Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Long comme des négociations à l’ONU

Long comme des négociations à l’ONU
1
Il y a dix ans, le 13 septembre 2007, les États membres des Nations Unies réunis en assemblée générale adoptaient la Déclaration des droits des peuples autochtones, après des négociations parmi les plus longues de l'histoire des Nations Unies. "Victoria Tauli Corpuz, la présidente de l’Instance p...
  • Ce que racontent les milliers d’avortements forcés de l’île de la Réunion
    5

    Ce que racontent les milliers d’avortements forcés de l’île de la Réunion

    Dans son livre Le ventre des femmes publié en mars 2017, la politologue Françoise Vergès part des milliers d'avortements et de stérilisations réalisés sur des Réunionnaises sans leur consentement dans les années 1960-70 pour décortiquer les rapports que l'Etat français entretient avec ses DOM. Lutte...
  • Les Wayana et les musées
    1

    Les Wayana et les musées

    Les explorations coloniales et ethnographiques ont ramené des pièces amérindiennes dans les musées. Aujourd'hui, des membres des peuples dont elles émanent mènent un travail de réappropriation. S'il n'est pas question de restituer physiquement ces pièces, l'accès aux collections muséales permet aux ...
  • Participation record au Concours du jeune historien guyanais
    3

    Participation record au Concours du jeune historien guyanais

    Les prix du concours du jeune historien guyanais ont été remis aux lauréats jeudi 8 juin. Cette 4e édition portait sur les abolitions de l'esclavage en Guyane, 1794-1848. 1200 participants, des classes de primaire au master, ont travaillé sur ce sujet. Cette participation record témoigne, si besoin ...
  • I’m not your negro : au cœur de l’obsession raciale

    I’m not your negro : au cœur de l’obsession raciale

    A partir des mots de l'écrivain américain James Baldwin, le cinéaste haïtien Raoul Peck livre un documentaire brillant dans lequel il décortique l'obsession de la nation américaine pour la couleur de peau. I'm not your negro en salle depuis mercredi 10 mai en France a été un succès aux États-Unis où...
  • 50 ans après le « massacre d’Etat » de mai 1967 en Guadeloupe, les zones d’ombre persistent

    50 ans après le « massacre d’Etat » de mai 1967 en Guadeloupe, les zones d’ombre persistent

    27 mai 1967. La date est tragique pour la Guadeloupe. Ce jour-là, des dizaines de personnes trouvèrent la mort ou furent blessées dans la violente répression de manifestations ouvrières à Pointe-à-Pitre. 50 ans après et malgré les récents travaux de la Commission Stora, les zones d'ombre persistent ...
  • Les graffitis du bagne de St-Laurent-du-Maroni se révèlent

    Les graffitis du bagne de St-Laurent-du-Maroni se révèlent

    Une exposition virtuelle publiée sur le site Criminocorpus permet de découvrir des graffitis du Camp de la Transportation à St-Laurent du Maroni datant de l'époque du bagne. On savait que les murs avaient des oreilles, ils ont aussi une mémoire. Une mémoire graphique en l’occurrence. La restaurat...
  • Vers un musée de l’esclavage à Paris
    1

    Vers un musée de l’esclavage à Paris

    Le 3 mai dernier, les statuts du Groupement d'intérêt public (GIP) "Mission de la mémoire de l'esclavage, des traites et de leurs abolitions" ont été signés à l'Elysée. Ce GIP, destiné à devenir une Fondation dès 2018, a pour objectif de "donner à la mémoire de l'esclavage l'institution nationale qu...
  • De la mulâtresse Solitude aux sinistrés martiniquais réfugiés en Guyane

    De la mulâtresse Solitude aux sinistrés martiniquais réfugiés en Guyane

    Le dernier roman des époux Schwarz-Bart Adieu Bogota, paru le 4 mai, mène le lecteur dans la Guyane des années 1900 où arrive la jeune Mariotte, après l'éruption de la Montagne Pelée en Martinique. Le cycle antillais du couple d'écrivains André et Simone Schwarz-Bart, dont la publication reprend apr...
  • Les racines de « la mobilisation » de mars-avril 2017 en Guyane (S. Mam Lam Fouck & J. Moomou)
    6

    Les racines de « la mobilisation » de mars-avril 2017 en Guyane (S. Mam Lam Fouck & J. Moomou)

    Les historiens Serge Mam Lam Fouck et Jean Moomou inscrivent la mobilisation de mars-avril 2017 dans le temps long de l'histoire guyanaise. Ils nous livrent ici un texte analysant les "racines" de cette mobilisation historique.   Pour reprendre l’expression utilisée pour désigner les événement...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube