vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Les occupants de l’ancien Afpa craignent l’expulsion

Les occupants de l’ancien Afpa craignent l’expulsion

L’incertitude du lendemain s’est propagée du squat Châton à celui de l’ancien Apfa, dans le quartier de la Cité Rebard à Cayenne. Un mois et demi après l’irruption de la police municipale sur le site de l’anse Châton (Guyaweb du 14/10/14, 16/10/14, 28/10/14) pour expulser ses occupants, un peu moins de trente jours après le même scénario place nette à « la maison blanche », l’ombre d’une opération expulsion-démolition éclair malmène les 150 personnes qui vivent sur le site de feu l’Afpa. « Des gens sont venus à plusieurs reprises dire qu’il allait y avoir des expulsions aujourd’hui [21 novembre]….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

11 commentaires

  • DEHORS rentrez chez vous TOUS

    • PapaouT

      Papi, t’es qui pour te permettre un tel propos ?
      J’ai un bateau, on les emmène pour une partie de pêche et au large des îles du Salut, on les balance à la mer…Je suis sûr que t’es partant. J’aimerai bien savoir qui tu es mais surtout, pas te connaître.

  • PAT

    Les associations, les individus, les organismes qui soutiennent les occupations illégales de terrains et de logements devraient utiliser leur ressources financières pour payer un logement à tous ces malheureux. Pourquoi les immigrés ne vont pas au Surinam, la France est trop gentille. La France deviendra comme la Grèce, plus personne ne viendra immigrer ici.

  • pourquoi je droit paye mon logement et eux non,ce n’est pas une forme d’injustice.la D.A.L insiste c »est gens a être dans l’illégalité pauvre france

  • La situation, ainsi que ses conséquences, concerne 5 à 6 bâtiments occupés dans la cité Rebard.

  • Mickael

    Mais c’est ICI, chez eux. Ils y habitent et travaillent (au noir, ce qui arrange du monde).

  • Cire973

    peut être qu’avec 5000 € ils iront squater plus loin ?

  • dénonce alors ceux qui les exploitent, as tu les numéros de la PAF, gendarme ?

  • Le problème n’est pas tant les sans-papiers que ceux qui les incitent à venir squatter ici : Cimade, DAL et compagnie…
    Ce n’est pas la France qui a pas vocation à recueillir toute la misère du monde, ni même à en prendre sa part, mais plutôt Air France. A qui veut-on faire croire qu’il y a des réfugiés politique Colombien ? Il s’agit d’une démocratie !

  • A Marabout il y a bien des réfugiés politiques colombiens, il faut se renseigner sur la géopolitique avant d’écrire de telles choses. Le droit d’asile est une des valeurs françaises depuis bien longtemps, triste de voir aujourd’hui ce que tu en penses. Puis, toujours en train de critiquer les associations tu ne changes pas ;-)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La CACL, la CCDS et la CCEG pour Guyane Rassemblement

Rodolphe Alexandre et le parti Guyane Rassemblement continuent de conforter leur place aux postes décisionnels. Mais pas seulement par le biais des mandats électifs. Deux nouveaux postes de ...

Affaire Yves Jean-Bart, le président de la fédération haïtienne accusé d’abus sexuels sur de jeunes footballeuses issues de milieux défavorisés et banni à vie par la FIFA : l’ambassade des Etats-Unis s’indigne du non-lieu du volet pénal

L'ambassade des États-Unis en Haïti, dans un message publié en trois langues sur son compte Twitter, a indiqué regretter que le volet pénal de l'affaire Yves Jean-Bart dit «Dadou», banni à vie...

Violences conjugales : le bracelet anti-rapprochement disponible pour expérimentation en Martinique

Dispositif récent, encore en phase expérimentale en France, le bracelet anti-rapprochement doit, à partir de la semaine prochaine, faire l'objet d'une expérimentation en Martinique, premier ...

La FIFA bannit à vie Yves Jean-Bart dit «Dadou», président de la fédération haïtienne de football accusé d’abus sexuels à l’encontre de joueuses

Le président de la Fédération de football d'Haïti Yves Jean-Bart a été banni à vie de toute activité liée au football par la commission d'éthique de la FIFA, a annoncé ce vendredi sur son ...

Covid-19 : le taux d’incidence des nouvelles contaminations redépasse le seuil d’alerte, Rémire-Montjoly commune la plus touchée dont ses collèges et des écoles, un cluster au lycée Melkior de Cayenne

Comme le pronostiquait Guyaweb ces derniers jours, au regard de ses propres calculs à partir de données recueillies, la semaine dernière le taux d'incidence sur 7 jours (nouveaux cas pour 100 000 ...

Covid-19, Mirdad Kazanji : «je crois beaucoup en un virus saisonnier dont la circulation est susceptible de s’amplifier en saison des pluies en Guyane»

Le directeur de Pasteur et virologue Mirdad Kazanji confirme une augmentation du nombre de personnes qui «se sentent malades» en Guyane avec symptomes de contamination au Covid-19 et vont se faire ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube