vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le Grand Conseil Coutumier se structure

Le Grand Conseil Coutumier se structure

Il y a un an, le 11 février 2018, 16 membres du Grand Conseil Coutumier des populations amérindiennes et bushinenge de Guyane étaient nommés par les chefs coutumiers réunis à la préfecture de Cayenne, puis 2 personnalités qualifiées ont été désignées pour en faire partie (Guyaweb du 11/05/2018). Placé auprès du préfet représentant l’Etat en Guyane, le Grand Conseil Coutumier (GCC) a pour objet d’assurer la représentation des populations amérindiennes et bushinenge et de défendre leurs intérêts juridiques, économiques, sociaux, culturels, éducatifs et environnementaux. Le GCC entre dans le cadre de la loi Egalité Réelle Outre-Mer (EROM) et remplace le Conseil Consultatif…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Morvandiau

    « “70000 euros” de la CESESEG » Il doit y avoir une erreur, il doit manquer au moins un zéro !
    Le CESECE est une véritable usine à gaz, et aucune information sur son budget de fonctionnement n’est disponible en ligne.
    Ce serait très intéressant d’avoir le budget exact.

    • MAIPOURI

      Réponse d’un gars d’Etang-sur-Arroux (et de Glux-en-Glenne) à un autre Morvandiau…

      Budget : c’est normal de ne pas trouver en ligne le budget du CESECE Guyane. En effet, le CESECE est un simple conseil consultatif auprès de la CTG, et n’est donc pas une collectivité territoriale ou un établissement public. Son président d’ailleurs n’est pas ordonnateur des dépenses. Le CESECE bénéficie simplement de lignes budgétaires votées par l’assemblée plénière de la CTG sur son budget général, qui lui sont attribuées comme elles le seraient à un service de la collectivité ; et le personnel du CESECE est du personnel de la CTG affecté dans cette structure.
      D’ailleurs, tout comme le Grand conseil coutumier, il ne faut pas en exagérer l’importance. Ces instances ne sont que consultatives, et émettent des avis, qui sont suivis seulement si les élus le souhaitent.
      En effet, les membres de ces conseils sont nommés par le préfet, après avoir été seulement proposés par leurs pairs (organismes, associations, syndicats) ; ils n’émettent que des avis, et ne prennent pas de délibérations, la légitimité démocratique restant, dans un Etat de droit, à ceux qui ont été appelés aux responsabilités lors des consultations électorales démocratiques.
      C’est souvent à tort que les membres de ces organes consultatifs se considèrent comme faisant partie d’une deuxième « chambre », une sorte de Sénat, qui serait un contre-pouvoir à l’assemblée élue ; ils ne représentent pas le peuple, mais des intérêts plus catégoriels (communautés, syndicats de patrons ou de travailleurs, associations), en bref une petite partie de la société civile, qui a aussi le droit de vote, et est déjà représentée dans les instances élues officielles.

  • Francois

    maintenant, le plus important est que a) les membres du GCC (Grand Conseil Coutumier) puissent se réunir et discuter sereinement; b) que les membres du GCC pensent à bien informer les anciens, les capitaines, les autorités coutumières; c) que les souhaits et/ou doléances des anciens, des capitaines, des autorités coutumières soient bien transmises aux membres du GCC; d) et enfin, le plus important, que les avis circonstanciés et conclusions émises par le GCC soient écoutés avec respect et attention par les autorités régionales (CTG) et nationales (via la Préfecture)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Lutte contre le coronavirus : mais qui sont ces exemptés de la «quatorzaine» à la descente des avions en provenance d’Orly et des Antilles ?

Mais qui sont ces «personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ou (...) à la continuité de la Nation» et qui échappent à la quatorzaine à leur descente d'avion, selon un ...

Restrictions à la liberté de circuler : un arrêté du préfet avait oublié le cas des victimes de violences susceptibles d’aller porter plainte, le procureur le fait rectifier

Les mesures draconiennes prises par les autorités administratives afin de restreindre la circulation de personnes avec pour objectif de limiter la propagation du Covid-19 avaient quelque peu oublié ...

La positivité au Covid-19 du compagnon médecin de la biologiste infectée, confirmée par la direction de l’hôpital… à Guyane la 1ère

Après l'information révélée par Guyaweb mercredi soir de la positivité d'une biologiste du laboratoire de l'hôpital de Cayenne que l'ARS n'avait pas souhaité confirmer avant de le faire deux ...

Brésil : premier décès dans l’Etat d’Amapa voisin de la Guyane, dû au coronavirus

En début d'après-midi samedi, un homme de 60 ans est décédé du coronavirus à l'hôpital de Macapá dans l'Etat d'Amapa frontalier de la Guyane. Il y avait été hospitalisé pour des ...

La directrice de l’ARS confirme l’information avérée de Guyaweb quant à la positivité au Covid-19 d’un personnel du laboratoire de biologie de l’hôpital mais… sur Radio Peyi

Guyaweb avait révélé cette information mercredi soir : un cas positif au Covid-19 d'un personnel de sexe féminin du laboratoire de biologie de l'hôpital de Cayenne. Mais l'ARS (agence ...

Premier décès dû au Covid-19 au Suriname

Rik Schuitemaker, septième personne testée positive au Covid-19 au Suriname, est décédé ce vendredi dans ce pays voisin de la Guyane, ont révélé les autorités sanitaires locales. Le nombre...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube