Dimanche 21 Avril

Les annonces pour la pêche : destruction de bateaux dans l’Ouest, Fonds CMA-CGM, vivaneau taxé à 0%, formation intensifiée

Les annonces pour la pêche : destruction de bateaux dans l’Ouest, Fonds CMA-CGM, vivaneau taxé à 0%, formation intensifiée

Comme nous l’indiquions, le chef de l’Etat a fait une série d’annonces lors de la séquence « pêche » au Marché d’Intérêt régional (MIR). Interpellé sur les problématiques rencontrées par les pêcheurs guyanais qui subissent l’invasion de bateaux étrangers dans les eaux guyanaises et donc le pillage des ressources tirées de la pêche, Emmanuel Macron a annoncé vouloir lutter contre la pêche illicite en « intensifiant à la fois les contrôles et les destructions des navires clandestins qui vous font la concurrence (…). On va mettre en place une structure pour pouvoir détruire les navires qui sont saisis sur la partie Ouest ». A la demande du président de la République, « d’ici un mois » des « dispositions très claires » seront prises pour « maintenant vous garantir qu’on détruise ainsi les bateaux».

Autre annonce très attendue, celle du renouvellement des bateaux dans toutes les catégories. Emmanuel Macron a annoncé que «suite aux décisions avec le Fonds CMA-CGM qui nous donne une certaine liberté d’action » et  aussi au regard « des dernières discussions avec la présidente de la Commission européenne », l’Etat s’est donné «la capacité de renouveler 25 bateaux au moins cette année, à savoir que les guichets techniques qui recevront les dossiers ouvriront au plus tard en septembre 2024 ».

Pour rappel, la compagnie maritime CMA-CGM est dirigée par Rodolphe Saadé, réputé proche d’Emmanuel Macron et l’une des plus grosse fortunes de France, qui a aussi investi dans la presse en rachetant la Provence qui était en grève en raison de la mise à pied de son directeur de rédaction, est entré au capital de M6 et de Brut. Récemment le milliardaire Saadé a également racheté BFMTV et RMC ( lire ici et )… Rodolphe Saadé est le nouveau Xavier Niel, le patron du Monde qui a racheté en mars 2020 le Groupe France-Antilles/Guyane alors en liquidation judiciaire.

Revenons au déplacement d’Emmanuel Macron en Guyane, durant sa séquence d’une heure au MIR le président de la République a aussi annoncé que le poisson « vivaneau péché dans nos eaux est considéré comme du vivaneau français et donc la taxe ramenée à 0% au lieu de 15% ».

Dernière annonce présidentielle, l’intensification de la formation sera poursuivie pour que « nos jeunes sécurisent la filière dans la durée » comme celle de «la crevette sur lequel on a perdu beaucoup de terrain».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube