Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Jean-Paul Fereira veut « de nouveaux rapports avec l’État »

Jean-Paul Fereira veut « de nouveaux rapports avec l’État »

A l’occasion des élections territoriales des 20 et 27 juin, Guyaweb a sollicité les candidats à la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) pour répondre à un ensemble de questions portant sur les orientations politiques, économiques et sociales qu’ils souhaitent mettre en place s’ils sont élus Route de Montabo. Interview de Jean-Paul Fereira, maire d’Awala-Yalimapo qui mène la liste « Guyane », une union de cinq partis politiques. Enseignant, puis médiateur culturel bilingue ayant oeuvré à faire une place à la langue amérindienne kali’na au sein de l’école, Jean-Paul Fereira, 50 ans, est aujourd’hui adjoint administratif. Il a fait partie de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Mickael

    Beaucoup de littérature mais peu d’actions concrètes de proposer si ce n’est prioriser, être ferme, etc.

    Ca promet.

  • Morvandiau

    JP Fereira propose une majorité composée d’antagonistes et aussi d’extrémistes. Cette incohérence n’est pas convaincante dès le départ. Les pro mines (MDES et PSG) pourraient se retrouver dans la même majorité que les écologistes. Les indépendantistes de cette liste sont ils des éléments capables d’apporter le consensus au sein de cette éventuelle majorité ? Bien évidement que non. On perçoit déjà nombre de compromissions consécutives aux gueulards qui croient à l’insurrection et à la manipulation comme mode de gouvernance et d’accès au pouvoir.
    JP Fereira aurait pu être l’homme qui succéderait à Roro, mais il s’est tiré une balle dans le pied en intégrant des éléments comme le MDES.

  • sobo

    bravo! de la clarté, ça fait du bien.

  • Kirikou

    De langue de bois dans un gant mou. Dommage que ces belles théories n’ai jamais vu le jour dans la gouvernance de la CCOG où siégeait Monsieur FERREIRA n’était pas criante de mise en pratique.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

60000 foyers sans électricité

Depuis 14h, ce samedi 24 juillet, un incident généralisé plonge une grande partie du territoire guyanais sans électricité. « L’incident généralisé a eu lieu à 14h00 ce 24 juillet et ...

Poste de contrôle routier d’Iracoubo : « Les manifestations revendicatives sont un motif impérieux »

Comme nous l’annoncions ce vendredi, une caravane de la liberté est bel et bien partie ce samedi 24 juillet de Cayenne en direction de Saint-Laurent. Cette caravane composée d’opposants au ...

Plus de 230 kg de cocaïne dans un container au Suriname, un ex-policier devenu chauffeur-routier interpellé

Un ex-policier surinamais de 52 ans reconverti chauffeur-routier est suspecté d'avoir transporté plus de 230 kg de cocaïne jusqu'au site d'une compagnie maritime au Suriname. Il a été interpellé...

Une caravane de la liberté 

Après plusieurs manifestations anti-passe sanitaire, dont une marche qui a réuni plusieurs centaines de personnes à Cayenne le 21 juillet (photo de Une) et un jeté de blouse symbolique devant ...

Affaire Ketsia Le Fol-Claude contre Jérôme Le Fol : derrière la porte…

Après la condamnation à un simple «stage de prévention des violences conjugales et sexistes» du mari, Jérôme Le Fol, 47 ans, jugé coupable, le 1er juillet dernier par le tribunal ...

Rodolphe Alexandre : « Financièrement, c’est une situation irrattrapable »

A la sortie de l'Assemblée plénière, mardi 20 juillet, l'ancien maître des lieux pendant onze ans, Rodolphe Alexandre a accepté de répondre à quelques questions aux côtés d'Isabelle Patient, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube