vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La directrice de l’ARS confirme l’information avérée de Guyaweb quant à la positivité au Covid-19 d’un personnel du laboratoire de biologie de l’hôpital mais… sur Radio Peyi

La directrice de l’ARS confirme l’information avérée de Guyaweb quant à la positivité au Covid-19 d’un personnel du laboratoire de biologie de l’hôpital mais… sur Radio Peyi

Guyaweb avait révélé cette information mercredi soir : un cas positif au Covid-19 d’un personnel de sexe féminin du laboratoire de biologie de l’hôpital de Cayenne.

Mais l’ARS (agence régionale de santé), depuis, s’était toujours refusée à nous confirmer cette information malgré nos multiples relances et avec une attitude et des réponses écrites qui interrogent (relire cet article).

Or stupeur -sans citer le média ayant révélé l’information, ce qui eut relevé de la bonne pratique journalistique soit dit en passant- l’émission radio de Jean-Paul Le Pelletier (l’ex-président de la CCIG) a eu droit ce vendredi matin aux confidences de Clara De Bort, directrice générale de l’ARS sur un sujet tabou… deux jours auparavant.

Après avoir évoqué à l’antenne de nos confrères le cas du patient (un homme âgé) positif (seulement au bout de plusieurs tests, les premiers étant négatifs !) et finalement admis en réanimation mercredi soir, la directrice de l’ARS enchaîne alors en ces termes : « la deuxième personne (testée positive ces derniers jours, ndlr) qui a fait parler beaucoup (sic) et je le comprends (resic) est une personne qui travaille au laboratoire de biologie de l’hôpital. On est en train d’enquêter tous ensemble parce qu’il y a deux équipes d’enquêteurs dans ce cas là : l’équipe d’enquêteurs à l’hôpital et l’équipe d’enquêteurs à l’ARS. L’équipe de l’hôpital fait le point sur tous les circuits que la personne a empruntés dans l’hôpital. L’équipe de l’ARS fait le point sur la vie privée. Ces enquêtes se croiseront ce matin pour qu’on puisse essayer de comprendre si ce virus est arrivé de l’extérieur de l’hôpital par la vie privée de la personne ou plutôt par l’intérieur (de l’hôpital). A cette heure-ci je ne suis pas capable de vous le dire avec certitude».

Et bien sûr, la personne qui travaille à l’hôpital, elle croise des collègues, elle vit avec quelqu’un…

Et Clara De Bort de poursuivre : «Et bien sûr, la personne qui travaille à l’hôpital, elle croise des collègues, elle vit avec quelqu’un etcetera donc toutes les suppositions sont sur la table quand on fait une enquête jusqu’à ce que l’enquête soit finie».

N’était-il pas possible de nous répondre cela depuis mercredi ?

Le directeur de l’hôpital de Cayenne, Christophe Robert, a lui aussi observé un silence de cathédrale suite aux sollicitations de Guyaweb (notamment sur ce dossier).

La parole au sommet de la pyramide à deux têtes autorisées à communiquer sur le Covid-19 semble subitement s’être libérée sur cette information ce vendredi matin.

Après un tweet jeudi de concert de toutes les autorités (préfecture, directrice de l’ARS, hôpital de Cayenne) sur les inadmissibles fake news de Guyaweb (combien ?), quand on connaît la genèse de l’histoire et le rôle un rien ambigu de l’ARS qui se confirme (relire cet article), notre rédaction peut légitimement s’interroger.

Mais nous allons poursuivre notre travail d’enquête.

Et nos citoyens-lecteurs apprécieront.

FF

 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

36 commentaires

  • marcovalou

    J’espère que ça fera un peu réfléchir ceux qui se sont précipités pour vilipender Guyaweb.

  • Frog

    5% des cas finissent en réa . Soit la biologiste ( 1er cas grave) à la même poisse que moi, soit le virus circule déjà bien au CHC.

  • GZ

    Bref, c’est maladif.

  • Jmc

    Comment avoir confiance en cette communicante ? C’est tout ce qu’elle sait faire…..mentir, non non communiquer

  • Kataklism

    jusque là je la trouvais plutôt respectable, hophophop je n’ ai pas dit crédible ! Mais là ! Paw ! Elle finit aux oubliettes et bénéficiera de mon indifférence suprême :)

  • Frog la biologiste est positive au Covid-19 ce qui est l’information révélée depuis mercredi par Guyaweb mais n’est pas admise en réa. Ce qui, effectivement, en tout état de cause, comme vous le soulignez, pose un certain nombre de questions et invite à rappeler cette réalité : le 26 mars au cours d’une conférence de presse à laquelle Guyaweb a participé en posant cette question toujours sans réponse (combien d’appareils respiratoires perfectionnés en Guyane capables de ventiler H24 et nécessitant suivi sur les 81 affichés dont tous ceux plus rudimentaires du SMUR qui en aura besoin pour d’autres tâches forcément), la directrice de l’ARS a admis que seuls « 200 tests » avaient été réalisés en Guyane sur les 15 jours précédents. Nous sommes en attente de réponses de l’hôpital et de l’ARS à trois questions relatives ou connexes au cas positif concernant la biologiste de l’hôpital. Le monsieur âgé admis en réanimation mercredi soir (l’ARS ayant choisi de mentionner cette admission sur… son compte Twitter vers 23h30 mercredi, soit plusieurs heures après les sollicitations de Guyaweb sur ladite admission avant de revenir vers nous en entretenant volontairement ou non l’ambiguité) a été l’objet de plusieurs tests avant qu’un test soit enfin positif.

  • GZ

    Faut être compréhensif : l’invention de la transparence due aux « citoyens » par EPhilippe ne date que du 27 mars.

  • Frog

    Merci, et plus largement, merci d’exister.

  • Francois

    ouh-laaa – cela me rappelle furieusement les semaines de fin avril et du joli mois de mai 1986 avec le nuage de Tchernobyl qui refusait de passer le pont franco-allemand sur le Rhin, et les communications fumeuses et enfumées du Professeur Pierre Pellerin (que Dieu aie son âme …) – et des autres services étatiques impliqués ! Pour notre Guyane: merci aux vrais et solides journalistes et aux médias sérieux !

  • Jean Bernard

    Et si….monsieur  » surtout pas de vague avec la libre circulation des personnes » ( Préfet ) et madame ARS prenaient la très SAGE décision de faire respecter le confinement. ! De toute évidence, aucune volonté de ce côté là. Un nombre impensable de voitures sur les routes, des familles en goguette dans les supermarchés……
    Faire le dos rond, compter les nouveaux cas, attendre la déferlante,réquisitionner à tout va masques, gels hydro alcooliques…., voilà les uniques actions de nos autorités . Ce n’est pas protéger la Guyane de l’épidémie.
    Nos CHAR CHOG CHK ne seront jamais en capacité de faire face à la catastrophe sanitaire annoncée .
    Prenons conscience, notre seul espoir est de minimiser le nombre de malades.
    RESTEZ CHEZ VOUS

  • GZ

    Chiche.
    Le gvt a fait volte-face sur le port des masques, pas plus tôt qu’hier. JSalomon encourage désormais la populace à s’en équiper «s’il le souhaite»
    Ouuui. Demain le masque sera obligatoire avec amende de 5000 Euros sinon…
    Culture des taxes et de coercition, vous serez servi…

  • FF

    M. Castaner ne manque jamais l’occasion de faire le décompte de ces mauvais citoyens objets de contraventions de la part de forces de l’ordre pas forcément équipées de masques. A sa manière, le préfet Lallement estime de fait que les 1500 personnes au moins décédées dans les Ehpad auraient du se montrer plus prudentes..

  • GZ

    Ah, il s’est dégouliné sur les vieux aussi ? Je n’ai vu que sa prestation où il dit texto que ceux qui sont en réanim sont ceux qui n’ont pas respecté le confinement…
    https://www.lefigaro.fr/politique/coronavirus-le-prefet-lallement-cree-la-polemique-apres-ses-propos-sur-les-patients-en-reanimation-20200403

    Depuis iI a mangé son chapeau (démesuré) http://video.lefigaro.fr/figaro/video/coronavirus-le-prefet-de-police-de-paris-reitere-ses-excuses-apres-ses-propos-polemiques/6146870346001 mais il est tjs sur place.
    Castaner, lui, compte les …sous :-)

  • FF

    Tu surinterprètes. Il te faut régulièrement une ceinture et des bretelles pour tenir ton pantalon. Je disais qu’en s’en prenant aux personnes s’étant retrouvées en réa, il s’en prend de fait (aussi) à ces personnes…

  • GZ

    Oui et non. Il n’a pas mentionné les EHPAD et logiquement ne devait pas les viser puisqu’ils ne sortent pas trop, par nature… Mais en est capable, sans aucun doute. En ce sens tu as raison de surinterpréter.

  • FF

    Il s’agissait d’une boutade (qui monte au nez)

  • GZ

    Allez, déride-toi. Tout n’est que de la comédie.

    https://www.youtube.com/watch?v=m01cRL8kUrY

  • Frog

    Oyapock «  officiellement » touché par le virus.
    https://especiais.g1.globo.com/bemestar/coronavirus/mapa-coronavirus/#/

  • Frog

    https://unearthed.greenpeace.org/2020/04/03/coronavirus-brazil-amazon-gold-rush-indigenous-groups-deforestation/

    Évidement tous ces braves gens, euphorisés par la parole divine de leur président se tamponent du virus et se tape le cul par terre de savoir la Guyane confinée.

  • Frog

    En direct le préfet fait une grosse bourde au journal et va encore se faire moucher « gratis » Mr le préfet vous dites: le virus circule depuis un mois . Merci d’être précis et de bien faire la différence entre cas importes et virus en circulation! Ça son importance…

  • Frog

    Et parler nous des frontières…

  • benoit

    Ils n ont pas voulu repondre a vos solicitations et ont joue sur les mots (Covid 19 mais pas en reha….) pour essayer de preparer une communication ARS/ Pref. pour ne pas avoir a expliquer qu un gu-gus (du milieu medical de surcroit) est revenu de martinique recement, n a pas respecter la quatorzaine et s est balade tranquilou dans l hopital en claquant des bises et des poignees de mains aux collegues.

  • Frog

    Comme la psy de l’Hepad. (pure speculations, bien sur) narcissisme ?

  • FF

    En fait qui est responsable ? L’ARS assume, cela a été explicité en radio, le non respect (à titre dérogatoire) de la quatorzaine pour les personnels soignants de retour d’Orly ou des Antilles. Au stade 1 de l’épidémie était-ce justifié ? Le jeu en valait-il la chandelle ? C’est une des questions posées à l’ARS et à la direction de l’hôpital et restées sans réponse en l’état.

  • Frog

    Donc, le pire endroit ou se trouver en ce moment c’est, les hôpitaux ! Malades, comme soignant !

  • Frog

    Tout seul on se confine, ensemble on tombe malade (proverbe Africain…revisité)

  • Frog

    Je radote, je radote , os amigos, por favor:
    https://fernandapsol.com.br/forabolsonaro/

  • JMV

    2 médecins sont testés positifs en plus de la cheffe de service du laboratoire de l’hôpital.
    Perso je ne voit pas ce qu’apporte l’ARS dans cette crise. Ils sont censé prendre des mesures adaptées au territoire… et en Guyane on sait bien évidemment que la voie principale est l’aéroport… le personnel soignant qui arrive n’est pas testé et n’est pas en 14aine… bref.
    Rien de nouveau sous le soleil…
    Qui demandera des comptes ?

  • GZ

    « En fait qui est responsable ?  »
    Personne. L’un des traits princ. de l’administration est l’irresponsabilité. Voir avec de Gaulle.

  • Crly

    Nous savons que nous nous trouvons devant une crise sanitaire hors norme. La directrice de l’ARS, doit faire face à l’épidémie, au déficit d’équipement, mais aussi au climat psychologique de la Guyane. Et ce dernier point n’est pas une mince affaire. Mme de Bort fait partie de ces personnels soignants qui se dévouent pour amortir les effets du virus. L’heure n’est pas à lui tirer dessus. Au contraire, cette situation dramatique doit provoquer chez nous des réflexes d’empathie et de solidarité. C’est la seule chose adaptée que nous puissions faire.
    Ensemble, nous devons nous préparer à des situations très difficiles.
    Pour information, voir l’article de la situation en Angleterre ce matin: https://www.bbc.com/news/health-52145140

  • GZ

    « C’est la seule chose adaptée que nous puissions faire »

    Oui, + niaiseries https://twitter.com/lolovicdia/status/1246566465454645256

    La directrice de l’ARS fait partie du personnel soignant ? Olé

  • moune

    Cacher la vérité sur un sujet aussi sensible, c’est jouer avec la santé des habitants de la Guyane. Beaucoup d’amateurisme, dans la gestion de cette crise sanitaire.

    On n’entend que des mensonges, des contradictions au plus haut niveau de l’état ! Pourquoi fonctionner différemment localement ?

    Quant au confinement si peu respecté par beaucoup ! Un nouveau mode de fonctionnement à la « à nous minm ké nous minm » surtout dans les quartiers ayant des commerces de proximité, les parking ne désemplissent pas ! Ça circulent beaucoup, beaucoup trop ! Scandaleux tout simplement ! Jou malô pa guin panga…

  • FF

    C’est tout à fait pertinent ce que vous écrivez moune

  • GZ

    « Pourquoi fonctionner différemment localement ? »
    Pourquoi le demandez-vous ? La question ne se pose pas, puisque rien ne fonctionne différemment. Pour un fonctionnement différent, il faut des règles différentes…entre autres DDD

  • GZ

    Et puis, faut comprendre la dureté de l’existence d’un directeur d’ARS :

    https://www.lefigaro.fr/le-directeur-de-l-ars-grand-est-limoge-20200408

    S’il dit les décisions gouvernementales, il est viré. S’il n’en parle pas ou fait le contraire, il est viré aussi. Soyons indulgents, c’est compliqué dans le monde du paraître et des éléments de langage… Même science-po s’échoue, pour dire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La justice administrative a tranché : le couvre-feu maintenu sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula !

La Chambre des référés du tribunal administratif maintient le couvre-feu pour des "raisons sanitaires et locales" sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, ...

Covid-19 : une vingtaine de militaires au moins infectés à Camopi sur 40 positifs, 146 cas à Saint-Georges soit 3,5% de sa population, l’Est guyanais vire au rouge

La pandémie continue son inquiétante progression en Guyane avec 31 cas de plus confirmés ce mardi et, depuis lundi soir, de surcroît, deux personnes placées en réanimation à l'hôpital de ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : deux patients en réanimation au CHC

De sources hospitalières concordantes, “deux patients” sont hospitalisés depuis “lundi soir” en service réanimation, secteur Covid, au centre hospitalier de Cayenne. Selon une source ...

Procès reporté au 18 juin pour Christian Antoinette, agent de sécurité et voleur présumé des masques au centre spatial guyanais

Le procès de Christian Antoinette, 43 ans, agent de sécurité au centre spatial guyanais de Kourou poursuivi pour le vol des masques chirurgicaux courant et fin mars au CSG a de nouveau été ...

La Ligue des droits de l’homme demande la suspension du couvre-feu en Guyane : une audience à fort enjeu

Le tribunal administratif de Cayenne, comme l'a révélé Guyaweb ces derniers jours, est saisi d'une requête en référé liberté à fort enjeu. En effet, la Ligue des droits de l'homme (LDH), ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube