Samedi 24 Fevrier

Publicité Guyaweb

La centrale électrique du Larivot : « l’exemple » pour le ministre délégué chargé des Outre-mer

La centrale électrique du Larivot : « l’exemple » pour le ministre délégué chargé des Outre-mer

En déplacement en Guyane, le ministre délégué chargé des Outre-mer a fait un crochet hier soir par le chantier de la future centrale électrique du Larivot. Longtemps contestés en justice, les travaux ont repris le 4 juillet dernier. Arrivé avec plus d’une heure de retard sur son programme, le ministre délégué chargé des Outre-mer Philippe Vigier n’a pu effectuer la visite du chantier du Larivot, hier mercredi soir, la nuit étant brusquement tombée sur les dix hectares déboisés aux abords de la mangrove Leblond. Les traits tirés par une longue journée de visite officielle débutée à Maripasoula, Philippe Vigier est…

La suite de cet article est réservé aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

3 commentaires

  • Remi973
    15 septembre 2023

    un projet exemplaire ?
    N’ont-ils pas honte ?
    C’est à tous les étages un scandale qui déroge à la logique et aux réglementations normales !

  • Remi973
    15 septembre 2023

    « C’est un modèle de projet, accepté par la population » !?!?!?
    Tant que personne n’est éborgné ou mutilé, ça ne compte pas ?

  • Remi973
    15 septembre 2023

    Rappelons entre autres :
    – l’absence de débat public (remplacée par une concertation au rabais)
    – la grande majorité d’avis défavorables (et argumentés) lors de l’enquête publique,
    – le maintien durable de la dépendance énergétique aux importations d’huile végétale mais surtout au pétrole (la biomasse liquide sera vraisemblablement minoritaire étant donnée la production disponible)
    – les procès, dont certains sont toujours en cours
    – les procès à venir lors de l’accident qui finira par arriver tôt ou tard : les nombreux riverains qui habitent dans la zone de risque létal (=de mort) des riverains.

    « Ce projet va également nous permettre de moins dépendre du barrage de Petit-Saut qui produit 60% de l’électricité en Guyane. »
    c’est remplacer de l’énergie renouvelable par de l’énergie carbonée !

    Rien de va dans ces déclarations multi-mensongères !!!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Conférence sur Gaza : « nous devons être aux côtés des occupés »

Un débat public sur le conflit en cours dans la bande de Gaza était organisé à Cayenne, jeudi 22 février, par le collectif Free Palestine Guyane en présence des députés Davy Rimane et ...

Laurent Castillon ancien braqueur de bijouterie en Suisse, on a retrouvé 27 armes chez lui en Guyane…

Le 20 décembre 2021, à Cayenne, Laurent Castillon, 54 ans, né le 19 août 1967 à Marseille est tué par balles en plein après-midi à proximité de son magasin. Il s'agit d'une exécution : il...

7 ans de prison requis par le parquet général contre « l’assistant maternel » pour avoir agressé sexuellement 11 victimes âgés de « 3 à 12 ans »

Surprise au début du procès, alors que j'étais prêt à quitter les lieux, pour laisser le huis clos se dérouler, personne ne demande à ce que ce procès soit fermé au public. "Il y a une ...

Arrivée des étages de la fusée inaugurale Ariane 6

Les étages principal et supérieur du premier lanceur de vol Ariane 6 sont arrivés hier au port de Pariacabo à bord du cargo hybride Canopée au terme de neuf jours de traversée transatlantique. ...

Montagne d’Or : la justice tire un trait sur le renouvellement des concessions

Par deux décisions rendues le 6 février, la Cour administrative d'appel de Bordeaux a rejeté le renouvellement des concessions minières Élysée et Montagne d'Or de la compagnie éponyme, ...

Visite présidentielle : Emmanuel Macron en Guyane du 24 au 26 mars

Le bruit d'une visite officielle du président de la République en Guyane circulait depuis plusieurs semaines, nous sommes en mesure de confirmer cette information : le chef de l'Etat Emmanuel Macron...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube