vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Militaires morts le 17 juillet en Guyane : l’état-major des armées finit par nous «répondre»

Militaires morts le 17 juillet en Guyane : l’état-major des armées finit par nous «répondre»

Après quasiment deux semaines d’attente et de relances, l’adjoint au conseiller communication du chef d’état-major des armées à Paris a fini par nous transmettre vendredi soir (1) des réponses aux questions que nous avions adressées mardi 23 juillet dernier. Des questions relatives notamment aux circonstances du drame du 17 juillet, au non port de masques respiratoires au cours de l’opération Harpie ce jour-là, à la lutte contre l’activité aurifère illicite en Guyane… Dans ses réponses adressées vendredi soir de Paris par courriel (2), l’état-major des armées se réfugie à l’occasion, d’une part, derrière l’enquête judiciaire en cours et, d’autre part,…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • FF

    Coquille corrigée dimanche dans une des questions de cet article. Il fallait lire « Le secteur de Sant-Jean/Petit Abounami, lieu du drame voyait par exemple une augmentation des sites illégaux au moins depuis août 2018 (et non 2008, ndlr). Avait-il donc été décidé de mettre l’accent sur ce secteur ? »

  • Francois

    je garde encore de l’amertume … ne-fût-ce qu’en l’honneur de ces trois jeunes militaires qui sont morts pour défendre les lois et usages de la République, nous devrions en savoir davantage sur les circonstances de leur mort. Comment voulez-vous que les familles fassent pleinement leur deuil si elles ont le sentiment qu’un « couac » leur est caché ? Je redis toutes mes sincères condoléances aux proches de nos soldats !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Un personnel de l’hôpital atteint du Covid-19 a été admis en réanimation mercredi soir à Cayenne

Une personne positive au Covid-19 a été admise au service réanimation de l'hôpital de Cayenne, mercredi soir, a-t-on appris d'une source bien informée. Guyaweb a recueilli cette information ...

Fil info : 4 nouveaux cas en Guyane

A lire sur notre fil d'informations en accès libre. Suivez l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques, informations ...

Où l’on reparle du projet Montagne d’or et d’une société minière d’Etat en Guyane…

Le gouvernement Macron, en difficulté, comme les gouvernements de nombreux pays, dans la gestion de l'épidémie du coronavirus veut aussi penser à l'après. L'industrialisation de l'or guyanais ...

Mutinerie à la prison de Rémire-Montjoly, des détenus s’étaient emparés de clefs de cellules !

Une mutinerie s'est déclenchée ce mercredi à la prison de Rémire, a confirmé à 11 heures à Guyaweb le commandant de la gendarmerie de Guyane, le général Stéphane Bras. «Je suis sur place»,...

Mikaël Mancée, tête de la liste « Ensemble Autrement », dépose un recours en annulation des élections municipales à Cayenne

Un recours déposé le 20 mars devant le Tribunal administratif de la Guyane, suivi d'un mémoire complémentaire en date du 26 mars. Joint au téléphone par Guyaweb, Mikaël Mancée dénonce le ...

Paulin Félix n’est pas mort à cause du coronavirus, son test est négatif

Paulin Félix, non voyant, accordeur de pianos et président du comité handisports de Guyane n'est pas mort du Covid-19 lundi, a appris cet après-midi Guyaweb. Comme l'avait indiqué notre ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube