Dimanche 03 Mars

Publicité Guyaweb

Le littoral guyanais sur courant alternatif

Le littoral guyanais sur courant alternatif

Au lendemain du black-out qui a touché les communes du littoral, de nouvelles coupures d’électricité ont eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Une avarie matérielle sur une ligne haute tension en est à l’origine. 

Jamais deux sans trois ? Après avoir été plongé dans le noir près de 5 heures hier, le littoral guyanais a connu de nouvelles coupures d’électricité ce mercredi 10 août.

À 1h58, un nouvel incident électrique a affecté le réseau haute tension de la Guyane, privant d’énergie les communes du littoral, de Saint-Laurent à Cacao, jusqu’à 7h30 pour un retour complet à la normale.

Cette rupture d’alimentation n’a pas concerné les communes de l’Intérieur ni, contrairement à la veille,  été générale. « Le réseau a néanmoins été placé au niveau maximum de délestage, au stade 4 » qui consiste à pratiquer des coupures ciblées et temporaires « afin de préserver l’alimentation électrique de la population« , précise EDF.

Le circuit de distribution en cause

Selon l’entreprise publique, dont l’Etat est devenu actionnaire à 100% en juillet, l’origine de ces coupures successives serait due à une « avarie matérielle sur la ligne haute tension au départ de centrale hydroélectrique de Petit-Saut« . Le circuit de distribution, et non de production, est donc en cause.

Une panne non résolue à l’heure où nous écrivons ces lignes et qu’EDF mettra plusieurs jours à réparer. Des renforts du groupe sont attendus en Guyane pour « réaliser les réparations sur la ligne haute tension« , précise le fournisseur d’électricité qui indique également que la « ligne d’évacuation des groupes hydrauliques de Petit-Saut est toujours indisponible« .

Pour l’instant, des moyens de production thermique, « couplés au réseau« , permettent d’éviter une chute totale comme en a connu le littoral mardi 9 août. La centrale électrique de Dégrad-des-Cannes a notamment été réactivée hier afin de fournir 50 MW. D’après la préfecture, les besoins journaliers de la Guyane sont estimés à 90 MW.

Afin de « sécuriser l’alimentation électrique« , des groupes électrogènes, acheminés depuis la Guadeloupe, vont arriver en Guyane dans les prochains jours.

D’ici le retour à la normale, EDF préconise aux particuliers et industriels de modérer leur consommation électrique pour « éviter ou limiter d’éventuels délestages lors du pic de consommation journalière« .

Sur les réseaux sociaux, ces mêmes consommateurs se sont parfois moqués, parfois indignés de ces coupures à répétition qui mettent à mal les appareils électriques. Certains ont même interpellé sur Twitter la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui a notamment pour mission la protection des consommateurs.

Une réclamation peut être portée auprès de cette autorité de régulation.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Deuxième round judiciaire pour le policier Rubichon : a-t-il violé Natasha, mule guyanienne, dans le commissariat ?

En juin 2022 , en première instance, le parquet avait demandé « 5 ans d'emprisonnement pour agression sexuelle par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction ». Après en ...

PPI : vote de « confiance » pour la majorité Serville

Les élus territoriaux ont adopté, jeudi 29 février en Assemblée plénière, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028, un document de prospective économique pour porter les...

« 18 ans de réclusion criminelle » pour Nathan Lahondes qui a tué au fusil son récent colocataire Valcker Miranda Dos Santos : trois balles dans la tête à courte distance

C'est un procès exceptionnel qui a eu lieu devant la Cour d'assises de Cayenne du lundi 26 février au mercredi 28. Une photographie d'un pan de la jeunesse guyanaise sans idéal véritable et ...

La CTG pousse pour récupérer la compétence minière et la délivrance des titres

C'est l'une des principales informations de la table ronde "Enjeux aurifères : Bilan et perspectives" qui s'est tenue mercredi 28 février en préfecture en présence des services de l'Etat, des ...

CTG : ce que contient la Programmation pluriannuelle d’investissements 2024-2028

Annoncée depuis plusieurs mois à un niveau d'investissements jamais atteint, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028 de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) sera ...

Procès en appel Gold’or : le délibéré à nouveau prorogé

La décision dans le procès en appel de la société minière Gold'or, poursuivie pour atteinte environnementale en 2018 de la crique Kokioko près de Mana, a de nouveau été repoussée ce mardi 27 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube