vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Réserve sanitaire mobilisée au profit de la Guyane pour aider à faire face à la vague des bébés carnaval et particulièrement à la prise en charge des prématurés, selon l’ARS

Réserve sanitaire mobilisée au profit de la Guyane pour aider à faire face à la vague des bébés carnaval et particulièrement à la prise en charge des prématurés, selon l’ARS

Un arrêté de mobilisation de la réserve sanitaire au profit des hôpitaux de Cayenne et Saint-Laurent du Maroni, a paru au Journal officiel de la République Française (JORF) ce vendredi 1er novembre. Selon la directrice générale de l’ARS (Agence régionale de santé) en Guyane, Clara De Bort, contactée par l’auteur de ces lignes, «la période d’octobre novembre est régulièrement marquée en Guyane par des tensions en réanimation néonatale». Des «tensions» que la directrice explique par le nombre important de «naissances», particulièrement de «prématurés (…) 7 mois après l’issue du carnaval». Explications. Publié au Journal Officiel ce vendredi 1er novembre, l’arrêté…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Frog

    Et bientôt réserve militaire en renfort contre l’orpillage ?

  • bijou@60

    Une réserve ponctuelle d’IDES spécialisés sur 15 jours , n’n’empêchent pas le Débordement des naissances prématurées ou pas et ne va pas s’s’arrêter…
    Le personnel SOIGNANT Travaille dans des conditions de prises en charge d’urgence en effectif reduit et de manque de berceaux specialisés.
    La venue d’IDES sur 15 jours est une utopie dans le quotidien du 24/24
    4 mois sur place de cette réservé sanitaire aurait été l’l’idéal d’une réelle collaboration avec les équipes
    Faire pour faire et dire que l’on fait, prouve le manque d’analyse des situations de soins par le manque d’effectif en continue pour assurer les Urgences et soins des nourrissons.

  • FF

    Remarque intéressante, je songeais à poser cette question à la directrice de l’ARS en relisant l’arrêté. « Pourquoi 15 jours ? ». A suivre…

  • FF

    Bijou@60 : l’article a été complété d’un encadré sur ce point ce week-end.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Un légionnaire s’aventure en forêt à Camopi et se fait malmener par de présumés clandestins de l’or

L'histoire, qui a été révélée dans un court article par nos confrères de France-Guyane, en fin de semaine dernière, mérite un début d'éclaircissement et suscite des interrogations : un ...

Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo) concourt au Prix de l’Economie Sociale et Solidaire “Coup de coeur”

L'association guyanaise d'auto-réparation de vélos et de location longue durée de vélos participe du 7 au 21 novembre au concours du Prix de l'Economie Sociale et Solidaire "Coup de cœur 2019" ...

« Modèles, modélisation, pourquoi modéliser ? Quelques exemples simples en écologie »

Cette conférence de Abdennebi Omrane aura lieu jeudi 21 novembre à 18h30 à l’Université de Guyane. « Nous parlerons de modélisation (définition, intérêt) et de la fabrication et ...

Exploitations d’or illégales au sein du Parc Amazonien de Guyane : secteur par secteur, l’ampleur du désastre !

Guyaweb s’est procuré un document dévoilant, secteur par secteur, la nature du nombre de sites aurifères illégaux comptabilisés au sein du Parc Amazonien de Guyane (PAG) fin septembre 2019, au ...

Awala-Yalimapo en « décalage complet avec [s]es capacités financières » d’après la Chambre régionale des comptes

La commune de l'Ouest guyanais qui vient de fêter ses 30 ans d'existence s'est fait une place sur la carte de la Guyane. Awala-Yalimapo est particulièrement dynamique sur le plan culturel et elle a ...

« Les langues autochtones de Guyane, entre disparition et vitalité » sur RFI

Un grand reportage de notre consoeur Hélène Ferrarini, collaboratrice de Guyaweb, à écouter sur Radio France Internationale. « 2019 : année internationale des langues autochtones, nous dit ...

Toutes les petites annonces ( 3 ) :

Véhicules ( 2 )
> Toutes les annonces véhicules

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube