vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

L’interpellation d’Olivier Goudet aboutit à des échauffourées

L’interpellation d’Olivier Goudet aboutit à des échauffourées

L’interpellation du leader de Tròp violans, Olivier Goudet, devant la Collectivité Territoriale de Guyane hier ne semblait pas attirer les foules jusqu’à la nuit tombée devant le commissariat de Cayenne. Là, des jeunes ont durci le ton, aboutissant à la fin de la garde à vue d’Olivier Goudet, mis en examen pour coups et blessures volontaires sur une personne dépositaire de l’autorité publique. L’arrestation d’Olivier Goudet en marge d’une protestation de l’association Tròp Violans contestant la gestion de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) de la Collectivité Territoriale de Guyane vis-à-vis des assistantes familiales, mercredi 28 août, ne semblait pas fédérer…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

28 commentaires

  • goeland

    Ces syndicalistes d’extrême gauche qui excitent les esprits les plus faibles ont un agenda politique. Ils soulèvent certains vrais problèmes mais proposent des solutions pathétiques et populistes typiques de l’extrême gauche française et ne pouvant que mener la Guyane vers une catastrophe type Vénezuela en bien pire. Mais là ils diront que c’est la faute de x, y ou z. (Choisir un pays non communiste). En ce sens, et ironiquement, ces tristes sires au cerveau un peu éteint sont encore plus français que le français analphabète, formatés et surfant entre le fascisme nationaliste et le gauchisme marxiste gaulois.

  • EL MATADOR

    Che gevara sauce awara..
    Avec son béret noir et l’étoile rouge de l’union soviétique, il se prend vraiment pour l’ancien bras droit de castro.
    Et c’est ça qui fait la une des journaux?
    Pauvre guyane…

  • Stiwi973

    Vous avez tout dit : si parfois on ne peut être que d’accord avec certains problèmes de fond qu’ils dénoncent, la forme qu’ils utilisent est totalement hallucinante tellement elle est imbibée de racisme, de culte de la personnalité, de totalitarisme, d’une vision de la justice à 2 vitesses, d’une méconnaissance complète de la micro et macro économie.
    c’est à la fois pathétique et effrayant !

  • Morvandiau

    J’aurais bien aimé que Guyaweb mène l’enquête sur les financements de trop violans/500 frères. Le dessous des cartes est croustillant car c’est l’État lui même qui finance indirectement les actions dites « associatives » du couple Goudet et du reste de la bande. Aucun d’eux ne travaille mais ils sillonnent la Guyane à bord de grosses berlines allemandes de luxe…

  • Pagainnom

    On touche le fond avec l’attitude du Président de la CTG et aussi avec celle des forces de l’ordre.
    La Guyane est vraiment mal barrée
    Dégoûté

  • Mickael

    « un congé sans solde de deux ans  » : Le mec a les moyens…
    « Que les politiciens dégagent » : Vous n’avez pas tort mais présentez-vous ?

  • EL MATADOR

    En voyant les photos, on voit bien que ce ne sont pas des jeunes qui apparaissent cagoulés face aux crs… pas plus que ceux qui ont posé des barricades… pas plus que ceux qui ont mis en avant que la nuit arrive et qu’il y a des risques… si ce n’est pas encourager des émeutes c’est quoi?
    Nous avons le malheur d’avoir les indépendantistes les plus bêtes d’Europe, quelle misère!

  • Maiouri Nature Guyane

    Force et soutien à Olivier Goudet et Trop Violans / 500 frères.
    La Profitasyon et les poursuites-baillon n’ont que trop duré !

  • Snoopy

    J’ai l’impression d’assister à une pièce de théâtre. Tous les jours , ils sont en scène et font la une de médias , pendant que leurs conseillers sont embusqués. De quoi vivent les deux principaux acteurs ?

  • La Sobriete Heureuse

    Impressionnant l’attitude de certains qui s’indignent que des citoyens œuvrent bénévolement corps & âmes pour l’intérêt général, allant même jusqu’à parler de manipulation, alors qu’ils trouvent rien à redire que des bons-à-riens de politiciens ou fonctionnaires ne font pas le travail pour lequel ils sont grassement payés ?
    Souvent, ceux là même qui agissent ainsi sont ceux qui souhaitent continuer « à s’en mettre plein les poches » le plus longtemps possible, et donc surtout que rien ne change dans la société.

  • KouK

    Le nouveau préfet a été mis à l’épreuve avec le blocage de Sofrigu puis Carrefour et cette pathétique soirée en l’honneur de ce grand guignol de Goudet. Peut-on considérer qu’il n’a pas été à la hauteur de ce que la Guyane mérite d’avoir pour représenter l’Etat ?

    Et pourquoi le MDES n’est-il pas à la pointe de la lutte indépendantiste, plutôt que de laisser des idiots soit disant « associatifs » faire croire qu’ils représentent le peuple, sans JAMAIS en avoir eu confirmation dans les urnes… ? Tout le monde a pu constater qu’ils œuvraient avant tout pour leurs copains, et que leur compréhension du monde est plus proche de celle d’un enfant de 8 ans que d’un décideur politique (aussi ripou soit-il).

    Un 500 Frère me disait récemment que « Seuls les antillais et les métros peuvent monter des entreprises ici ! On fait tout contre le guyanais ! » Ce à quoi je lui ai gentiment répondu qu’au contraire de lui, de nombreux guyanais avaient – tant bien que mal – créé des entreprises, les avaient faites prospérer, jusqu’à ce qu’ils arrivent avec leurs gros sabots et qu’ils bloquent l’économie sous prétexte de lutter contre la violence. Ajoutant que depuis 2017, je n’avais toujours pas vu un seul « héros » des mouvements sociaux s’engager (et réussir) en politique, ou dans un projet économique qui participerait au « décollage » de la Guyane

    Ils continuent d’attendre comme des oisillons que leur mère leur donne la « Béké »… Si c’est ça « se battre pour son péyi », alors… je fais confiance aux entrepreneurs et aux « politiciens véreux ». Ca sera toujours mieux que de laisser décider pour nous ces « Trop Violents » et bien trop

    On voit bien qu’ils ont davantage de muscles que de c****s et de matière grise.
    Merci à tou(te)s les guyanais(es) qui ne les calculent pas, et qui oeuvrent VRAIMENT pour leur péyi. En dépit des illuminés qui se tripotent sur les ronds points.

  • KouK

    Les citoyens engagés ne sont pas forcément engagés pour le bien de l’ensemble.
    Vous avez des œillères, simplement parce que M Goudet et sa bien-aimée Mme Goua répètent inlassablement les mêmes inepties pour expliquer la situation du péyi.
    Ils sont à côté de la plaque, pourquoi faudrait-il que nous les soutenions ?
    Tant qu’ils ne changeront pas leur manière d’opérer, ils n’auront ni mon soutien, ni ma voix.
    Pas plus que les hommes politiques qui embauchent pour s’assurer leur réélection, sans prendre en main leur masse salariale inopérante et les problématiques de leur territoire.

    La France paie le prix de la paix sociale qu’elle a acheté pendant des décennies, et a vraiment des progrès à faire dans sa relation aux DOM (pour aller vers l’autonomie, qui me semble inéluctable), mais d’un autre côté, il faudrait peut-être qu’on se responsabilise davantage en faisant preuve de RÉFLEXION et de stratégie à long terme, qui soit à la hauteur de nos capacités.

    N’allez pas me dire que les olibrius armés d’un mégaphone et de t-shirts révolutionnaires (créolo-créoles) sont votre idéal intellectuel et politique. Si ? Dans ce cas, merci de leur dire de se présenter, et de mobiliser tous leurs soutiens, pour qu’enfin nous ayons une idée de leur véritable représentativité.

    Surprises à venir…

  • EL MATADOR

    Profitasyon
    Ça fait plus de 30 ans que les dinosaures de l’utg nous la sortent…
    Il serait temps de passer à autre chose, travailler pour développer la guyane par exemple, autrement que de bosser dans une administration qui ne sert à rien qu’à payer les salaires de ceux qui y sont en attendant la retraite, autrement que vendre de la beuuh ou faire la mule… autrement que de produire des enfants comme les poules font des oeufs et toucher la caf…

  • La Sobriete Heureuse
    01 septembre 2019

    El Matador & compères, vos propos racistes, insupportables et d’une époque que je croyais révolue, nous prouvent au moins que vous n’avez jamais pris le temps de discuter avec les militants qui composent ces associations de défense des consommateurs et des citoyens guyanais en général. Quelles raisons vous poussent à rester en Guyane ? le cours de l’or qui grimpe ?

  • Morvandiau
    01 septembre 2019

    @La Sobriete Heureuse
    Où avez vous vu des propos racistes ?
    C’est vrai que des gens qui se regroupent en milice pour jeter aux ordures les affaires de familles démunies obligées de vivre dans des squats.
    Me concernant, j’ai pris le temps de parler avec ces personnes, et ils sont consternants de beaufitude et maitrisent à merveille les discussions de devant les libre services.
    De vrais héros…

  • TropViolans973
    01 septembre 2019

    Il y a beaucoup de jaloux par ici… 😂😂😂
    Vous ne faites même pas semblant de cacher votre aigritude ou frustration 😂😂😂
    Ils sont fonctionnaires, c’est un problème !!
    Ils sont sans emploi, c’est un problème !!
    Vous en venez même à jalouser notre moyen de locomotion… Pitoyable !!
    Et pourtant, sur le terrain, cela peut se vérifier : toutes les ethnies sont représentées.

    En plus, vous ne comprenez vraisemblablement pas grand chose de l’article que vous commentez !!
    Non, c’est plus important de déverser votre haine… Faites donc, si ça peut vous soulager !! Notre objet social : l’assistance aux victimes.

    Mais, on vous aime nous…. 😂😂😂
    On aime tout le monde !!
    Bonne continuation

  • Marie-guyane
    01 septembre 2019

    Toutes ces langues de vipères qui déversent des propos haineux à l encontre d une association qui lutte pour son pays , comment voulez-vous que la Guyane puisse avancer avec tant de cerveaux dégoulinant de saletés. Vous êtes à vomir derrière vos pseudos se cachent les pires horreurs pour notre Guyane. Repentez-vous bandes de vautours 🙏🙏🙏🙏Que la lumière de Dieu puisse vous éclairer 🙏🙏🙏🙏sa ki dèyè pokó touché. Méditer🙏

  • EL MATADOR
    02 septembre 2019

    «Notre objet social : l’assistance aux victimes.
    Mais, on vous aime nous…»
    Si c’était vrai ce serait une super association que tout le monde devrait suivre, mais alors pourquoi aller bloquer le consul haïtien, pourquoi ne s’exprimer que en créole et se déguiser en che guevara avec l’étoile rouge soviétique?
    Pourquoi avoir critiqué la couler de la peau du préfet en mars 2017 en la trouvant «rouge comme une écrevisse?»

  • GZ
    02 septembre 2019

    EL MATADOR
    Vous et vos amis vous faites dans le dénigrement systématique au prix d’un aveuglement et d’erreurs de raisonnement sans fin, au lieu d’échanger sur des bases honnêtes.
    Voilà un autre exemple lassant que vous venez de produire.
    L’automatisme de vos réactions ne peut que leur donner un goût racialiste, ami Morvandiau a le doit de le savoir.

  • Morvandiau
    02 septembre 2019

    @GZ Impossible de me faire le coup de l’erreur de jugement. Ces gens là cultivent le racialisme comme on cultive ses giraumons au fond du jardin. Je ne comprend pas l’attitude de ceux qui feignent de ne pas le voir.
    Commençons d’abord par leur drapeau du peuple noir qu’ils trouvent tout à fait normal d’imposer aux peuples autochtones, et plus généralement à une population aussi diversifiée que celle de la Guyane.
    Est-ce cela une base honnête ?

  • GZ
    03 septembre 2019

    Non, mélanger pour bloublouter n’est pas une base honnête, ami Morvandiau.
    Au lieu de réagir sur les faits présents, vous sortez encore des accusations/attaques ad hominem uniformément haineuses ou sans rapport. Vous le faites d’ailleurs systématiquement, à la moindre manifestation de ces gens, s’en servant à nier leur droit de s’exprimer. Par là vous évacuez l’à-propos même de leurs dires. Vous ne discutez en rien, vous calomniez ou brassez le bloublou. C’est ennuyant.

    L’assoc Trop Violans dénonce le comportement méprisant dé zélu CTG, cette fois-ci face aux assistantes familiales. Comportement assez habituel des nains trop nombreux qui infestent toutes sortes de bureaux, administrations comme collectivités, la capacité de nuisance leur servant d’épanouissement dans la médiocrité.
    C’est tout.

    Et vous ne trouvez y redire que la carte nazi et d’autres calomnies gratuites parfaitement opposables à leurs auteurs et dégoulinant de racisme de par leur généralisation. L’accusation la plus risible est le racisme, vu que la CTG est largement dominée par les mêmes couleurs que l’assoc en question… en particulier son président et sa vice nommément cités.
    Pas grave, l’important est de traiter ces gens de toutes les tares, coupables d’être les poursuivants du mouvement de 2017, date à laquelle ils ont plongé la Guyane très florissante dans une atroce récession qui durera sûrement deux siècles. N’est-ce pas que c’est vrai.

    KouK croît en une relation entre le résultat des urnes et l’effectivité de la représentation – ce qui est inquiétant – et ignore les conditions locales en matière d’ « entreprise », conditions qui font de son invitation dédaigneuse à « s’engager en projet économique » une authentique foutaise, puisque le « décollage » de la Guyane ne dépend aucunement de ses habitants à l’heure actuelle, quelles que soient leurs compétences.
    Je salue tout de même son ralliement au besoin d’un chgt de statut, même s’il contourne le mot.

    A l’inverse vlà votre silence devant la posture surréelle de cette élue Audrey Marie qui « justifie » le refus de recevoir des associations pour cause de dossiers « ultra confidentiels », turbo-bloublou au carré, puisqu’il ne s’agit pas des dossiers (confidentiels) d’enfants mais des conditions de travail des assistantes sociales qu’elle ignore aussi…
    On dirait que cette ineptie ne vous perturbe pas outre-mesure, en quoi je vois l’unicité de la subculture de cette pratique du « pouvoir », quels que soient les bureaux, administrations comme collectivité. Arbitraire, ineptie, magouilles, cachotterie, bloublou, tiers-monde. Même causes, mêmes effets. Ni administration, ni représentation.
    Mais expliquez enfin vos connaissances complètes de la micro- et macro-économie appliquées à la Guyane, qu’ils s’instruisent un peu.

  • La Sobriete Heureuse
    03 septembre 2019

    Bravo @GZ tout est dit !

  • Stiwi973
    04 septembre 2019

    @ GZ
    Il y a beaucoup de vrai dans ce que vous dites.
    En revanche il y a une chose que vous balayez un peu vite : on peut être d’accord sur le fond, mais réprouver la forme utilisée par ces collectifs. Avoir raison n’autorise pas de faire tout et n’importe quoi !

  • Morvandiau
    04 septembre 2019

    @GZ Nazisme, calomnie, racisme, etc… Voilà donc les arguments que vous opposez à ma liberté d’expression et de critique ?
    Je conçois que l’étoile rouge soit votre madeleine de Proust, mais de là à tomber dans la caricature grossière…
    Je m’attendais à mieux. Surtout de la part de quelqu’un qui se prétend pourfendeur de l’idiocratie Guyanaise, mais qui voit en l’action de d’individus portant béret militaire (et tshirts dont le logo est directement inspiré de celui de la sinistre milice BOPE brésilienne) celle d’une bande de robins des bois qui défendent les malheureuses victimes de remontées d’égouts dans leurs villas et qui expulsent manu militari les squatteurs avec leurs enfants.
    Je crois que vous vous plantez pas mal sur la définition d’idiocratie, ou alors c’est de l’aveuglement adolescent consécutif au conditionnement mental de symboles dont c’est la principale fonction d’ailleurs.
    Soyez rasséréné, leurs coreligionnaires vous félicitent !
    Bref…

  • KouK
    04 septembre 2019

    Le bon GZ vient encore éclairer nos sombres cervelles ignares et étrangères aux problèmes de « son » péyi.

    Je reconnais ne pas être très objectif sur les zigotos à cagoule et leur président auto-proclamé et braillard. J’ai vécu en live les événements de 2017, et je peux vous donner des exemples très clairs (ahah) du racisme dont ils ont pu faire preuve à plusieurs reprises, de la violence de leurs propos comme de leurs gestes, et du manque TOTAL de recul qu’ils peuvent avoir sur le « système » qu’ils accusent d’être la cause de leurs difficultés. Or, ils n’y connaissent franchement pas grand chose, si ce n’est qu’eux n’en profitent pas comme ils voudraient, et viennent donc asséner des contre-vérités à une population qui a une fâcheuse tendance à suivre comme un troupeau de moutons.

    Je suis en outre très conscient de ce que c’est que monter des entreprises en Guyane, avec 3 sociétés et plus de 5 emplois (locaux) créés, je dois dire que je n’ai pas besoin de votre omniscience pour connaître la réalité. Dois-je vous préciser que non, je ne travaille ni dans l’orpaillage, ni dans le spatial ? Vous qui savez déjà tant de chose sur moi…

    Je sais aussi ce que c’est d’être qualifié, d’être originaire de Guyane et de travailler dans ces services publics où la mentalité est plus au makrelage et aux bâtons dans les roues qu’à la solidarité et au projet commun. Une mentalité de merde qui est tout sauf « au service du public ». Je vous accorde que c’est sensiblement pareil dans la fonction publique nationale, et que la tendance au je-m’en-foutisme est malheureusement universelle… et payée 40% plus cher !

    Et vous nous dites avec une foi inébranlable qui ne vous ressemble pas, que le groupuscule Trop Violan(s) veut faire décoller « son » péyi ? Et vous nous dites que nous sommes racistes et que nous ne laissons pas ces gens s’exprimer ? Pouvons-nous vous rappeler ce que ces mêmes « défenseurs de la Guyane » disaient des patrons de TPE qui ont eu le malheur de s’opposer (comme l’autorise la liberté d’expression) à leur mouvement de mars 2017 ? Avez-vous réellement confiance dans ces gens ?

    Je peux comprendre que le point de vue de « métropolitains » vous paraisse totalement biaisé et donc en désaccord avec vos idéaux, mais vous avez tout de même une capacité d’observation suffisante pour vous apercevoir de la véritable nature des hystériques bodybuildés qui voudraient renverser l’Etat, les élus (élus oui… je ne sais pas ce que vous imaginez comme système plus représentatif du bon peuple que les élections… aussi pourries soient-elles), et faire leur loi, selon leur vision (merdique à souhait) du monde !

    Dites m’en plus. Je suis persuadé que vous êtes – comme certains d’entre nous parfois – dans la posture, plus que dans l’analyse froide et concrète d’un mouvement sans grand intérêt, si ce n’est de nous diviser toujours plus sur la mise en commun de nos énergies et de nos idées pour améliorer les conditions de vie en Guyane. Et pas pour une minorité de la population, comme semblent le faire nos « amis qui nous aiment tous » de Trop Violans.

    Bref.
    A défaut de réfléchir et de savoir à notre place, j’aurai aimé que vous nous donniez véritablement votre avis sur celles et ceux qui prétendent défendre la Guyane, et qui s’abaissent à jouer les victimes de leur propre police…

  • KouK
    04 septembre 2019

    PS: TROP VIOLANS 973 ! Vous pourriez prendre à bras le corps le problème du logement en Guyane ? Vous savez, ces propriétaires (locaux, métros, antillais, anglais, chinois, je m’en tape) qui louent à des prix exorbitants des logements de piètre qualité. A des gens en situation plus ou moins régulière et qui n’ont guère d’autre choix.

    Vous savez, les vendeurs de sommeil, ces personnes propres sur elles, qui roulent en berline et vivent dans les résidences surveillées (par vous ?)… Je suis vraiment triste de ne pas vous voir vous attaquer à eux. Ils sont protégés par les élus que vous détestez tant, pourtant !

    Mais que fait la milice ?

  • GZ
    05 septembre 2019

    Stiwi
    Si vous êtes d’accord sur le fond (la justesse de la protestation des assistantes sociales et de l’assoc), alors la forme ne doit pas vous choquer face à ce genre d’élus. Elle me semble même bien légère.

  • GZ
    05 septembre 2019

    Vous récidivez, Kouk, mais au moins vous êtes conscient de l’état de votre cervelle. C’est la haine qui vous fait perdre la raison.
    Vos exemples perso vécus « très clairs » du racisme que vous pouviez constater en 2017 sont hors sujet, tout comme votre (prétendue) réussite d’entrepreneur.
    Je n’ai jamais revendiqué l’omniscience ni la Guyane comme « mon » peyi, l’ostracisme lokal m’étant étranger. J’ai bien compris cette petite attaque ad hominem et elle m’a déçu. Schniff.

    Mais pourquoi fatiguez-vous à dénoncer tous ces  » idiots – lokalo-créolo – racistes – milices » – etc, quand vous admettez que « la France a vraiment des progrès à faire en allant vers l’autonomie des DOM » ?
    Et comment pouvez-vous reprocher à ces gens leurs emplois de bureaux, les 40 % et l’absence du tissu économique tout en admettant que la France achète la paix sociale depuis des décennies ?
    Encore une erreur de raisonnement, celle de l’inversion cause-effet.

    Votre morale et logique me restent mystérieuses.

    PS. Votre vision sur le pb de logement est affligeante.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Un légionnaire s’aventure en forêt à Camopi et se fait malmener par de présumés clandestins de l’or

L'histoire, qui a été révélée dans un court article par nos confrères de France-Guyane, en fin de semaine dernière, mérite un début d'éclaircissement et suscite des interrogations : un ...

Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo) concourt au Prix de l’Economie Sociale et Solidaire “Coup de coeur”

L'association guyanaise d'auto-réparation de vélos et de location longue durée de vélos participe du 7 au 21 novembre au concours du Prix de l'Economie Sociale et Solidaire "Coup de cœur 2019" ...

« Modèles, modélisation, pourquoi modéliser ? Quelques exemples simples en écologie »

Cette conférence de Abdennebi Omrane aura lieu jeudi 21 novembre à 18h30 à l’Université de Guyane. « Nous parlerons de modélisation (définition, intérêt) et de la fabrication et ...

Exploitations d’or illégales au sein du Parc Amazonien de Guyane : secteur par secteur, l’ampleur du désastre !

Guyaweb s’est procuré un document dévoilant, secteur par secteur, la nature du nombre de sites aurifères illégaux comptabilisés au sein du Parc Amazonien de Guyane (PAG) fin septembre 2019, au ...

Awala-Yalimapo en « décalage complet avec [s]es capacités financières » d’après la Chambre régionale des comptes

La commune de l'Ouest guyanais qui vient de fêter ses 30 ans d'existence s'est fait une place sur la carte de la Guyane. Awala-Yalimapo est particulièrement dynamique sur le plan culturel et elle a ...

« Les langues autochtones de Guyane, entre disparition et vitalité » sur RFI

Un grand reportage de notre consoeur Hélène Ferrarini, collaboratrice de Guyaweb, à écouter sur Radio France Internationale. « 2019 : année internationale des langues autochtones, nous dit ...

Toutes les petites annonces ( 3 ) :

Véhicules ( 2 )
> Toutes les annonces véhicules

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube