Mardi 21 Mai

Retraites : blocages en vue ce mercredi

Retraites : blocages en vue ce mercredi

Pour la 8e journée de mobilisation contre la réforme des retraites de ce mercredi 15 mars, l’Intersyndicale de Guyane a décidé de durcir le mouvement et l’a annoncé ce midi en conférence de presse. Quatre points de ralliement sont organisés demain, tous sur des ronds-points stratégiques des principales agglomérations du littoral.

Pour cette journée d’action organisée à la veille du vote final du projet de loi par les députés, les syndicalistes appellent la population à massifier le mouvement contre la réforme des retraites.

Lors d’une conférence de presse organisée ce midi, l’Intersyndicale de Guyane a affiché sa volonté de faire de ce mercredi 15 mars une journée de « blocage du péyi » selon les mots de Gilles Beaudi (UTG) qui donne rendez-vous à la population sur quatre points de ralliement. Tous sont situés sur des ronds-points stratégiques de Kourou, Cayenne et Saint-Laurent.

Dès « 6 heures du matin aux ronds-points de Suzini et de la Crique Fouillée » (Terca) pour Cayenne, deux axes très fréquentés le matin, à « 6h45 au rond-point Café à Kourou » et « le matin au rond-point du stade de Saint-Laurent« , l’horaire précis n’étant pas encore connu au moment de la conférence de presse.

Toujours unis autour du retrait de la réforme, les syndicalistes souhaitent durcir le mouvement de protestation alors que le projet de loi entre dans sa dernière ligne droite. Demain, en parallèle de la mobilisation, la commission mixte paritaire rédigera la mouture finale du texte qui sera voté jeudi par les députés.

Baroud d’honneur syndical ? 

Le temps presse pour faire plier le gouvernement et cette journée du 15 mars s’apparente à un baroud d’honneur syndical. Pas pour Gérard, Prévot, le secrétaire général de la CFE-CGC. « Il ne faut pas que la population pense que c’est plié, loin de là. Ce n’est pas demain que cela se termine. Même si le texte est adopté, la mobilisation va se poursuivre« , assure le syndicaliste qui cite la « motion de censure du gouvernement, le Référendum d’initiative citoyenne (RIC), ou une intervention sur la constitutionnalité du vecteur législatif du projet de loi » comme potentielles armes juridiques pour faire abroger la loi.

« Il faut garder en tête que rien n’est joué, que le gouvernement n’est pas serein » renchérit Florent Hennion pour la FSU. « La mobilisation de demain n’est pas inutile et doit être massive. Sans la population on ne peut bloquer les ronds-points.« 

Pour l’instant, la durée des actions de demain n’a pas été précisée par l’intersyndicale. « On attend de voir si la mayonnaise prend, je n’ai pas de boule de cristal pour savoir s’il y aura du monde », souffle Gilles Beaudi pour l’UTG. Mais lui comme ses camarades espèrent voir se transformer l’impopularité de la réforme en manifestants.

« Cette réforme est largement contestée, les sondages le prouvent« , affirme Sabine Lagrèze, co-secrétaire générale de Sud Solidaires. « Même si je suis un peu déçue de la participation en Guyane, quand on voit que Georges Patient qui a voté le texte est hué vendredi lors d’un spectacle, on mesure l’impopularité de cette réforme.« 

Photo de Une : L’intersyndicale FO, CFTC, CFDT, CFE-CGC, UTG, Sud Solidaires, Unsa et FSU appelle ce mardi la population à se mobiliser ce mercredi 15 mars pour la 8e fois contre le projet de réforme des retraites du gouvernement © Guyaweb

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Nouvelle-Calédonie : la situation reste tendue une semaine après le déclenchement des émeutes

Sept jours après le déclenchement d'émeutes en Nouvelle-Calédonie, le calme n'est toujours pas revenu dans l'archipel du Pacifique-Sud malgré la réponse sécuritaire du gouvernement. Plusieurs ...

Dilhan Will joue l’équipier de luxe et lance son coéquipier Yannis Agricole aux championnats de Guadeloupe

Un groupe de 9 hommes s'est présenté à l'arrivée des championnats de Guadeloupe avec Dilhan Will qui s'est mué cette fois en équipier Il a pris la tête du groupe échappé durant les dix ...

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Open bar à Degrad-des-Cannes : pas de scanner pour conteneurs avant 2025 a dit le préfet Poussier

Les trafiquants ne vont pas attendre, au plus tôt 2025, que le scanner à conteneurs soit enfin installé à Degrad des Cannes Ils utilisent déjà ce petit port tranquille pour écouler de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube