vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le Salon du tourisme s’est ouvert sur fond de protestations des professionnels

Le Salon du tourisme s’est ouvert sur fond de protestations des professionnels

Alors que se tient actuellement la 20e édition du Salon du tourisme et des loisirs de Guyane, les professionnels du tourisme mènent une communication de crise sur leurs stands afin de sensibiliser les touristes guyanais sur les périls auxquels fait face l’économie du secteur et les menaces sanitaires sur le bassin de Kourou. Une autorisation d’exploitation minière (AEX) dite Crique Nelson a en effet obtenu un “avis favorable” en Commission des mines (CDM) grâce notamment à la voix de la vice-présidente du Comité du tourisme de Guyane. Ambiance tendue… Cinq des sept écolodges de Guyane – Saut Léodate/Papakaï, Camp Maripas, Wapa…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • EL MATADOR

    Le problème des pays d’Afrique qui possèdent des ressources naturelles, c’est la corruption endémique et le manque d’envergure de certains élus africains et leur facilité à accorder des autorisations aux plus offrants, sans se soucier des opérateurs touristiques africains.

    Heureusement pour nous que la Guyane c’est pas l’Afrique et que les choses ne se passent pas ici de la même façon…

  • Johann

    “J’ai voté “pour” parce que je pense qu’il faut des mines qui soient déclarées et contrôlées plutôt que des mines clandestines” a rétorqué Liliane Destembert.

    Tiens donc ? Serait-ce Liliane Destembert qui a voté ou ses fonctions représentatives de la vice présidence du CTG ? On ne lui demande pas son avis en temps que personne, mais en temps que fonction. Voilà une réponse infantile dont l’auteur semble pris de court.

    Ca pue la corruption cette histoire.

    • elisa

      Cette dame a vraiment trop de casquettes, elle est aussi Présidente du Centre de Gestion Agréé à l’hôtel consulaire. Voilà où ça nous mène tous ces décideurs qui empilent des fonctions et qui essaient de tirer les ficelles, sans vraiment connaître les dossiers ou tout simplement pour aider les petits copains. Je pense qu’elle devrait céder sa place à des personnes qui ont réellement l’envie de développer le secteur du tourisme. Elle ne doit pas être débordée par l’activité de son Relais du Galion. Si elle le désire on peut lui servir de l’eau des sites d’orpaillage. Bon courage à ceux qui s’accrochent à cette activité!!!! La guyane personne ne vous croira!!!!

  • vraiment en son âme et conscience……??????

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Journée caribéenne de dépistage du VIH

A cette occasion de nombreuses actions sont prévues en Guyane les 27 et 28 juin. L’objectif de la Journée caribéenne de dépistage du VIH est de « contribuer à ralentir l’épidémie de l...

Copa América : les tableaux des quarts de finale

A l’issue des matches de groupe huit équipes sont qualifiées pour les quarts de finale de la Copa América 2019 qui se déroule au Brésil jusqu’au 07 juillet. Résultats des matches de group...

Le Conseil d’Etat rejette les recours d’un inspecteur de l’IGA révoqué par Emmanuel Macron notamment pour ses frasques en Guyane et à La Réunion

Le 27 mai dernier, une décision du Conseil d'Etat a rejeté deux requêtes au fond d'un inspecteur de l'administration de première classe, membre de l'IGA (inspection générale de l'administration)...

Visite de Gabriel Attal

Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse sera de passage en Guyane cette semaine. La visite express du benjamin du gouvernement âgé de 30 ans ser...

Projet Guyane : le Front toujours mobilisé

Un point sur l'évolution et le contenu du projet de société Guyane sera présenté à la population lors d'une réunion publique ce samedi 22 juin à 19h par le Front Commun pour un changement stat...

Le directeur général de France Antilles/France Guyane annonce que le groupe a demandé à être placé en redressement judiciaire

Le tribunal mixte de commerce de Fort de France doit «très prochainement» examiner une demande de mise en redressement judiciaire du groupe de journaux France-Antilles/France Guyane en proie à des...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube