vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Soyouz VS20 : troisième lancement de l’année

Soyouz VS20 : troisième lancement de l’année

Pour son onzième et dernier lancement de l’année, le troisième réalisé avec le lanceur Soyuz en 2018, Arianespace placera en orbite héliosynchrone CSO-1, satellite d’observation à usage de défense et de sécurité, pour le compte du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et de la Direction Générale de l’Armement (DGA) du Ministère des Armées.

La fusée Soyouz VS20 décollera du Centre spatial guyanais ce mardi 18 décembre 2018 à 13h37, heure de Kourou.  Le lancement est à suivre en direct à partir de 13h17 et la performance demandée au lanceur Soyuz ST-A pour ce vol est de 3 713 kg.

« Le satellite CSO-1 est le premier satellite dédié à l’observation militaire de la Composante Spatiale Optique (CSO), une constellation de trois satellites identiques placés sur des orbites polaires d’altitude différentes, et affectés à deux missions : reconnaissance pour CSO-1 et -3, et identification pour CSO-2 » indique la société commerciale Arianespace.

« Le satellite CSO-1 sera placé sur une orbite héliosynchrone à 800 km d’altitude et permettra la prise de vues 3D et l’acquisition d’images à très haute résolution dans les domaines visibles et infrarouges, par temps clair, diurne ou nocturne, et dans une variété de modes de prise de vues pouvant satisfaire au maximum les besoins opérationnels » précise Arianespace.

Alors que 2018 avait bien mal débuté pour Arianespace à cause d’une anomalie de programmation du lanceur Ariane 5 VA241 (voir ici et ), l‘entreprise spatiale conclura l’année avec 11 lancements.

VA247, premier lancement de l’année 2019, est prévu le 23 janvier. La fusée européenne Ariane 5 lancera deux satellites de télécommunications.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une mule guyanaise et deux policiers surinamais corrompus condamnés à 12 mois de prison à Paramaribo dont sept avec sursis

Correspondance spéciale du Suriname Ank Kuipers (avec Frédéric Farine) La mule guyanaise détentrice de 280 grammes de cocaïne ainsi que les 2 policiers du Suriname prévenus, pour leur part, n...

Les 3 lycées et 4 collèges promis pour 2020 seront-ils prêts ?

Malgré les annonces de Rodolphe Alexandre en 2017, aucun lycée ni aucun collège supplémentaire n'ouvrira à la rentrée 2020. Le 17 novembre 2017, le président de la Collectivité Territoriale ...

Léon Bertrand reste en prison suite à un appel suspensif du parquet

Le tribunal d'application des peines avait décidé ce lundi d'aménager la peine de prison de Léon Bertrand via un placement sous surveillance électronique (PSE), autrement dit un bracelet au pied ...

La Commission Développement durable de l’Assemblée nationale est en Guyane

A l’initiative du député Gabriel Serville, une délégation de la Commission du Développement durable et de l’Aménagement du territoire effectue une visite en Guyane du 24 au 28 mars. « C...

Un piroguier surinamais qui a vu sa cargaison saisie jeudi par les douanes françaises patrouillant avec l’armée, dénonce un nouvel incident à partir du fleuve frontière

Jeudi 21 mars durant la matinée, un contrôle sur le fleuve Maroni effectué par une patrouille mixte douanes/forces armées de Guyane près du village de Maïman (entre Saint-Jean et le bourg d'Apat...

De Cayenne à la prison de Fresnes, la route du trafic de cocaïne (2/2)

Le nombre de mules interpellées en Guyane et dans l’Hexagone a été multiplié par cinq entre 2011 et 2018. Comment se déroule la détention en France hexagonale ? Guyaweb s’est penché sur les...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube