Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La lutte sanitaire devient anticoloniale

La lutte sanitaire devient anticoloniale

La « Caravane pour la liberté » organisait samedi 13 novembre une conférence sur la répression coloniale. Les avocats recrutés pour défendre les quatre militants condamnés en première instance pour avoir incendié une partie de la façade de la préfecture en juillet 2020 tenaient le rôle de conférenciers. Le procès en appel des quatre manifestants condamnés en première instance à des peines s’étalant entre 12 et 18 mois de prison ferme se tient aujourd’hui (lire l’article détaillé sur les faits). Les membres de la Caravane de la liberté ont pris la mesure des risques encourus par ses membres comparaissant devant la justice….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • EL MATADOR

    Des colons qui accusent les autres de colonialisme, un comble…

    Ceux qui s’affichent comme victimes du colonialisme sont aussi des descendants de colons, en surplus ils travaillent tous pour un état colonial, ils sont donc complices du colonialisme qu’ils critiquent.

    Les membres de ce groupuscule sont tous directement, tant par leurs origines que par leur profession, des complices du colonialisme qu’ils récusent, ils sont incohérents.

    Et quand je lis au sujet de l’avocat metropolitain : « Nous sommes allés le chercher car il est avant tout un avocat compétent et hautement qualifié par sa maîtrise des dossiers liés aux Gilets jaunes. Il s’était intéressé au mouvement de 2017″

    Il suffit de faire une recherche rapide sur le net pour découvrir que cet avocat a en fait très peu plaidé, il n’a pratiquement aucune expérience, il passe plus de temps à organiser des meeting ou tenter de vendre ses livres qu’autre chose…
    Et le comble c’est que en mars 2017, cet avocat n’avait même pas encore de diplôme d’avocat car il n’est en exercice que depuis le 28 avril 2017 et a très peu exercé depuis…

  • catilini

    De quel avocat métropolitain parlez vous?

  • catilini

    Ayez l’honnêteté de le citer nommément, allez au bout de votre propos.

  • catilini

    Je pense que j’aurai des commentaires pas très gentils. Regardez et voyez dans quel monde nous vivons et comment parce que covid nous avons perdu le droit de nous rencontrer. En dehors de toute interprétation personnelle, l’état d’urgence s’applique t-il de la même manière en Guyane et en France métropolitaine. Je suis blanche, très blanche métro , laissez nous vivre ensemble. Pour les plus de 65 ans qui ont 2 doses de vaccin, si pas de rappel (3ème dose ) dans les 6 mois qui suivent la 2ème dose, désactivation du pass sanitaire si pas de 3ème dose. Eho les copains et pas copains on met nos papys et mamies où ? Quelques soient vos commentaires, je dis levez vous.

  • Rubinho

    L’antivaxinalisme (terme devenu nécessaire) est un avatar de l’anticolonialisme, et dès lors que le conflit est posé en ces termes il devient légitime. Il ne s’agit donc plus de batailler autour d’une seringue mais de passer à un niveau d’exigence et de rigueur politique, historique, sociologique, culturelle… Cela ne s’improvise pas autour d’un feu de palettes, et à nouveau (car la France n’est pas près d’en avoir fini avec son outremer) se pose le défi récurrent de la confusion mortifère entre révolte et révolution, explosion iconoclaste et construction sociale. Il reste aux acteurs guyanais du bras de fer en cours un très long chemin à parcourir pour se rapprocher des grands anciens (dont ils ne connaissent pas grand chose) qui ont pesé de façon décisive sur l’évolution de la situation coloniale: ils étaient poètes, écrivains, humanistes, mais aussi intraitables et craints par le pouvoir métropolitain. Ils ont mis le feu dans les idées, ils ont abattu les barricades des préjugés et du racisme. Rien ne se construit à long terme sur l’ignorance, l’intolérance, la brutalité, la démagogie, le populisme.

  • Frog

    Chuis d’accord catilini, la bêtise n’a pas de couleur.

  • Frog

    La lutte devient anti coloniale, depuis 2017, tout est prétexte.

  • Laplage

    On arrive au comble du ridicule qui hélas ne tue pas…
    Parler de colonialisme en Guyane est un non-sens historique, et surtout une insulte à tous les amérindiens qui sont les seuls colonisés ici… et ceux qu’on entend le moins.
    La Guyane est un creuset rassemblant les peuples et ne devrait jamais les diviser. Depuis mai 2017, elle a perdu son âme et sa spécificité de concordance sociale, sous les coups de boutoirs de ces dégénérés, qui se réclament héritiers (merci de ce rappel Rubinho) de véritables grands hommes aux écrits desquels ils ne comprennent évidemment rien.

  • jc973

    Ah indigence crasse quand tu nous tiens….
    Rien à espérer de ces agitateurs décérébrés et incultes

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la Cour a justifié la condamnation des 4 manifestants à 18 mois ferme avec maintien en détention

Stéphane Palmot, Alexander Marchener, Richard Cimonard respectivement président, 1er vice-président et second vice-président du collectif des 500 Frères contre la délinquance ont vu leur peine...

Vivement Lundi !

Après vingt mois d'attente, le couvre-feu devrait être levé lundi 29 novembre en Guyane. Seules les discothèques resteront fermées. Le masque en public sera toujours obligatoire ainsi que le ...

Guyane : l’économie résiste au Covid-19

Vingt mois après le début de la pandémie, l’économie guyanaise fait preuve de résilience. Maintenues en vie par les aides massives, les entreprises entrevoient désormais une reprise de ...

Peines alourdies pour les quatre militants du Mayouri Santé Guyane

Dix-huit mois de prison ferme pour les quatre manifestants reconnus coupables d'avoir incendié la façade de l'hôtel préfectoral, interdiction d'exercer dans la fonction publique et trois ans ...

Juan Branco : l’un des avocats des 4 manifestants guyanais appelé en renfort en appel, mis en examen pour viol à Paris

L'information a été révélée par le journal Le Point ce mercredi matin confirmée par l'AFP en début d'après-midi : appelé en renfort en instance d'appel dans le dossier des 4 manifestants ...

Le secteur de l’île de Cayenne et celui des Savanes passent sous le taux d’incidence de 100, le littoral Ouest se stabilise à 39

Guyaweb a pris connaissance du PSI (Point de situation interne) des épidémiologistes de l'ARS. La situation continue à baisser : le taux d'incidence moyen en Guyane est tombé, la semaine ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube