Mercredi 28 Fevrier

Santé : 60% des femmes enceintes touchées par l’anémie

Santé : 60% des femmes enceintes touchées par l’anémie

D’après l’enquête périnatale menée en 2021 en Guyane par l’Inserm, Santé publique France et le réseau Périnat, une anémie chez 66,4% des femmes enceintes a été détectée.

Synonyme d’une carence en fer dans l’hémoglobine, l’anémie est responsable d’étourdissements, de faiblesse et de fatigue intense chez la femme enceinte et augmente le risque d’hémorragie du post-partum, cause majeure de mortalité maternelle. De plus, cette pathologie a un impact sur la respiration ou sur le rythme cardiaque, notamment du foetus. 

« Un état des lieux inquiétant » soulignent les auteurs de l’étude, interviewés dans la Lettre pro de l’ARS. L’enquête révèle des taux important de pathologies chez les femmes enceintes en Guyane et une insuffisance du suivi, opéré tardivement au cours de la grossesse. Un contexte pas sans conséquences pour la santé des enfants. Ainsi, le taux de bébés de petit poids pesant moins de 2,5kg à la naissance est de 12,3% contre 7,1 dans l’Hexagone. Le taux de prématurité est également élevé : 16% en Guyane contre 7%.

Les résultats de l’enquête périnatale, publiés mi-septembre, montrent également que les futures mamans en Guyane sont concernées plus fréquemment par d’autres pathologies gestationnelles. Une femme sur sept (14,1 %) souffre ainsi d’hypertension artérielle contre 4,3% dans l’Hexagone. 66,4% sont anémiées durant la grossesse contre 25,2% dans l’Hexagone. Le diabète gestationnel (12,5%) en Guyane est cependant comparable aux chiffres nationaux (16,4%).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube