vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Vol VA246 d’Ariane 5

Vol VA246 d’Ariane 5

Pour son 6e lancement de l’année prévu ce mardi 4 décembre à partir de 17h37 depuis Kourou, Ariane 5 a pour mission de mettre en orbite deux satellites pour le compte des agences spatiales indienne et coréenne.

Dans le cadre de cette « mission consacrée aux applications spatiales de télécommunications, de météorologie et d’études du climat », Ariane 5 va placer sur orbite le satellite GSAT-11 pour l’ISRO (Indian Space Research Organisation) et le satellite GEO-KOMPSAT-2A pour le KARI (Korea Aerospace Research Institute).

« Fort d’une couverture par faisceaux multiples sur l’Inde continentale et les îles environnantes », GSAT-11 est « le plus gros satellite jamais construit par l’ISRO » indique Arianespace qui précise qu’avec « GSAT-11 l’ISRO poursuit le développement de son infrastructure spatiale afin de réduire la fracture numérique dans le sous-continent indien ».

Le satellite GEO-KOMPSAT-2A est « conçu pour mener des missions météorologiques et de surveillance de la météorologie spatiale » et il fait partie d’un « programme national développé par le KARI pour le gouvernement coréen » dans l’optique  de couvrir la région Asie-Pacifique.

 Le lancement VA246 de ce mardi pourra être suivi en direct sur Internet en se connectant sur le site arianespace.com ou sur la chaîne YouTube Arianespace youtube.com/arianespace, avec des commentaires en français et en anglais à partir de H-20 minutes.

Vol VA246 d’Ariane 5, mardi 4 décembre 2018 à partir de 17h37 depuis le Centre Spatial Guyanais de Kourou

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : autant de cas à Oiapoque que sur l’ensemble de la Guyane !

La mise en état des cas confirmés par le gouvernement de l'Amapa ce mercredi révèle ce chiffre assez effarant : 517 cas positifs sont désormais confirmés sur la ville d'Oiapoque. C'est autant de...

Meurtre d’une femme enceinte de 29 ans à Bagdad : le compagnon, frappé de plusieurs coups d’arme blanche, toujours hospitalisé

Les circonstances de l'homicide présumé commis à l'arme blanche ce week-end secteur de Bagdad à Cogneau-Lamirande restent toujours floues, presque 4 jours après les faits. Le compagnon de la ...

Covid-19 : un troisième patient en réanimation, 26 personnes hospitalisées, 517 cas cumulés et des fêtards invétérés…

Nombre de cas positifs et de personnes hospitalisées multiplié par deux en 10 jours, doublement du nombre cumulé de personnes en réa en une semaine, la propagation du coronavirus et ses ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Les rassemblements interdits dans les lieux de culte des communes touchées par le Covid-19, sauf cérémonie funéraire limitée à 20 personnes, selon le dernier arrêté du préfet

Comme l'annonçait Guyaweb (voir article précédent), le nouvel arrêté du préfet pris ce jour dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (voir ce lien) prévoit des restrictions ...

Les cérémonies religieuses sont-elles dangereuses pour la santé ? Moins que les marchés et les files d’attente à La Poste, selon l’évêque

Les cérémonies religieuses ont repris en Guyane, alors que, selon nos informations, le préfet envisageait hier de les restreindre au regard de l'épidémie de Covid-19 en Guyane, en zone orange ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube