Mercredi 22 Mai

Des centaines de conteneurs dans la nature et bloqués au port

Des centaines de conteneurs dans la nature et bloqués au port

Alors que l’Asian Sun est reparti ce lundi 10 juillet avec une centaine de conteneurs en raison d’une grève perlée des dockers qui revendiquent une augmentation des salaires et des effectifs supplémentaires, depuis hier, c’est le CMA-CGM Cayenne actuellement à quai avec 382 conteneurs à son bord qui attend d’être déchargé. Le port de Dégrad-Des-Cannes est en souffrance. «En pleine négociation  annuelle obligatoire (NAO) débutée en juin, entre la direction du Groupement d’employeurs de la manutention guyanaise (GEMAG) et les syndicats des dockers, il restait 1/3 des négocations à mener. Le conflit est déclenché sans que les négociations soient terminées»…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

4 commentaires

  • FRED66

    Merci de faire enfin tomber l’omerta du port !
    Il y a quelques années…. trop d’années … les salaires du personnel du port avaient été révélés.
    Je pense que c’est une information primordiale pour comprendre ce qu’il se passe à Degrad des Cannes.
    Madame Katia Leï Sam, merci de ne pas vous satisfaire des déclarations des uns et des autres, mais plutôt de poser les questions qui fâchent.

  • KLS

    Bonjour
    En effet il y a beaucoup à dire sur le sujet. Certainement le début d’une longue série d’articles.
    Cordialement,
    KLS

  • Bece

    Gemag est une société privée qui ne prend pas ses responsabilités devant ses employés totalement irresponsables!! Et la préfecture encore une fois fait la sourde oreille en laissant s’envenimer une situation déjà catastrophique. Voila comment laisser des syndicats aux idées nauséabondes se sentir indétrônable. Pauvre Guyane !!!

  • KouK

    On signe où pour aller décharger bénévolement les containers ? Qu’ils apprennent ce que c’est de prendre la population pour des cons, ces petits nantis au pouvoir bien trop important pour les trois neurones qu’ils utilisent (pour faire grève).

    La haine est présente, et elle est tout aussi vraie vis à vis des employeurs de ces empêcheurs de dékolé en rond.

    #noubonkesa ? grrrrrrrrr

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Emmanuel Macron se rend en Nouvelle-Calédonie pour y installer « une mission de dialogue et de reconstruction économique »

Accompagné de trois ministres, le chef de l'Etat se rend ce mardi soir en Nouvelle-Calédonie pour y installer "une mission de dialogue et de reconstruction économique", une semaine après le début...

Nouvelle-Calédonie : la situation reste tendue une semaine après le déclenchement des émeutes

Sept jours après le déclenchement d'émeutes en Nouvelle-Calédonie, le calme n'est toujours pas revenu dans l'archipel du Pacifique-Sud malgré la réponse sécuritaire du gouvernement. Plusieurs ...

Dilhan Will joue l’équipier de luxe et lance son coéquipier Yannis Agricole aux championnats de Guadeloupe

Un groupe de 9 hommes s'est présenté à l'arrivée des championnats de Guadeloupe avec Dilhan Will qui s'est mué cette fois en équipier Il a pris la tête du groupe échappé durant les dix ...

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube