vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l’hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l’ARS Guyane dans sa lettre professionnelle quotidienne. En visite à l’hôpital de Cayenne, le 1er ministre et le ministre de la santé n’ont pas évoqué ce décès devant la presse dimanche. «Il s’agit du premier soignant à succomber à la maladie en Guyane. Cette professionnelle de santé avait été admise en service de réanimation à l’hôpital de Cayenne», a précisé ce matin dans sa publication, l’agence de santé publique au sujet du décès de cette aide-soignante de l’Ehpad Ebène…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • EL MATADOR

    encore un fait de l’opacité qui tourne autour de l’ARS en Guyane… Un nettoyage s’impose !

  • Francois

    tout mon respect et mon immense reconnaissance aux soignants et aide-soignants – et mes sincères condoléances à la famille de cette dame décédée beaucoup trop jeune (57 ans !)

  • Djo

    La Nouvelle Aquitaine, en revanche, compte moins de diabétique, moins d’obèses, moins de HTA… bref, les facteurs favorables et les facteurs défavorables sont connus.
    Quand au décès à Concorde, il ne risque pas d’être démenti par l’ARS puisque c’est elle qui l’a annoncé. Comme celui de l’aide-soignante.

  • FF

    Celui de l’aide-soignante a surtout été annoncé par l’ARS plus d’un jour après les faits. On n’allait pas contrarier la visite ministérielle. On n’a pas du tout le même timing pour le cas Concorde. Enfin, on n’a pas de réponse des autorités sanitaires (ARS, direction de l’hôpital) quant au pourquoi de la non hospitalisation de la personne au moment du décès…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après deux échecs, le vol Ariane 5 est confirmé au 14 août

Après deux reports en raisons de problèmes techniques, le vol 253 d'Ariane 5 est pour l'heure prévu ce vendredi 14 août à 18h33, a confirmé ce jeudi matin le Centre Spatial Guyanais (CSG). ...

Pas de primes pour les infirmiers libéraux mais des négociations prometteuses

La prime de 1500 euros ne sera pas versée aux soignants libéraux contrairement aux déclarations tenues par le préfet de Guyane le 21 juillet. Les professionnels de santé ne se formalisent pas de ...

Covid-19  : Les communes du Haut-Maroni face à l’épidémie

Alors que le pic de l'épidémie est - selon les autorités sanitaires - officiellement passé en Guyane, la commune de Maripa-Soula enregistre quotidiennement de nouveaux cas depuis le 24 juillet. ...

Plus de 8000 cas en Guyane, territoire ultramarin le plus touché

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 53 morts et 8423 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars. Suivez sur notre fil d’informations en accès libre ...

Economie : un plan de relance qui prend son temps

La préfecture accueillait, vendredi après-midi, place Léopold-Héder, le gratin de l'économie locale pour lancer des réflexions relatives au plan de relance. Un tour d'image au début et un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube