vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Zika : avant le 3 mars, « deux enseignantes » avaient déjà été autorisées à « quitter » la Guyane pour mener à terme leur grossesse dans l’Hexagone

Zika : avant le 3 mars, « deux enseignantes » avaient déjà été autorisées à « quitter » la Guyane pour mener à terme leur grossesse dans l’Hexagone

Deux enseignantes ont pu quitter la Guyane de manière anticipée, à leur demande, en raison de l’épidémie due au virus Zika afin de mener leur grossesse à terme dans l’Hexagone a indiqué jeudi dernier, le recteur de Guyane en partance, Philippe Lacombe, au cours d’un point presse. Toutes deux ont obtenu un congé du rectorat pour « grossesse pathologique ». Interrogé sur le nombre d’enseignantes enceintes ayant manifesté la volonté de quitter la Guyane pendant leur grossesse en raison de l’épidémie de Zika, Philippe Lacombe, recteur de Guyane, fraîchement nommé en Corse, a indiqué jeudi dernier qu’elles étaient à cette date « deux enseignantes »…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Johann

    Il paraîtrait, donc à vérifier, que des femmes de militaires à Saint-Jean du Maroni auraient bénéficié d’un billet d’avion pour rentrer en métropole au frais de l’institution, donc au frais du contribuable, en rapport avec le Zika.

  • Pareil du côté de Kourou et de la BSPP …

  • Vérifiez, je crois que les billets étaient aux frais des futures mères, pas de l’institution

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Coronavirus : 2 personnes âgées résidentes de l’Ehpad de l’hôpital de Cayenne ainsi que 4 personnels de santé de cet établissement, testés positifs

Deux personnes âgées résidentes de l'Ehpad (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) Edmard Lama ainsi que 4 professionnels de santé de cet établissement ont été ...

Nouvelles modalités de voyage entre les Outre-mer et l’Hexagone

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 33 morts et 6299 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la circulation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Covid-19 : Après Kourou, Matoury puis Macouria, Cayenne devient la ville de Guyane la plus touchée sur 7 jours par nombre d’habitants

Après Macouria, commune succédant à Matoury qui avait elle-même pris la suite de Kourou, c’est Cayenne qui s’avère cette fois la ville guyanaise ayant le plus fort taux d’incidence sur les ...

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l'hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l'ARS Guyane dans sa lettre professionnelle quotidienne....

Les médecins libéraux, oubliés de la visite de Jean Castex, dénoncent du « mépris »

Contestée par le Syndicat des Médecins de Guyane - CSMF, la visite express du chef du gouvernement Jean Castex en Guyane, dimanche 12 juillet durant le couvre-feu, ne restera pas dans les mémoires,...

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube