Samedi 20 Avril

Publicité Guyaweb

Nouvelle mission de Greenpeace en Guyane

Nouvelle mission de Greenpeace en Guyane

L’ONG Greenpeace va effectuer une nouvelle mission scientifique au large de la Guyane. Il s’agit d’une des étapes de la mission internationale “Protection des océans” débutée en Arctique en avril 2019. L’ONG sera accompagnée de chercheurs du CNRS. Cette mission en deux parties va durer un mois, du 28 août au 29 septembre, au large de la Guyane. La première partie portera sur l’observation de la mégafaune dans un endroit qui “n’a pas beaucoup été étudié ces dernières années. Il s’agit de savoir si c’est une nouvelle route migratoire notamment pour une espèce comme les baleines à bosse” explique Melanie…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • simplet

    La Guyane est réputée pour ses routes migratoires, principalement sur terre,et il serait rassurant qu’il en soit de même en mer
    Bonne croisière !!!!!!

  • Francois

    c’est vraiment super que l’ONG Greenpeace mette à disposition des scientifiques son navire (l’Esperanza) et son équipage – on aimerait tellement que Greenpeace (et d’autres grandes ONG) viennent plus souvent le long des côtes des Guianes (Guyana, Suriname, Amapa, Guyane), notamment pour documenter (et lutter contre !) les pêches illégales et les fonds sous-marins !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube