vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Centrale Edf : Le Coderst doit se prononcer

Centrale Edf : Le Coderst doit se prononcer

Jeudi, le Coderst devra se prononcer sur le projet surdimensionné de centrale au fioul envisagé dans la forêt marécageuse du Larivot. Un projet très rentable pour EDF PEI mais dont le dimensionnement, la localisation et le champ photovoltaïque annexé sont rejetés à l’unanimité par les avis les plus compétents depuis 2017. En 2019, l’Autorité environnementale soulignait l’incompatibilité du projet de centrale au fioul porté par Edf « avec le schéma départemental des carrières« , elle alertait aussi sur les « émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet serre » et « les conséquences indirectes [de ce projet surdimensionné, ndlr] pour l’autonomie énergétique de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • bilo
    30 septembre 2020

    Epoustouflante synthese de la mediocrité des decideurs locaux. MLPH aujourd hui senatrice s assoit sur les recommandations de ses équipes technique contre un poste de sénatrice ou elle pourra faire avancer sa carriere a l abri des decisions de justice qui lui pendaient au nez. R A qui ne sait rien faire de mieux que d’approuver les choix des betonneux et autres grands industriels. Meme les syndicats dont on pouvait attendre un minimum de sensibilité pour l intérêt general se met autour de la gamelle.
    Resultats 40 ans de dependance supplémentaire aux fossiles.
    L heure est grave.

  • bilo
    30 septembre 2020

    Merci Guyaweb pour cette excellente synthese.

  • LEAURENT
    30 septembre 2020

    « L’avis consultatif du Coderst n’est que pure politesse puisque l’arrêté préfectoral autorisant Edf Pei à installer et exploiter son site industriel au Larivot est déjà prêt, et n’attend plus qu’à être signé par Marc del Grande. »
    il faut comprendre que le Préfet va signer malgré l’avis défavorable?

    mais non, sinon à quoi servirait ce mécanisme démocratique de commission d’enquête publique?

  • LEAURENT
    30 septembre 2020

    Et puis cet oléoduc qui va passer à la limite de l’écoquartier de Rémire, dans une zone fortement urbanisée, on voit bien que ce n’est pas possible… n’est ce pas?

  • GZ
    30 septembre 2020

    Un ramassis d’aliénés, d’alimentaires et de lâches.

  • benoit
    30 septembre 2020

    L.etat lache des.milliards pour l’ydrogène (HDF Energy a.un projet a Mana)
    Les micro centrales hydrauliques fonctionnent pas mal.
    Il y a de la place a ne.savoir qu en faire pour le solaire.
    Mais bon, une usine au fioul ……..
    Mais c est aussi :
    une construction sur un marecage geant où rien que le remblai necessaire est quasi l equivalent necessaire pour doubler la route cayenne -kourou.
    Un pipeline a travers les villes et en parallele sur.plusieurs endroits du reseau d eau potable.
    Meme si on avait des doutes la ca fait beaucoup quand meme…….

  • Remi973
    30 septembre 2020

    C’est une impression ou bien les coupures d’électricité sont de plus en plus fréquentes ces jours-ci ?
    Des esprits tordus pourraient imaginer que ces coupures sont volontaires, afin de faire pression sur la population et la persuader d’accepter la nouvelle centrale coûte que coûte (même s’il n’y a pas forcément de rapport).
    Quelles en sont les causes ? La centrale de Dégrad des Cannes à bout de souffle (malgré les générateurs venus en renfort et Petit-Saut), ou bien la vétusté d’un réseau en manque d’entretien depuis des années ?

  • GZ

    Benoit,

    ILS ne pensent pas comme ça. Pour EUX la quantité astronomique du remblai nécessaire n’est pas un pb, mais au contraire : ce transport se paye, chaque camion rapporte du bénéfice aux compagnies « locales » citées.
    Pendant de la rente de situation d’EDF…
    Ne pensez ni un instant que le choix de ce site absurde soit le fruit du hasard. C’est calculé.
    Caractéristique du capitalisme du connivence (qui n’est plus du capitalisme du tout) est l’abandon de l’intelligence, de l’optimisation des ressources. Voilà un exemple flagrant.

    (J’ai vu le contraire lors de « l’aménagement » du lotissement « agricole » de Wayabo : ILS ont défoncé et déplacé des collines, parfaitement inutilement. Chaque camion rapportait de l’argent à cette bande de criminels – puis il ne resta plus de budget pour apporter de la latérite convenable pour servir de sous-couche pour la chaussée… ILS l’ont fait donc avec de la boue…)

    Cette corruption crasse me rappelle l’impossibilité de l’avenir avec ce statut actuel. N’oubliez pas me contredire.

  • Remi973

    Heureusement, le MEDEF vient à la rescousse de ce projet.
    https://www.blada.com/boite-aux-lettres/infos-citoyennes/16228-La_nouvelle_centrale_en_Guyane_peut-on_encore_attendre_.htm
    Mais ils se trompent (notamment) sur un point : la création d’emplois.
    Si la centrale de Dégrad des Cannes emploie 120 personnes, il est prévu que la centrale du Larivot ne créée qu’environ 100 emplois locaux en phase d’exploitation (dont 80 EDF PEI + 20 sous-traitants).
    On a donc la destruction de 20 emploi à la clé… De belles économies pour EDF et ses actionnaires. Comme dit le MEDEF, pourquoi hésite-t’on encore ? Vivement que ce projet aboutisse !

    Pour rappel, le rapport du cabinet d’audit international Deloitte identifiait le secteur des énergies renouvelables comme un des plus producteurs d’emplois pour le développement de la Guyane…
    https://www2.deloitte.com/content/dam/Deloitte/fr/Documents/sustainability-services/deloitte_developpement-economique-durable-guyane_.pdf

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Sandra Trochimara nouvelle édile de Cayenne

Dès 9 heures, à l'ouverture du conseil municipal de Cayenne, le résultat de l'élection du nouveau maire ne laisse guère de place au doute. La majorité municipale monte les escaliers qui mènent ...

Municipales à Cayenne : « Je suis un homme libre dont personne ne remet en cause sa légitimité à être maire »

Roland Loe-Mie, 52 ans, cadre de la Collectivité territoriale s'est porté candidat pour devenir le nouveau maire de Cayenne dont l'élection est prévue ce mercredi 28 octobre à 9 heures, rue de ...

Caissons de cocaïne aimantés à la coque des navires transportant Ariane, Soyouz et Vega : les quatre mis en examen dont la décision de remise en liberté avait été annulée… restent en liberté !

L'audience du mardi 20 octobre dernier devant la Chambre de l’instruction autrement composée de Fort de France, à la demande de la Cour de cassation, sur la question de la détention de quatre des...

L’élu de Macouria mis en examen pour «viol» a mis fin à ses jours

Patrice Dibandi, 53 ans, 8ème adjoint au maire de Macouria, chargé de la sécurité des biens et des personnes, s'est suicidé dimanche, a-t-on appris ce lundi en fin de matinée d'une source proche...

A Iracoubo, la nouvelle maire Céline Régis pour la « réconciliation »

Les électeurs et électrices d'Iracoubo ont tranché : la liste menée par Céline Régis est arrivée en tête lors du scrutin du dimanche 25 octobre. Avec 520 voix, soit 52,47% des suffrages ...

L’ambassadeur de France au Suriname assure que son vice-président Ronnie Brunswijk s’est engagé à mettre fin à l’activité des barges d’extraction d’or du Maroni d’ici fin octobre

L'ambassadeur de France au Suriname Antoine Joly s'est dit «très heureux de l'engagement des plus hautes autorités du Suriname à arrêter les skalians sur le fleuve Maroni», ont indiqué jeudi 22...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube