vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Sale temps au Centre Spatial Guyanais

Sale temps au Centre Spatial Guyanais

Une « erreur d’inversion des câbles » au cours de la fabrication du lanceur en Italie est à l’origine de l’échec de la mission Vega opérée dans la nuit de lundi à mardi depuis Kourou, selon le pdg d’Arianespace, Stéphane Israël. Cet évènement vient alourdir l’ambiance déjà particulièrement contrariée de l’activité spatiale européenne et celle de Kourou depuis 2019. L’atmosphère n’est pas des plus apaisées ces temps-ci au Centre Spatial Guyanais (CSG) et dans l’aéronautique européen. La mission de Vega, lancée depuis Kourou dans la nuit de lundi à mardi (lire ici) a subi un échec à cause d’« une…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • benoit

    Merde, ils n’ont pas de Consuel en Italie.
    Chez moi quand j inverse les cables ça disjoncte au general….😂😂😂

  • moibeni

    ca sent le sapin, pas bon pour l’économie guyanaise

  • GZ

    Ils ont pitet embauché parmi les ingénieurs arrivés à Lampedusa.

  • sandralain

    Ce qui parait être étonnant est le fait qu´il n´y aurait pas eu de contrôle des élements de la fusée aprés son arrivée en Guyane, et avant montage des éléments en Guyane.
    Cet incident d´inversion des cables aurait été découvert s´il y avait eu un contrôle, par un Consuel comme le fait remarquer Benoit.
    Moralité /
    Tu veux saboter un lancement de fusée promise à un bel avenir.
    Comment y arriver /
    Tu causes involontairement ou volontairement un incident lors de la fabrication du lanceur.
    Conséquences /
    Tu gaches le lancement de la fusée Vega et ton client commence à chercher une autre entreprise de lancement concurrent de ESA, qui en ce moment fleuri dans d´autres pays.

    ESA va se relever de cet incident et démontrer que le lanceur Vega est un utilitaire qui a sa place dans le transport de satellite de petite taille.
    Faudra pas pour cela renouveller trop souvent les incidents.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Que va-t-il se passer désormais pour Paul Dolianki et la municipalité d’Apatou ?

Comme l'a annoncé ce jeudi après-midi Guyaweb, la condamnation du maire d'Apatou Paul Dolianki (élu en 2008 puis réélu à deux reprises depuis) à 5 ans d'inéligibilité (et de privation de ...

En Guyane, de nouveau vers un couvre-feu du samedi au lundi ?


Le couvre-feu, arme anti-Covid du gouvernement, instauré en Guyane depuis près de 10 mois (le 24 mars 2020) et jamais suspendu – hormis un cadeau du père Noël le 24 décembre - pourrait de ...

Paul Dolianki vertement condamné pour «favoritisme, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics » à 18 mois de prison avec sursis, 100 000 € d’amende et à 5 ans d’inéligibilité avec exécution provisoire !

L’épée de Damoclès judiciaire s’est abattue ce jeudi en début d’après-midi, sur la tête de Paul Dolianki le bientôt futur ex-maire d’Apatou au regard du verdict de la justice à son ...

Affaire de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt », « détournement de fonds publics » : l’épée de Damoclès d’une inéligibilité exécutoire au-dessus de la tête de Paul Dolianki

Le délibéré du tribunal correctionnel dans l’affaire de faits présumés de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt » et « détournement de fonds publics » reprochés au ...

Covid-19 : A Saint-Laurent, la reprise de l’épidémie est bien présente

Depuis plusieurs semaines, le nombre officiel de cas positifs au coronavirus augmente en Guyane et Saint-Laurent ne fait pas exception. Si des mesures administratives sont prises pour tenter de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube