vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Une partie du bourg de Saint-Georges privée de réseau fixe et internet depuis une semaine

Une partie du bourg de Saint-Georges privée de réseau fixe et internet depuis une semaine

Le temps commence à être long. Le réseau de téléphone fixe et internet d’Orange ne fonctionne plus depuis une semaine dans une partie du bourg de Saint-Georges de l’Oyapock, ville-frontière avec le Brésil. La mairie ou encore le restaurant Chez Modestine sont impactés.

“A la mairie de Saint-Georges et dans ses environs, nous n’avons ni téléphone fixe ni internet depuis mardi dernier. On est complètement bloqués car tout se passe maintenant par internet et donc l’organisation du travail se fait au ralenti” déplore Bastien Tarin, directeur général des services (DGS) de la commune frontalière, auprès de Guyaweb.

“Ce problème a été signalé à Orange qui nous a assurés que la panne serait réparée ce mardi et pour l’heure ce n’est pas encore le cas” ajoute Bastien Tarin.

La cause de la panne n’est pas connue mais le DGS nous a informés de “l’incendie d’une construction inhabitée la semaine dernière” et il a précisé que “le lendemain il n’y avait ni internet ni téléphone fixe” dans une partie du bourg de Saint-Georges de l’Oyapock, à 190 kms de Cayenne.

Pour l’heure l’origine de cet incendie « n’est pas établie » nous a confirmé le major Gortois de la gendarmerie de Saint-Georges, précisant qu‘ »il n’y a pas de blessé » et que « les habitations alentour n’ont pas été touchées ».

Une construction inhabitée située à 100m de l’école élémentaire Joinville à Saint-Georges de l’Oyapock a été incendiée.

Dans le centre-bourg, à quelques pas de la mairie, le restaurant Chez Modestine situé sur la place Romain Garros est aussi pénalisé. “C’est le bazar pour répondre aux réservations, les clients ne peuvent pas nous contacter sur notre ligne fixe” nous explique Gilles Millecan, un des employés du restaurant. Il espère aussi que la réparation s’effectuera ce mardi 3 septembre mais à l’heure où nous écrivons ces lignes il nous indique que “rien n’a été fait”.

Contacté ce mardi en début d’après-midi, le service com’ d’Orange aux Antilles nous a d’abord dit ne « pas (avoir) connaissance du problème » qui pourtant prive une partie du bourg de Saint-Georges de téléphone fixe et d’internet depuis une semaine.

Le service com’ d’Orange nous a ensuite indiqué qu’ « un technicien se rendra sur place demain ou après-demain » et que seuls « trois clients » sont touchés… de taille néanmoins puisqu’il s’agit notamment de la mairie de Saint-Georges.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Pollution atmosphérique à Cayenne et Kourou

La qualité de l’air ce samedi et dans les prochains jours devrait dépasser le seuil de recommandation indique la préfecture. L’indice ATMO qui « caractérise la qualité de l’air ...

Municipales : Nahel Lama, candidat à Rémire-Montjoly

(Brève de campagne) – Selon nos informations le grand-frère de l'association Les Frères de la Crik et champion de MMA, Nahel Lama, sera candidat aux élections municipales à Rémire-Montjoly, ...

Ariane 5 : premier lancement de l’année 2020

Pour le premier lancement Arianespace de l’année 2020 prévu ce jeudi 16 janvier à 18h05, deux satellites de télécommunication quitteront le Centre Spatial Guyanais à bord d’un lanceur Ariane...

Nouvelle journée interprofessionnelle contre la réforme des retraites

En Guyane, l'intersyndicale composée des organisations syndicales FSU, FO, UTG, CFE-CGC, Solidaires et CGT, appelle ce jeudi 16 janvier  les travailleurs du public et privé, retraités, privés ...

France-Guyane, dernière roue du carrosse selon l’offre de reprise de l’actuelle actionnaire

L'offre de reprise après liquidation, portée par Aude Jacques-Ruettard, petit fille de feu Robert Hersant et actuelle actionnaire du groupe, est la seule offre qui reste en course pour la reprise de...

A Iracoubo, les charges de personnel ont beaucoup trop augmenté depuis 2014, elles creusent le déficit de la commune

Un avis de contrôle budgétaire de la Chambre régionale des comptes (CRC), mis en ligne fin décembre, n'est pas flatteur -c'est un euphémisme- en matière d'utilisation des deniers publics, sous ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube