vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Protocole d’accord après deux mois et demi de grève à l’hôpital de Cayenne

Protocole d’accord après deux mois et demi de grève à l’hôpital de Cayenne

Un protocole d’accord a été signé vendredi en fin d’après-midi à l’hôpital de Cayenne, après deux mois et demi de grève, entre la mission IGAS arrivée en Guyane cette semaine, deux parlementaires et un élu de la CTG (collectivité territoriale de Guyane), la direction de l’Agence régionale de santé (ARS), la direction de l’hôpital et le syndicat UTG de la santé. Guyaweb s’est procuré le document La signature a été suivie de chants de joie des grévistes a constaté notre site. « Les points forts de cet accord sont l’engagement pris envers la résorption de l’emploi précaire à raison de 75 personnels…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • EE973

    Si les revendications des grévistes sont bien entendues comme justifiées par l’IGAS, une partie des salaires de ces grévistes ne devraient-ils pas être payées ?
    Deux mois et demi de grèves pour un cause justifiée C’EST TROP LONG !!

    Je me pose des questions sur la capacité de dialogue, de résolutions de conflits sociaux et de défense des intérêts de ses salariés de la Direction du CHAR et du rôle de l’ARS dans tout ça!

    Je ne travaille pas à l’hôpital, ni dans un organisme médical juste une citoyenne qui se pose des questions et qui, se demande si il y a une réponse au bout ou un moyen de faire changer vraiment les choses en profondeur dans ce pays…DEUX MOIS ET DEMI DE GREVE est-ce que l’on se rend bien compte du gâchis !!

    • Je pensais que la base des revendications étaient la mauvaise qualité des soins! L’audit de 2016 a montré que les effectifs de l’hopital étaient déja supérieurs à la norme! Et on embauche encore du personnel! Je pense que c’est comme les grèves habituels de l’UTG qui au fond ne servent qu’à faire embaucher les copains, la famille….Pauvre Guyane

  • Jmc

    Ce protocole pour moi est la reconnaissance du bien fondé des revendications, ainsi que des graves dysfonctionnements du management des ressources humaines et financières de l’hôpital.
    Cependant j’ai du mal à comprendre en quoi l’embauche de 100 personnes en qualité de stagiaires immédiatement traitera sur le fonds le manque structurel de médecins, de chirurgiens, d’ophtalmos une fois que ces stagiaires seront partis. J’ai l’impression de la signature d’un protocole à l’image de la fin de conflit sur l’essence ou le prix avait baissé de 50 cts pour au final remonter au fil du temps.
    Cependant j’espère me tromper !!!

  • « Ces derniers jours, c’est la résorption de l’emploi précaire qui nous avait paru devenir le point central des revendications du syndicat avec l’augmentation des effectifs. » On a tout dit!

  • Il faut surtout que l’hôpital montre l’exemple, qu’il cesse de signer des CDD à répétitions pour des personnes qui pourraient être titularisées. Et puis changer cette mauvaise mentalité chez certains (pas tous) qui fait qu’on bosse tant qu’on est en CDD, puis qu’on se syndicalise et fait des pauses sandwich à rallonge dès qu’on est titularisé. On y verra un peu plus clair ensuite…

  • bijou@60

    LEURRES ET MANIPULATIONS
    « Nous avons affaire à une société insensée qui ne se maintient que grâce à son formalisme, tout comme un œuf pourri dans sa coquille » (Jack Vance)
    Ainsi :
    « Il ne faut pas tuer la peau de l’ours avant de l’avoir achetée »
    Encore une fois, au CHAR :
    MENSONGES, LEURRES ET MANIPULATIONS ENVERS LE PERSONNEL EN ATTENTE D’INTEGRATION
    Les procédures de la fonction publique hospitalière sont INTRAITABLES !
    ELLES VOUS DONNENT D’UNE MAIN ET VOUS RETIRENT AUTANT DANS L’AUTRE.
    La réalité, ce n’est pas des embauches supplémentaires, Ce sont 100 existantes qui sont sur des pôles de remplacement de Congé de Maternité et Congé de Maladie ou d’AT !
    LE REDEPLOIEMENT du PERSONNEL est INEVITABLE car IL EST FONCTION DES ACTIVITES EFFECTIVES et de l’ENGAGEMENT PROFESSIONNEL!
    La réalité d’un retour à équilibre budgétaire sera Un véritable TSUNAMI de non renouvellement de Contrat pour les CDD ne rentrant pas dans les procédures des 4 ans effectifs!
    UN VERITABLE GACHIS PROFESSIONNEL DE FAIRE CROIRE QUE TOUT EST POSSIBLE !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : autant de cas à Oiapoque que sur l’ensemble de la Guyane !

La mise en état des cas confirmés par le gouvernement de l'Amapa ce mercredi révèle ce chiffre assez effarant : 517 cas positifs sont désormais confirmés sur la ville d'Oiapoque. C'est autant de...

Meurtre d’une femme enceinte de 29 ans à Bagdad : le compagnon, frappé de plusieurs coups d’arme blanche, toujours hospitalisé

Les circonstances de l'homicide présumé commis à l'arme blanche ce week-end secteur de Bagdad à Cogneau-Lamirande restent toujours floues, presque 4 jours après les faits. Le compagnon de la ...

Covid-19 : un troisième patient en réanimation, 26 personnes hospitalisées, 517 cas cumulés et des fêtards invétérés…

Nombre de cas positifs et de personnes hospitalisées multiplié par deux en 10 jours, doublement du nombre cumulé de personnes en réa en une semaine, la propagation du coronavirus et ses ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Les rassemblements interdits dans les lieux de culte des communes touchées par le Covid-19, sauf cérémonie funéraire limitée à 20 personnes, selon le dernier arrêté du préfet

Comme l'annonçait Guyaweb (voir article précédent), le nouvel arrêté du préfet pris ce jour dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (voir ce lien) prévoit des restrictions ...

Les cérémonies religieuses sont-elles dangereuses pour la santé ? Moins que les marchés et les files d’attente à La Poste, selon l’évêque

Les cérémonies religieuses ont repris en Guyane, alors que, selon nos informations, le préfet envisageait hier de les restreindre au regard de l'épidémie de Covid-19 en Guyane, en zone orange ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube