Samedi 24 Fevrier

Décès de Robert Badinter, ancien ministre de la justice et père de l’abolition de la peine capitale

Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 février, Robert Badinter, ministre de la Justice (1981-1986) de François Mitterrand, qui a porté l’abolition de la peine de mort en France (loi du 9 octobre 1981), puis président du Conseil constitutionnel (1986-1995), est décédé à l’âge de 95 ans.

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron a salué « une figure du siècle, une conscience républicaine, l’esprit français » et a annoncé qu’ « un hommage national sera rendu à Robert Badinter.« 

Pour Pierre Hoffman, bâtonnier du Barreau de Paris, Robert Badinter était un « avocat exemplaire et combattif. Il a lutté sans répit contre la peine de mort. Il restera pour les avocats et notre pays l’exemple de la droiture et de la justesse. »

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube