vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Trois militaires décèdent « accidentellement », au cours d’une opération Harpie, la ministre des armées réagit, les premières hypothèses…

Trois militaires décèdent « accidentellement », au cours d’une opération Harpie, la ministre des armées réagit, les premières hypothèses…

La ministre des armées, Florence Parly, a réagi jeudi par communiqué à la mort , en Guyane, mercredi, au cours d’une opération Harpie, des trois militaires, le sergent chef Edgar Roellinger, le caporal chef de 1ère classe Cédric Guyot, et le caporal chef Mickaël Vandeville qui appartenaient au 19e Régiment du Génie de Besançon. La ministre confirme un accident alors que les militaires s’apprêtaient « à détruire des installations souterraines » permettant l’extraction d’or primaire clandestine. La préfecture de Cayenne garde le silence. De premières hypothèses sont évoquées. «J’ai appris cette nuit avec beaucoup de tristesse la mort accidentelle de trois militaires…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • Pagainnom

    On peut se demander si les militaires envoyés sur les opérations Harpie ont la formation suffisante pour effectuer ce genre de mission. L’article parle de militaires venant de Besançon pour une mission de courte durée.

  • Francois

    mes très sincères condoléances à ces militaires qui ont perdu – beaucoup trop jeunes ! – la vie en luttant contre l’orpaillage illégal – et tous mes voeux de prompt rétablissement pour leurs collègues hospitalisés.

  • GZ

    CO très improbable. Ca sera plutôt CO2, mais ce n’est pas une «émanation toxique».
    Le CO2 s’accumule naturellement, point besoin d’un groupe électrogène. Cette accumulation est accélérée en Guyane, à l’instar de la méthylation du mercure…
    Douloureuse occasion pour le découvrir.
    Il est vrai par ailleurs que ces orpailleurs ne savent pas ventiler leurs puits. souffleurs de feuilles, DDD

  • FF

    D’un groupe électrogène peut émaner le monoxyde de carbone

  • GZ

    Oui, mais il ne peut ni y descendre ni rester au fond, étant plus léger que l’air. Il ne peut y rester que dans la poche d’une conséquente excavation latérale Montante, dont l’entreprise serait étonnante de la part des klandos. Serait encore plus étonnant qu’ils utilisent un moteur au fond d’un trou ou dans une telle excavation latérale. D’où viendrait donc le CO ?
    Le CO2 s’accumule naturellement au fond d’une excavation artificielle – mais il ne fait pas d’intoxication qui dure et se fait sentir progressivement, sans abattre le visiteur.
    L’analyse le dira.

  • FF

    Pour l’instant c’est verrouillage localement quant aux faits…

  • GZ

    Oui, c’est déjà culturel.

  • FF

    Zéro réponse de la préfecture, des forces armées locales (sur les circonstances, sur les faits), pas de communiqué explicatif, le préfet annonce sur son mur facebook (!) ce jour qu’il va se recueillir sur les lieux avec accompagnateurs triés sur le volet etc. Visiblement, on prend son temps ou on a besoin de temps pour fournir une explication officielle

  • GZ

    Et donc alors donc, Guyaweb sera parmi les accompagnateurs triés sur le volet, je présume ?

  • FF

    Non, cela s’est passé ce matin. Nous n’avons pas été conviés. La préfecture n’a pas répondu un mot à nos questions.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’Or joue son avenir

Ce mercredi 16 octobre se joue face à la Commission des Mines une étape administrative cruciale pour l'avenir du projet de mine industrielle porté par la Compagnie Montagne d'Or détenue par le ...

« La science : d’où vient-elle, où va-t-elle ? »

Yves Quéré de l'Académie des Sciences donnera une conférence sur ce thème mercredi 16 octobre à l’Université de Guyane. « Immense et admirable aventure aussi vieille qu’Homo sapiens, ...

Ressortissant brésilien tué lors d’une opération Harpie : pourquoi le légionnaire suspecté du tir mortel a été libéré et placé entre les mains du 3ème REI sur l’île Saint-Joseph

Guyaweb a pu prendre connaissance de l'ordonnance de refus de placement en détention provisoire du sous-officier de la Légion étrangère âgé de 32 ans, Tirtha Timsina, mis en examen pour « avoir...

Ouverture du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC)

La première édition du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC) se tient du lundi 14 octobre au vendredi 18 octobre au sein de l'ancien bagne, le Camp de la ...

Treizième braquage présumé d’une mine légale cette année

Un nouveau braquage aurait été perpétré, le week-end dernier, sur une exploitation aurifère autorisée, nous a indiqué vendredi le procureur de la République, Samuel Finielz, confirmant cette ...

Montagne d’Or vise une prolongation de 25 ans pour ses concessions Elysée et Boeuf mort

Malgré l'annonce du gouvernement de “l'abandon en l'état” car "incompatible avec les exigences de protection de l’environnement", le projet controversé de mine d'or industrielle Montagne d'Or...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube