vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Salaires des prêtres : le comptable public a exécuté les mandatements d’office

Le feuilleton n’est certainement pas terminé mais il vient d’accoucher d’une information supplémentaire d’importance. Le comptable public a en effet mis en œuvre le réglement des salaires impayés sur plusieurs mois de 26 prêtres catholiques de Guyane suite à une procédure de mandatements d’office engagée il y a une quinzaine de jours par la préfecture à l’encontre du conseil général, a-t-on appris ce vendredi après-midi auprès du directeur régional des finances publiques (DRFIP) Jean-Claude Hernandez. « On peut considérer qu’aujourd’hui vendredi, le paiement est exécuté. C’est fait » a déclaré M. Hernandez, le directeur régional des finances publiques, au téléphone en milieu…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

13 commentaires

  • 26 septembre 2014

    « certaines communes savent comment ne pas payer certaines dettes »

    Quand il est possible de lire ça, il n’y a plus de doutes à avoir au sujet de ces congrégations municipales (et territoriales), qui ne veulent toujours pas faire en sorte de réduire leur masse salariale…

    Sans mettre (trop) en doute les compétences des nombreux fonctionnaires en Guyane (locaux comme « importés »), pourquoi ceux-ci ne les mettent pas réellement au profit de la Guyane ? A force de s’entasser dans les mairies et les collectivités, avec un soucis du « service public » plus que contestable, ils sont le boulet d’un territoire qui pourrait décoller !

    Arrêtons d’élever nos enfants en leur donnant l’espoir qu’ils auront la sécurité de l’emploi dans le public. Poussons les à l’entrepreneuriat, au développement de leurs capacités à créer des choses, qu’elles soient culturelles, économiques, sociales… Qu’importe ! A condition qu’ils ne fassent pas « semblant » de travailler au service d’un public qui de plus en plus, a compris que seul la « petite vie pépère » de certains de ces fonctionnaires les importait.

    Les gens compétents sont nombreux en France, ils perdent trop souvent leur temps (et l’argent du contribuable), à exercer leurs compétences à 30% de leur possibilités…

  • 27 septembre 2014

    « Je ne vais pas mollir » : mais toujours rien de fait depuis la decision en référé du 16 juin, hormis menacer de s en prendre au pauvre personnel de la MDPH et du SDIS !!

  • Philou
    27 septembre 2014

    ATL se conduit en petit caporal qui veut se venger … Ce n’est pas à la hauteur de ce qu’on attend d’un président de Conseil général.
    « La majorité des contribuables guyanais est opposé au paiement des salaires des prêtres », croit-il comprendre …Il comprendra sans doute mieux aux prochaines élections !
    La solution est uniquement juridique. Il faut modifier la loi. Pourquoi ne veut-il pas le comprendre ?

  • 27 septembre 2014

    Bizarre, tant RFO radio que France-Guyane font jusqu’ici preuve d’un silence de cathédrale sur cette carotte magistrale pour le président du conseil général. Lequel a toutefois raison sur le fond et pas mal de nos compatriotes de son côté. Mais sur la forme et sur la stratégie, c’est pas Byzance…

  • 28 septembre 2014

    Le mot « stratégie » accolé à celui d’un élu guyanais ?? lol

  • 28 septembre 2014

    Que des commentaires stupides présentez vous au prochaines élections et voyez si vous serez à la hauteur

  • 28 septembre 2014

    Ne sombre pas dans l’anti-tienliongisme primaire

  • 28 septembre 2014

    Voire dans l’anti-guyanisme secondaire

  • LENNY973
    29 septembre 2014

    Je trouve ce règlement scandaleux et méprisant pour les autres religions ou nos contribuables athées.
    Mais enfin…….nous sommes tous dans le troupeau…
    ……de moutons.

  • 29 septembre 2014

    ATL avait dit qu’il ferait appel de la décision du tribunal, ce qu’il n’a pas fait. Il a donc menti.

  • 29 septembre 2014

    Ce n’est pas parce que la justice a sévi que cette décision est juste, dans la Constitution est inscrit le principe de laïcité, en tant que républicain, cela me dérange que mes impôts servent à payer des hommes d’église et ce quelque soit la confession religieuse concernée, peu importe la mauvaise foi d’ATL sur le sujet: je m’en fous de ces états d’âmes, moi je place d’un point de vue constitutionnel! Sinon je vais monter une Église et moi aussi réclamer ma part en Guyane sous prétexte fallacieux de particularisme, héritage du temps de Mathusalem! D’ailleurs si nous sommes si particulier en tant que département, pourquoi ne pas demander à l’État français de pallier en nous faisant rattraper notre retard structurel (établissements scolaires, routes, justice, ETC, la liste me donne des vertiges!).

    • 30 septembre 2014

      La laïcité ne fait pas partie de la constitution en France… La laïcité relève du domaine de la loi, comme la réglementation de la cueillette des champignons ou les teintes autorisées en matière de tatouage, rien de plus.

  • 29 septembre 2014

    Il a pu faire appel (ou pas). Dans ce genre de référé, de toute manière, l’appel ne suspend pas la décision

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La justice administrative a tranché : le couvre-feu maintenu sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula !

La Chambre des référés du tribunal administratif maintient le couvre-feu pour des "raisons sanitaires et locales" sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, ...

Covid-19 : une vingtaine de militaires au moins infectés à Camopi sur 40 positifs, 146 cas à Saint-Georges soit 3,5% de sa population, l’Est guyanais vire au rouge

La pandémie continue son inquiétante progression en Guyane avec 31 cas de plus confirmés ce mardi et, depuis lundi soir, de surcroît, deux personnes placées en réanimation à l'hôpital de ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : deux patients en réanimation au CHC

De sources hospitalières concordantes, “deux patients” sont hospitalisés depuis “lundi soir” en service réanimation, secteur Covid, au centre hospitalier de Cayenne. Selon une source ...

Procès reporté au 18 juin pour Christian Antoinette, agent de sécurité et voleur présumé des masques au centre spatial guyanais

Le procès de Christian Antoinette, 43 ans, agent de sécurité au centre spatial guyanais de Kourou poursuivi pour le vol des masques chirurgicaux courant et fin mars au CSG a de nouveau été ...

La Ligue des droits de l’homme demande la suspension du couvre-feu en Guyane : une audience à fort enjeu

Le tribunal administratif de Cayenne, comme l'a révélé Guyaweb ces derniers jours, est saisi d'une requête en référé liberté à fort enjeu. En effet, la Ligue des droits de l'homme (LDH), ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube