_from_participating_in_event_at_united_nations-3062346
    On remarquera d’ailleurs sur une des photos de l’article de la présence de la Vice Présidente de la CTG, Samantha Cyriaque.
    La vice présidente de la CTG semble d’ailleurs voyager pas mal grâce au gouvernement d’Azerbaïdjan, elle était présente – en tant que vice présidente de l’assemblée de Guyane dans le texte – à la conférence du GIB en début d’année en Turquie https://www.turquie-news.com/le-groupe-initiative-bakou-a-istanbul
    Tout porte à croire que la CTG noue officiellement des liens avec la dictature de Ilham Aliyev.
    Et c’est le silence radio sur toute la ligne.
    Les médias d’Azerbaïdjan apportent plus d’informations sur les actions de nos élus Guyanais que les médias de Guyane !

  • Frog

    Mais mais, ils sont tous a Bakou ?
    *https://www.franceguyane.fr/actualite/politique/elections-de-la-collectivite-territoriale-de-guyane/pas-de-quorum-une-nouvelle-fois-a-la-ctg-992233.php*
    Elle promet d’être belle l’autonomie !

  • Patoche

    Ben à la Poutine. Autonomie à l’ukrainienne. Une bonne république satellite pour des soumis. C’est peut-être ce qu’ils veulent ?

  • Bello973

    Pour ceux qui n’ont pas séché les cours d’histoire, mais qui sont tout de même soucieux de quelques proximités temporelles, rappelons que l’histoire politique moderne identifie très clairement la guerre d’indépendance algérienne comme un tournant et une fracture sociétale, de laquelle émerge notamment le courant de la fameuse deuxième gauche, ostensiblement anticolonialiste…Et ce n’est évidemment pas un hasard si Michel Rocard l’artisan des accords de Matignon de 1988, et membre fondateur du PSU, en fut issu.

    « Le PSU fédérait pour l’essentiel ceux qui réprouvaient la politique coloniale de Guy Mollet et le ralliement de la SFIO à de Gaulle. On y retrouvait aussi des petits groupes de gauche en opposition au stalinisme », (Alain RICARD – PS – Ancien ministre des armées)

    « Dans un livre écrit en 1987, Le cœur à l’ouvrage, Rocard précise que sa « détermination anticolonialiste ne l’a jamais quitté » et il ajoute : « La dignité ne s’accommode pas de l’asservissement : les revendications d’autonomie ou d’indépendance (…) sont légitimes ». »
    (Bernard RAVENEL – agrégé d’histoire et membre du PSU)

    L’anticolonialisme de gauche échouera par la suite plutôt à l’extrême-gauche, même si le dernier vote sur le dégel du corps électoral calédonien a clairement montré une écoute essentiellement et très largement à gauche, s’agissant des revendications des indépendantistes kanaks.

  • Patoche

    Je note que les événements sont repris à l’aune des intérêts de chacun du coup…ici, la guerre d’Algérie en 1958 mais pour l’esclavage et la traite négrière, on peut remonter plus loin…quelle rigueur et quelle constance…donc oui, revenons aux origines de la colonisation qui, dès l’origine était bel et bien soutenue par la gauche au nom de « la mission civilisatrice des pauvres sauvages. » Évidemment, c’est plus plaisant de commencer la partie quand on passe moins pour des andouilles.

  • Patoche

    Et puis même si le lecteur lambda gobe tout comme vérité d’évangile, cette deuxième gauche n’est en rien reconnue de tous les historiens politiques. Elle est surout autoproclamée par ses propres partisans.

  • Bello973

    On conseillera tout de même l’excellent article de Vincent Duclert. historien, enseignant-chercheur, et inspecteur général de l’Éducation nationale. Parfaitement reconnu donc.

    « La deuxième gauche » dans « Histoire des gauches Française – 2005 »

    https://www.cairn.info/histoire-des-gauches-en-france–9782707147370-page-175.htm

    (1961), historien de la France contemporaine, est professeur agrégé à l’École des hautes études en sciences sociales. Il est l’auteur de L’Affaire Dreyfus (La Découverte, 1994), Les Archives (avec Sophie Cœuré, La Découverte, 2001). Il a dirigé avec Marc Olivier Baruch, Serviteurs de l’État. Une histoire politique de l’administration française (La Découverte, 2000) et Justice, politique et République, de l’affaire Dreyfus à la guerre d’Algérie (Complexe, 2002), avec Christophe Prochasson le Dictionnaire critique de la République (Flammarion, 2002) et, avec Alain Chatriot, Quel avenir pour la recherche ? (Flammarion, 2003). Il est également un des éditeurs des Preuves de Jaurès (La Découverte, 1994), de la Correspondance d’Élie Halévy (Fallois, 1996), des textes de Michel Rocard sur la guerre d’Algérie (Mille et une nuits, 2003), et il a été le coresponsable des hommages aux historiens Madeleine Rebérioux (La Découverte, 1999) et Jean-Jacques Becker (Noésis, 2002).

  • Patoche

    Oui et on trouvera sans peine d’autres chercheurs disant le contraire…la joie du monde universitaire. Donc arrêtez d’étaler vos tartines sans fond.

  • Bello973

    A propos de la gauche et de l’anticolonialisme, n’oublions pas d’évoquer le philosophe Jean-Paul Sartre

    https://www.monde-diplomatique.fr/2004/11/MATHIEU/11678

    Mais au niveau de la gauche radicale, et pas que, Fanon reste aussi une sorte d’égérie de l’anticolonialisme.

    Aucun équivalent à droite évidemment…

  • Bello973

    Certes il y a toujours controverse. C’était juste pour souligner ce genre parti pris péremptoire à deux balles:’« cette deuxième gauche n’est en rien reconnue de tous les historiens politiques. »
    Mais j’imagine que ce genre de prêche partisan doit fonctionner devant une classe de LEP… Quoique je doute un peu que le sujet soit abordé.

    In fine si, il y a bien des historiens reconnus qui racontent cette deuxième gauche…Fortement critiquée par la gauche radicale d’ailleurs.

  • Bello973

    Ceci-dit, cela m’intéresserait fortement de lire un positionnement antagoniste décrivant cette « deuxième gauche » comme un mythe n’ayant jamais existé… Et puisque l’on trouve sans peine d’autres historiens soutenant cette version…Vous nous suggérez un nom?

  • Patoche

    Mon pauvre vieux, chacun son métier. Je n’ai pas à justifier de mon niveau ou de mon parcours devant un entrepreneur du btp…et je ne prétends pas faire dans le btp…chacun son job. C’est bien de savoir où rester…

  • Bello973

    « Oui et on trouvera sans peine d’autres chercheurs disant le contraire… »

    C’est moi, ou vous séchez un peu là, le prof… Un petit effort, vous allez passer pour un guyanais fort en gueule, qui se déballonne dés qu’il faut étayer un peu.

    Patoche: 2/20
    Aucune référence d’auteur. Propos vague et confus. Devra se ressaisir au second trimestre.

  • Patoche

    Bellod : Aucune connaissance propre. Recopier ou paraphraser n’est pas un travail de réflexion. Vous êtes prolixe mais ne présentez, au final, aucun raisonnement personnel. Un maelstrom d’idées mal digérées sans doute recopiées sur internet. Que de temps perdu ! On attend vos idées personnelles au second semestre, pas dans dix ans :-)

  • Bello973

    Tout à fait. Vous l’avez dit vous même, mon métier est dans le btp… Il est donc parfaitement normal que je m’entoure et m’enrichisse des travaux et savoirs de vrais experts, pour raisonner sur des sujets qui n’ont rien à voir avec mon cursus personnel. Ce que je fais d’ailleurs aussi dans ma propre spécialité, comme quiconque cherchant à s’améliorer. Vous, vous vous contentez donc en permanence de vos seuls connaissances personnelles pour étayer vos opinions… Vous n’essayez donc jamais de dépasser le dialogue de troquet. Vous vous limitez à vos maigres acquis… C’est quand même un peu dommage comme posture le prof. Et pourtant bizarrement vous trouviez la chose bien plus intéressante, lorsque néophyte en la matière, je me renseignais sur les scanners de Schiphol pour contredire FF… Là, cela vous plaisait. Étrange, non?

    Et donc nous ne bénéficierons pas de vos propres connaissances débordantes sur l’inexistence de la « deuxième gauche »… en dépit de l’ânerie de comptoir que vous débitez d’entrée en guise de réflexion, sur le fait que « cette deuxième gauche n’est en rien reconnue de tous les historiens politiques. »… Ce que je me contente de démonter…Juste par jeu et avec énormément de plaisir et facilité, compte tenu de cette immense ressource qu’est effectivement le web. Dommage que vous soyez visiblement incapable de produire le minimum de réflexion nécéssaire pour l’exploiter davantage. Vous atteindriez peut-être un bien meilleur niveau…

  • Patoche

    Pour moi le plaisir est essentiellement de vous voir sans cesse essayer de discuter sérieusement ici, au comptoir. Du coup dire une chose et son contraire sont vraiment amusantes pour moi. Esprit de contradiction par principe face à un procureur du net c’est toujours rigolo.
    Je vous l’ai déjà écrit ici mais vous ne retenez pas bien : aucune discussion sérieuse et/ou de fond n’est possible donc autant s’amuser.
    Quant à la deuxième gauche, je le redis : ce concept contemporain n’a pas beaucoup d’adeptes et de validité du côté des historiens. Sauf pour ses partisans initiaux et les personnes travaillant sur le concept, bien entendu. Mais, comme vous déformez tellement les propos, le fond du propos n’a aucun intérêt. Seul le bon mot vous intéresse. Cest sans doute la faiblesse d’un cursus non universitaire dans le domaine et donc de la non compréhension de concepts qui vous dépassent et surtout d’une méthode et/ou méthodologie tout sauf académique. D’ailleurs, cela n’a rien à voir avec le lycée pro. car vous pourriez très bien faire mon travail vu le programme et les attentes de niveau.
    J’ai plus de doutes pour mes études…et d’autres expériences d’enseignement.
    Pour faire simple, si déjà on parlait sérieusement, vous mettriez un minimum de retenue dans vos affirmations au lieu de faire comme s’il y avait consensus scientifique.sur tous vos propos. Ce qui n’est pas le cas sur les sujets que vous évoquez le plus souvent : politique, société, etc. Une idée, un essai, un concept d’un chercheur deviennent vérités pour vous. C’est un sacré biais dans le monde de la recherche. On ne parle de platisme ou de réchauffement climatique donc ça n’a aucun sens.
    Pourtant, un essai ou un article publié en politique ou socio ne seront jamais qu’un essai ou un article pour un chercheur et il y a plein d’essais ou d’articles sans cesse qui portent des visions différentes. En choisir un en claironnant que c’est la vérité…c’est vraiment troublant.
    Mais bon, on est déjà trop loin dans le recul sur ce qu’on lit, ce qu’on dit et en plus, présenté comme vérité.
    Enfin, au vu de mon cursus universitaire et de mon expérience professionnelle en générale, je peux vous certifier que vos remarques où vannes m’amusent vraiment. Au moins, elles vont conforter les simplets du coin. C’est bon pour vous vu que seul le paraître compte et d’avoir moucher Patoche. Grand bien vous fasse ! :-)

  • Patoche

    Et pour fêter le 100ème commentaire de pissotière comme dirait l’autre parlant de son propre média, je vous laisse le grand prix du commentateur « sérieux »…d’un site internet…Guyaweb.
    Chapeau bas l’artiste, vous m’avez bien mouché ! :-)

  • Franck973

    Et voilà notre Morvandiou dans toute sa splendeur « Carnaval, portrait repoussant, gueulards et l’inévitable « bestiaire », ce qui voudrait sous-entendre que nos candidats députés seraient des « bêtes ». Guyaweb, quand allez-vous vous décider à expulser ce type de vos colonnes pour incitation à la haine. N’y a-t-il donc pas un modérateur sur Guyaweb. Pour moi, « tchao » ou faites le ménage ! Marre des cons !

  • Frog

    Ciao !

  • Patoche

    Tchao Franck973 !

  • Franck973

    Bravo Davy et Jean Victor. Belle prouesse. Il.reste à finaliser l’essai le 7/7. Tout(e)s aux urnes.

  • Morvandiau

    Force est de constater que le complot de Macron a échoué. Dissoudre l’assemblée nationale pour faire dégager Castor et Rimane, ça n’a pas fonctionné.
    Macron doit être dévasté.

  • Patoche

    Ben alors Franck, encore là ? Bravo également à Sophie et Boris…effectivement, tous aux urnes pour faire barrage aux paranoïaques qui s’affichent sans souci avec des drôles de zèbres.

  • Frog

    Lot de consolation, yvanne et olivier ravallent leur goua ille et vont pouvoir savourer le gou det défaites !

  • Frog

    Si le rn est au gouvernement ça va être très constructif pour la Guyane d’avoir nos deux révolutionnaire en poste, ça pourrait bien accellerer la question de l’indépendance . Pour papa le pen les « domtom étaient vu comme des boulets à la cheville de la France « 

  • Morvandiau

    @Frog
    Pas sûr. La base électorale « contestataire » qui vote pour Rimane et Castor est aussi celle qui vote pour Le Pen aux présidentielles.
    Ces électeurs Guyanais sont séduits par une idéologie commune :
    Théories du remplacement, théories du complot, traditionalisme identitaire, préférence locale, etc…
    Et même quand on démontre un obscur soutien d’une puissance étrangère et hostile, ça ne change rien.
    La question la plus importante est celle ci : quel est l’idéal politique des 70% de Guyanais qui ne veulent pas voter ?

  • Patoche

    Bien d’accord Morvandiau. C’est d’ailleurs ce que notre pasionaria du net ne veut pas voir : on peut très bien être soutenu Front de gauche/Nupes et être adulé par des gens qui votent RN aux élections nationales. D’ailleurs, indépendantistes, régionaliste ou autres ne sont pas bien loin des idées du RN…ici comme ailleurs.
    Mais bon, quand on ne va pas voir, on ne voit pas.

  • Bello973

    Morvandiau, ton pseudo mentor est en train d’insinuer que les indépendantistes Kanaks sont proches des idées du RN… C’est moi où il s’agit presque d’une « véritable haine »…«néo-colonialiste»…comme tu nous l’expliques? Il faudrait un peu accorder vos violons les gars.

  • Bello973

    Rappelons en effet que le vote contestataire MLP aux présidentielles est exactement le mêmes aux Antilles et à l’île de La Réunion… Rien de spécifique à la Guyane et à ses candidats. Le ressentiment de l’outre-mer envers Macron est juste massif, au point de briser certains tabous. Hélas. En déduire que les citoyens d’outre-mer seraient plus xénophobes qu’en métropole …C’est une analyse simpliste. Surtout lorsque l’on observe les scrutins locaux.

  • Bello973

    Vote RN au national…35% c’est malheureusement désormais officiel. CQFD.

  • Patoche

    Oui je le dis : les idées indépendantistes sont proches des idées RN. Il y a convergence dans le rejet de l’autre et dans la préférence locale, régionale, nationale. 35% au niveau national…ça tombe bien, les outremers sont français…CQFD effectivement.
    Vous semblez découvrir que les français sont bien séduits par les idées xénophobes voire racistes…ici en Guyane ou n’importe où ailleurs en France.
    La bonne nouvelle c’est que vous et moi savons qu’on ne vote pas pour ce bord. L’honneur est sauf.

  • Bello973

    Ben non, l’honneur n’est pas sauf…Le RN est aux portes du pouvoir et les LR fréquentables et d’autres (Copé et Edouard Philippe notamment ) n’appellent pas clairement à faire barrage… Si le RN est en tête ou majoritaire dimanche prochain, l’honneur n’est pas du tout sauf. Nous basculons dans autre chose. Et vos épouvantails indépendantistes d’outre-mer seront bien futiles. Et on sait bien que ce ne sont pas les indépendantistes qui expliquent le vote RN très majoritaire au second tour des présidentielles de 2022 à La Réunion.

  • Patoche

    Vous nous refaites le coup des chars russes à la frontière si Mitterand gagnait en 1981 ? C’est votre truc l’épouvantail ?
    Franchement, rien de mieux ne se passera en France si le RN est majoritaire mais vous voulez un scoop, rien de bien pire que les politiques socialement régressives ou répressives que nous subissons depuis des décennies…

  • Bello973

    Je l’ai déjà dit…Certains sont du bon côté et ne seront pas directement visés par le programme du RN…si rien n’est fait pour le contrecarrer. D’où une certaine nonchalance coupable. On comprend bien que vous n’aurez certainement pas à vous soucier d’accéder au logement social en ayant le mauvais profile…

  • Patoche

    Parce que c’est votre cas ? Je compatis. Mais êtes-vous au courant que même sans RN au pouvoir, il faut plusieurs années en moyenne pour accéder aux logements sociaux…
    Donc arrêtez vos blagues, la France n’a pas besoin du RN pour détruire le social depuis des décennies.
    Au passage, le programme du RN ? Quelle vaste blague qui se fera retoquer par au choix conseil constitutionnel ou sénat. De même, combien de promesses de Bardella ont déjà été abandonnées car ce sont des guignols.
    Vous êtes vraiment amusant à croire au grand soir…

  • Bello973

    Avec le RN qui se maintient au second tour dans 7 circonscriptions sur 7 à la Réunion et qui est en tête sur l’une d’elle…Je comprends bien qu’il vous faille minimiser noyer le poisson…Espérons juste que la droite républicaine réunionnaise soit un peu plus clairvoyante que vous ne l’êtes…

  • Bello973

    Et donc Sophie Charles se désiste finalement pour le second tour sur la deuxième circonscription. Elle ne tentera même pas d’entraver l’élection du candidat soutenu par le NFP, si sournoisement xénophobe selon Morvandiau et Patoche son mentor. Quelle inconséquence. Elle rejoint donc Bouba (ex-LFI local) Ménard (Guyane écologie) qui eux soutenaient déjà carrément Davy Rimane. Quel aveuglement collectif. Votre entreprise de diabolisation aura été totalement foireuse les gars… Pitié… Arrêtez donc de soutenir Bobo, qu’il ait au moins une toute petite chance.

  • Patoche

    Tout d’abord, aucun retour sur le message donc on se demande qui noye le poisson. Mais bon, ça cest votre classique.
    Ensuite Monsieur le procureur, vous me citez le propos où j’écris que Sophie Charles serait xénophobe ?
    J’adore votre analyse sur un territoire où je suis né mais ne vis plus et ne vote pas. Donc noyer quoi ? Pour dire quoi ? Que vous brassez du vent avec le RN ici ou ailleurs en France…un vrai petit bambin qui s’effarouche d’un rien. Vous êtes bien atteint comme dirait votre idole des pissotières.

  • Bello973

    Faites un effort de lecture, l’adulte… je dis que Sophie Charles n’aurait donc pas la présence d’esprit de faire obstacle à un candidat que vous vous jugez xénophobe… Histoire de mettre en exergue votre originalité intellectuelle sur ce point…
    Petit rappel aux adultes qui regardent ailleurs, la dernière loi immigration votée par les deux chambre dépasse dans chacune d’elle les fameux 3/5…Macron l’irresponsable serait donc le seul rempart contre une révision constitutionnelle en reprenant les termes. Et le conseil constitutionnel n’y pourrait rien.

  • Bello973

    Et vous nous avez aussi fait part de votre désintérêt citoyen pour la Guyane…Or il se trouve que ce territoire en tant que terre d’accueil d’une immigration importante, n’a aucun besoin des politiques répressives et stigmatisantes des apprentis sorciers du RN-LR-Ciotti, aidés par tous ceux qui regardent ailleurs, ou votent dans le sens du vent en s’en remettent courageusement au conseil constitutionnel.

  • Patoche

    Dit le courageux futur candidat derrière son écran…
    C’est mon job de dans dix ans…impayable les clows. Vous travaillez chez les frères Suarez ?

  • Patoche

    Vous êtes vraiment dans déni pour énoncer autant d’âneries sur ce territoire…
    Territoire où la xénophobie voire le racisme se rencontrent dès qu’on est étranger et même en se prétendant ouvert et humaniste. Demandez aux haïtiens, dominicains, guyaniens, brésiliens, etc. ce qu’ils pensent des gens ouverts de ce territoire. Mais quelle blague autant de déni…

  • Bello973

    Et vous mettez donc cela sur le dos de Castor…Plutôt que sur celui de la préfecture qui organise les expulsions des étudiants étrangers…Ce que tous les candidats de la première circonscription ont dénoncé lors du débat télévisé… Mais c’est le grand complot xénophobe sournois évidemment. Et je postule simplement que la population guyanaise, malgré un taux d’immigration bien plus important, n’est pas plus xénophobe que la métropole ou la Réunion…selon le verdict des urnes. C’est vous qui êtes totalement dans le déni en insinuant le contraire dans votre petit coin…

  • Patoche

    Aucun complot…la population est majoritairement xénophobe…navré que ça vous chagrine.

  • Bello973

    Mais elle vote moins pour RN qu’en métropole ou à la Réunion…et vous éludez donc la déduction évidente en oubliant de préciser que dés lors les populations métropolitaines et réunionnaises sont tout aussi majoritairement xénophobes.

  • Patoche

    Et vous oubliez qu’être xénophobe n’est pas que l’apanage des électeurs RN…sauf que vous êtes dans une telle fixette sur le RN que la xénophobie des pseudos gauchistes vous séduit….vraiment les enfants, ça croit tout.

  • Morvandiau

    Petits rappels.
    A la création du MDES, parti de M. Castor, ses statuts sont clairs : création d’un statut transitoire vers l’indépendance et ARRÊT TOTAL DE L’IMMIGRATION en Guyane.
    Il y a quelques années, Pindard (celui qui dit aujourd’hui que l’armée française est en train de vider la Guyane de ses habitants par la force…), alors secrétaire du parti, déclare sur le plateau de RFO que la France a une stratégie de remplacement du peuple Guyanais et qu’un des objectifs du MDES est de renvoyer les métropolitains en France car il y en avait trop en Guyane.
    L’an dernier, le député Castor est allé signé à Bakou une déclaration dans laquelle est dénoncée le remplacement de la population des Antilles Guyane par des Français de métropole. On ne peut donc pas dire que le MDES a renoncé à sa xénophobie initiale.
    Début des années 2010, le MDES organise un colloque à Cayenne, où il est question de prouver à l’aide d’un pseudo historien venu des USA, que les noirs sont les premiers habitants de la Guyane, avant les amérindiens.
    Pour qui fréquente les adeptes de la secte MDES, il est frappant de voir à quel point le racialisme est le socle de l’idéologie du parti. C’est d’ailleurs le MDES qui, avec l’aide de Tien Liong, président du conseil général à l’époque, impose le drapeau que le parti a choisi pour être son emblème, comme étendard du territoire sans aucune autre consultation que celle du Komité Drapo. Je me souviens d’une interview radio des membres du Komité Drapo (qui sont membres du MDES), répondre à une question sur le nouveau drapeau amérindien : « le drapeau Guyanais est le drapeau des afro-descendants avec les couleurs panafricaines, et les amérindiens l’accepteront comme l’ont fait les amérindiens du Guyana qui ont accepté le drapeau des noirs. »
    Pas la peine de remettre une couche sur Kémi Séba, qui a récemment confirmé que le MDES est toujours profondément ancré dans le racialisme.
    Ces quelques traits idéologiques, définissent clairement le MDES comme un parti xénophobe et racialiste au même titre si ce n’est pire que le RN en métropole.
    Et un simple vote contre la loi immigration ne saurait être en aucun cas un prétexte à faire du MDES un parti fréquentable et défendable. C’est bien trop facile.
    En tout cas, toute personne intellectuellement honnête, se revendiquant attachées aux valeurs humanistes, ne peut pas en même temps décrier le RN et absoudre ou même relativiser l’idéologie du MDES.
    Quand on voit l’arnaque intellectuelle de ce weekend, où des artistes et intellectuels Guyanais ont appelé à voter pour le MDES pour faire barrage au RN, en faisant croire qu’il n’y avait pas d’autres possibilités, on mesure cruellement à quel point l’imposture humaniste et politique crève le plafond chez nous.
    Voter pour le racialisme pour contrer le racisme ?
    J’ai mal à ma Guyane.

  • Patoche

    CQFD !

  • Bello973

    Morvandiau qui accuse donc maintenant les autorités des peuples autochtones, soutenant les deux députés sortants, de malhonnêteté intellectuelle… Ça a au moins le mérite de la franchise.

  • Bello973

    Le prof n’a donc pas saisi que j’évoquais aussi les LR-Ciotti, et voir plus largement les LR et Renaissance ayant voté la dernière loi immigration…Toujours aussi distrait le prof. Et il faudrait qu’il s’informe un peu sur l’émoi national que suscite le risque d’accession au pouvoir du RN, pour se rendre compte que c’est bien sa nonchalance à l’égard de ce parti qui est singulière.

  • Patoche

    Mais quel déni vis-à-vis des gens qui ont déjà adhéré à votre barrage républicain. Les gens en ont marre de vos leçons de morale…vous voyez l’émoi là où vous voulez. Je n’entends vraiment pas la même chose sur inter ou culture…pas franchement réactionnaires comme médias. J’entends des analyses un peu plus poussées que vos poncifs moralisateurs. Et puis, sautez le pas politique et séduisez les électeurs mon roi de la pissotière. Ça vous évitera le ridicule de nous demander de voter pour des xénophobes locaux. Bisous du prof !

  • Bello973

    Les poncifs moralisateurs sur France Cultures…

    « Dans cette enquête de terrain, j’étais intéressé par l’articulation entre plusieurs expériences de vie et plusieurs visions du monde, explique Félicien Faury. Lorsque j’ai commencé à travailler sur ce sujet, j’ai réalisé que beaucoup de travaux insistaient, et à raison, sur les expériences de classe et notamment des expériences d’inégalités subies. Pour autant, il m’a semblé que cette dimension socio-économique pouvait euphémiser voire évacuer ce qui continue à structurer très fortement le vote RN, c’est-à-dire des sentiments xénophobes qu’on peut qualifier de vision du monde raciste. » (France Culture – Félicien Faury 06/05/2024)

    Félicien Faury Politiste et sociologue, docteur en science politique et postdoctorant au Cesdip (Centre de recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales).

    Évidement cela vole un peu plus haut que les « singes hurleurs » du gradé sanctionné pour propos racistes, que l’universitaire égaré dans les pissotières, confirme…

  • Patoche

    Ça vous chagrine qu’il vous traite comme vous traitez les autres le gendarme ?
    Quant à UN invité pour légitimer votre point de vue…la blague. Vous ne voulez pas citez les autres ? Mon dieu le maçon, quelle drôle de méthode de travail…bisous mon hater !

  • Bello973

    Je comprends que ce soit désagréable de se faire choper à « confirmer » une prose faunistique raciste…Votre manie de vous étalez… Mais, de là à m’accuser de manquer de respect envers la gendarmerie…Vous partez un peu vite en vrille.

  • Patoche

    Désagréable ? Amusant plutôt vos éternels détournements. La vie est simple avec une telle façon de procéder. Syllogisme foireux et hop…on met dans la bouche de chacun des propos qu’ils ne tiennent pas et des idées qu’ils n’ont pas. Encore une belle spécialité du coin le manque de rigueur.

  • Bello973

    Tiens, tiens, vous ne confirmez donc plus la « prose faunistique » du gendarme…Tout le monde a le droit de changer d’avis…

  • Frog

    Ca fait beaucoup de cocus tout de même…* https://www.youtube.com/watch?v=niC9Bgyt7PA&t=10s*

  • Bello973

    En parlant de cocus… A l’image de l’effondrement de la droite républicaine en France…Les journalistes du Figaro, cocufiés par leur directeur de la rédaction qui appelle à voter pour le RN, qui se demandent s’ils bossent désormais dans un journal pro extrême-droite.

    « Ces dernières semaines, de nombreux articles parus en France et à l’étranger ont mis en évidence un changement de la ligne du journal. Ce lundi, l’éditorial présente le vote RN comme «préférable» à celui qui se porterait sur le Nouveau front populaire. Nous avons compris cette formulation comme un soutien au Rassemblement national sans précédent dans l’histoire du journal et contraire à l’engagement pris il y a deux semaines, par Alexis Brézet, devant la Société des journalistes. Nous voudrions savoir si cette position témoigne d’un changement de la ligne éditoriale. Le Figaro se définit-il encore comme un journal libéral, conservateur, proeuropéen et opposé à l’extrême droite ? C’est la ligne historique du quotidien, qui fait sa force, sa richesse et dans laquelle nous nous reconnaissons. » (Société des Journalistes du Figaro – 2 juillet 2024)

  • Franck973

    Yes. Victoire nette et sans bavure. Bravo les gars. Et les « mormoualdiou » et « patoche », fermez vos bouches et inclinez-nous devant la volonté du peuple. Lol. M’étonnerait que vous y arriviez et vous allez encore décocher vos flèches racistes de votre bestiaire préféré dans l’indifférence du modérateur de Guyaweb. Toutes vos insanités n’ont servi à rien et vous avez occupé « l’espace médiatique  » de Guyaweb où vous n’êtes que 3 ou 4 à déblatérer.

  • Patoche

    Vous êtes encore là Franck973 ? Comme quoi, on se ressemble plus que vous l’imaginez du coup…lol.
    Pour rappel, il n’y a nullement à s’incliner, juste à espérer que comme en démocratie, nos députés n’oublient pas que ce sont des élus représentant tous les français et pas seulement leurs quelques milliers d’électeurs. Mais pour ça, il faudrait avoir été assidu à l’école Franck.
    Bisous et bon dimanche à la messe !

  • Patoche

    Et puis une remarque au passage, attention à la calomnie Franck973…

  • Morvandiau

    Mon observation sur ces législatives : plus de 70% des Guyanais n’ont pas trouvé la motivation pour aller voter au 1er tour, et 85% au 2nd tour…
    70% d’orphelins d’idéal politique, qui n’ont trouvé dans aucun des programmes des différents candidats, quelque chose d’intéressant à soutenir, qui ressemble à leurs aspirations, qui leur donnerait envie de voter.
    C’est énorme.
    Une situation similaire avec la Guadeloupe et la Martinique.
    En revanche, dans les autres DOM/TOM, il y a visiblement des idéaux politiques dans lesquels une large partie de la population se reconnait.
    Bref, on va devoir attendre encore un peu pour voir l’émergence d’élus qui rassemblent plus que leurs militants ou sympathisants.
    Quoiqu’il en soit, cette absence d’adhésion collective aux idéaux politiques Guyanais proposés devrait interpeller.
    La démocratie est en panne chez nous, la majorité ne vote plus.

  • Morvandiau

    Autre constat : l’absorption par le MDES des revendications politiques autochtones.
    Le clan Castor comme le clan Rimane voient leurs efforts d’accaparement du combat autochtone aboutir vu les résultats dans certaines communes.
    Le MDES y voit là un moyen de renforcer sa légitimité et aussi d’élargir son stock d’électeurs (cf l’appel au vote MDES de l’HAAG, devenu étonnamment un outil politique partisan).
    C’est bien une mise sous tutelle du combat autochtone qui est en train de s’opérer.
    Et avec quelle facilité…
    Dommage, il aura fallu des décennies pour voir émerger des leaders autochtones.
    On se demande bien comment ils parviendront à se départir du joug créolocentriste qui est la colonne vertébrale du MDES, lorsque les revendications autochtones se heurteront à la doctrine et à la base électorale du parti, totalement opposées.
    Beaucoup de compromissions à venir donc, et probablement que d’un seul coté.
    Sous des airs de paternalisme bienveillant, c’est en réalité une phagocytose qui se met en place.

  • Bello973

    Il y en a un qui ne prend même pas le temps de se réjouir de l’échec du RN… La créolophobie ça vous mine un esprit.

  • Patoche

    Échec du RN en Guyane ? Désolé mais ce sont bien les mêmes idées qui ont gagné.

  • Toussaint

    Un grand bravo à Davy Rimane et Jean-Victor Castor.
    Candidats du mouvement ouvrier, candidats du progrès social, candidats de l’émancipation guyanaise. Un travail de représentants exemplaire, mené avec compétence, sérieux et efficacité. Des représentants qui n’ont pas pris la grosse tête, honnêtes, sans les conflits d’intérêt et ne recherchant pas le profit personnel, mais la défense de leurs principes.
    Mes félicitations aussi pour le rapprochement entre le mouvement des Autochtones, enfin une convergence pour sortir de la domination coloniale. Félicitations aux militantes autochtones et aux nations premières.
    La démarche de dignité, de transparence, de clarté politique, a gagné. C’est une grande joie et une grande fierté.
    Pour ce qui est de la haine coloniale qui se déverse sur ce résultat, elle ne mérite pas de réponse. La Guyane est sur un chemin d’émancipation, certains devront s’y faire, on en est au commencement. Vive la Guyane libre et multiculturelle, terre d’accueil et de diversités. C’est un « métro » qui parle, fier de ses députés, heureux pour ses compatriotes guyanais, de toutes origines et nationalités.

  • Patoche

    C’est beau d’y croire…mais mes amis haïtiens, brésiliens ou dominicains n’adhérent pas à votre angélisme béat…terre d’accueil ? Venez voir la rocade zéphir le matin au niveau de la clinique La Canopée, venez voir à la Préfecture le matin comment sont reçus les représentants de cette diversité et de cette terre d’accueil.
    Vous faites comment pour ne pas voir (photos à l’appui) les rapprochements entre nos députés et des personnes racistes et des dictateurs ???
    Vous me faites penser à un collègue bien installé dans la place et farouche militant MDES et UTG dans le déni le plus total sur la xénophobie et le sectarisme de ces mouvements…devenu plus guyanais que les guyanais…lol.

  • Patoche

    Au passage, ceux dont vous vous émerveillez ont le soutien de groupes qui font la chasse aux immigrés dans les rues de Cayenne (comme rue Madame Payé voilà quelques années) pour les mettre en dehors de squats avec le soutien d’une bonne partie de la population mais protègent les copains hors la loi (blocages et/ou grèves illégales)…donc franchement quelle blague !!! La Guyane s’émancipe ? Avec la masse d’emplois dans la fonction publique (bien plus que dans les autres départements français)…lol. Vous êtes vraiment un marrant.

  • Morvandiau

    « La Guyane est sur un chemin d’émancipation, certains devront s’y faire, on en est au commencement. »
    J’ai hâte de voir cette envie d’émancipation quand il s’agira de s’émanciper de la solidarité nationale (caf,rsa, chomage), des 40% de surrenumeration, des 40% d’abbatement sur les impôts, etc…
    On entendra juste un enorme bruit de baudruche qui se degonfle.

  • Patoche

    On attend Toussaint la réouverture…

  • Visiteur.

    153 commentaires. Il est temps de se retrouver sur la terrasse d’un bar pour discuter…

  • Patoche

    Je n’arrête pas de le dire…mais bon, des grandes bouches de procureur et puis rien…alors qu’une soirée apéro Guyaweb ce serait franchement tordant.

  • le Jaguar

    Vous avez raison Visiteur, 3 personnes qui privatisent pratiquement le forum, c’est extrêmement pénible.

  • Patoche

    Mais les solutions sont simples et déjà énoncées :
    – fermer les commentaires comme certains grands médias pour éviter les âneries (y compris les miennes) ;
    – rentrer dans la danse des commentaires au lieu de se plaindre ;
    – exiger du contenu de qualité…vraiment !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière Assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube