Vendredi 14 Juin

Publicité Guyaweb

La baguette du Guadeloupéen Xavier Netry élue « meilleure baguette de Paris 2024 »

La baguette du Guadeloupéen Xavier Netry élue « meilleure baguette de Paris 2024 »

Xavier Netry, artisan-boulanger, a remporté le prix de « La meilleure baguette tradition de Paris ». Sa baguette a été élue parmi les 173 sélectionnées au concours annuel organisé depuis 1994 par la Ville de Paris. La boulangerie qu’il représente, Utopie, située dans le 11e arrondissement, connaît actuellement une effervescence. La file d’attente ne désemplit pas : des habitués du quartier aux nouveaux clients comme Caroline, Guadeloupéenne qui s’est déplacée depuis le Val-d’Oise pour « goûter sa baguette ». Rencontre avec le chef boulanger guadeloupéen Xavier Netry, qui devient l’un des nouveaux fournisseurs officiels du palais de l’Elysée.

Vous naviguez entre votre four et votre laboratoire. Quel a été votre déclic pour devenir artisan-boulanger ?

Il n’y a pas vraiment de déclic, c’était une curiosité au début. J’ai commencé à apprendre ce métier à l’âge de 13 ans et j’ai maintenant 25 ans de métier.

Quelle est la caractéristique d’un pain « made in Utopie » ? 

C’est beaucoup de travail bien fait, beaucoup de volonté, de bonnes fermentations, de bonnes matières premières et là on a un vrai bon pain qualitatif qui attire la clientèle.

Que représente ce concours annuel organisé par la Ville de Paris ? Et ce prix décerné notamment par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF)?

Au bout d’une dizaine d’années de métier, je souhaitais être reconnu par mes pairs dans le sens où j’estime faire mon travail avec passion et le faire très bien. Pour ma quatrième participation, l’édition 2024 est la bonne. C’est une concrétisation, d’une part de la profession, et d’autre part la reconnaissance de mes clients.

En quelques mots, comment s’est déroulé ce concours organisé le 25 avril et  intitulé « Grand Prix de la baguette de tradition française de la Ville de Paris » que vous avez gagné avec une note de 5 sur 5 ?

Dans un délai imparti les baguettes ont été fabriquées dans notre laboratoire et on devait les livrer à un endroit spécifique où se situait le jury. Les critères à respecter étaient : la taille (entre 55 et 65 cm), le poids (entre 250 et 300 grammes) et la teneur en sel (de 18 grammes par kilo de farine), mais aussi la qualité de la cuisson.

 

La célèbre baguette de Xavier Netry attire une nouvelle clientèle. Une file d’attente devant la boulangerie-pâtisserie Utopie située dans le 11e / © KLS / GUYAWEB

 

Ce jeudi 9 mai, je constate que votre boulangerie ne désemplit pas, il y a une longue file d’attente. C’est l’effervescence depuis ce prix ?

C’est vrai que nous devons répondre à une hausse de la demande depuis l’obtention de ce prix mais notre boulangerie pâtisserie Utopie a la chance d’être déjà un peu connue. Nous avions participé à un concours qui s’appelle « la meilleure boulangerie de France ». Ce concours était diffusé sur la chaine M6 et on a gagné ce concours en 2016. Mais là, c’est vrai qu’avec ce concours de la meilleure baguette de Paris, la notoriété a complètement explosé. C’est de la folie.

En tant que responsable artisan-boulanger, hormis la baguette, quels sont les produits « signatures » Utopie?

Ce sont les grosses pièces. Notre pain signature s’appelle « l’Authentique », une grosse pièce de 4 kilos à base d’une farine T65 bio que l’on travaille avec de très longues fermentations, au levain pur sans levure et avec du sel de Guérande. C’est un pain très goûteux.

Un autre produit phare est le pain au charbon (couleur noire) au sésame. Pour ses vertus, il est très intéressant sur l’aspect digestif. Le charbon végétal est utilisé pour les personnes qui ont des troubles intestinaux. Au niveau des pâtisseries, mon produit signature est l’éclair au sésame noir. C’est un produit avec plusieurs couleurs : du noir, du blanc et du gris. Et enfin mon best-seller pour les viennoiseries : le chausson aux pommes.

Outre la médaille, le prix de 4000 euros, cette récompense vous permet de devenir pendant un an l’un des fournisseurs officiels de l’Elysée, c’est chose faite ?

On ne sait pas encore comment cela se passe car nous n’avons pas encore obtenu d’informations. Pour l’instant, on se concentre sur ce qui se passe sur la boulangerie car il y a un engouement énorme pour tout ça. Mais dès que nous avons des infos, nous produirons et livrerons l’Elysée. C’est un honneur de savoir que le Président va déguster notre baguette tradition, la  meilleure de Paris.

Maintenant que vous avez gagné le prix de la meilleure baguette tradition de Paris, avez-vous d’autres défis ?

De fait, en gagnant ce prix, je suis inscrit automatiquement au concours régional donc je vais affronter ceux et celles qui ont gagné dans les autres régions d’Ile de France. Si je gagne, je participerai au concours national. Pour l’instant, c’est important de recevoir toute cette force qui vient d’un peu partout sans oublier celle des Ultramarins, on ne peut que rêver de ça !

Pourquoi « Utopie » ?

« Pour proposer une vraie boulangerie artisanale, une vraie pâtisserie, un bon morceau de pain, une bonne viennoiserie tout en restant abordable au niveau des prix. ». Cofondateur de la boulangerie-pâtisserie Utopie en 2013, Erwan Blanche emploie une vingtaine de personnes pour proposer « des produits de qualité en boutique tous les jours ». Pâtissier-boulanger, à l’époque Erwan Blanche fabriquait « le pain avec Xavier, donc c’est une fierté pour l’entreprise et pour Xavier qui travaille avec nous depuis neuf ans et en est devenu le chef boulanger ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

5 commentaires

  • Bello973

    En parlant de plaisir de fins gourmets…Une nouvelle qui fera plaisir à certains amoureux des restos locaux. L’auberge des plages n’est désormais plus décrite comme: « une adresse immonde avec un responsable immonde »…sur les avis du célèbre site TripAdvisor. Exit le commentaire violent, ainsi que tout les autres…Comme quoi, tout le monde peut se montrer raisonnable.

  • Bello973

    Obtenir par la seule force des mots, qu’un commentaire aussi virulent et dénigrant disparaisse de lui-même du web…Merci qui? Du coup je vais tenter d’aller y déguster un plat à l’œil, ce week-end, en récompense de l’effacement d’une aussi désastreuse publicité.

  • Patoche

    Quelle mauvaise foi quand vous faites allègrement abstraction de tous les mauvais commentaires très récents de ce lieu qui n’a fait que se dégrader depuis des années. Il suffit de lire les commentaires ci-dessous…et même sans les miens.

    Mais bon, peu importe. Profitez de votre plat dans ce bouge pour touristes. Sinon, préférez la villa ou la petite maison si vous voulez vraiment bien manger.

    Au passage, comme vous êtes toujours manipulateur des faits, j’ai effectivement supprimé mes profils publics non à cause de mes commentaires assumés mais de votre harcèlement et épluchage de ma vie. Votre délit n’est pas de trouver qui je suis mais de l’exposer sans cesse …mais la nuance vous échappe visiblement.

    Ce que vous continuez d’ailleurs à faire par ce commentaire sans rapport avec un boulanger guadeloupéen installé à Paris…

    https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g2317560-d2442567-Reviews-Auberge_des_Plages-Remire_Montjoly_Arrondissement_of_Cayenne.html

  • Bello973

    En guise de morale à cette mésaventure de troll se faisant troller…Rappelons à tous ceux qui révèlent leur vrai nom et leur profession sur un réseau social, voire même qui le revendiquent, que les publications publiques les concernant, les leurs et celles d’autres médium publics, peuvent être très facilement retrouvées en moins de trente secondes sur un moteur de recherche. Et par conséquent, si ils ne sont pas certains de pouvoir assumer indéfiniment leurs propres écrits émis en leur nom propre, et voire même avec leur photo de profile,… il leur est donc vivement recommandé d’utiliser un pseudo comme c’est l’usage dans 95% des cas. Cette possibilité est d’ailleurs offerte en cours de route, ils n’ont donc pas à renoncer à toute cette production, la plupart des sites permettant de changer facilement de pseudos,

    ***https://www.tripadvisor.fr/ShowTopic-g1-i12492-k6660354-Changer_son_pseudo-Aide.html

    …ou de supprimer une photo de profile,

    ***https://www.tripadvisor.fr/ShowTopic-g1-i12492-k12225857-Modifier_photo_de_profil-Aide.html

    …ainsi ces précieux commentaires qu’ils disent assumer pleinement, pourront-ils être conservés, sans qu’ils aient à saborder toute leur précieuse œuvre numérique, sur ces sites d’avis diffusés dans l’espace public. Ceci en rappelant bien qu’aucun pseudo n’est réellement anonyme sur internet.

    Récemment, on a par exemple vu un abonné traiter un journaliste du site de « le grêlé »…d’abord sous sa vrai identité…Et il lui a bien été possible de repasser ensuite sous anonymat en changeant simplement de pseudo…avec effet d’anonymat rétroactif.

    FF (Frédéric Farine)
    06 février 2024
    J’attends que Sobriété de France me dise « c’est pas un écologiste ». Quant à xxxxx (droit à l’oubli) ah le faux ami…

    Leparanoff (ex xxxxx)
    06 février 2024
    Pourquoi ami ? De qui ? Faut se détendre le grêlé à bicyclette…si on supporte pas la moindre critique, on change de taf ou on interdit les commentaires direct…


    Bello973
    10 avril 2024
    « Le parano FF » … xxxxx (droit à l’oubli) tu es incorrigible. Faire le troll jusque dans ton pseudo… Et tu donnes donc dans l’anonymat désormais? Bienvenu au club…

    Leparanoff (ex xxxxx)
    10 avril 2024
    Je ne trolle pas, je soutiens le journalisme indépendant et du coup, je suis toujours étonné que notre journaliste préféré ne comprenne pas qu’on ne souhaite plus lui répondre. Il adore jouer les victimes, bloquer les gens qui le contrarient mais ne comprend pas qu’il peut aussi éventuellement se remettre en cause au-delà de certains articles bien menés. Sur ce, je vous souhaite une bonne journée père la morale.

  • Patoche

    Toujours pas de rapport avec la boulangerie semble-t-il…
    Autre conclusion possible à votre fable : porter plainte contre quelqu’un qui ne voit pas la différence entre avoir des profils publics et être reconnu sans aucun souci ET ne pas accepter que sa vie soit décortiquée et publiée par un harceleur d’un site sur un autre en guise de pseudo réponses à des commentaires. Vous manipulez encore les faits mais cela est bien une habitude. Et vous pouvez bien copier coller tous les messages que vous voulez, il n’y a bien qu’un harceleur ici.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Dilhan Will 4ème du chrono avec arrivée en côte, Benjamin Le Ny 5ème, le champion du Rwanda du CLM, Moise Mugi Sha remporte la 1ère étape

Les deux coureurs de l'Union Sportive Lamentinois (USL) Dilhan Will 4ème et Benjamin Le Ny, 5ème, sont dans une position d'attente au classement général, à l'issue du contre la montre, alors que ...

À Saint-Laurent du Maroni, le défi du logement

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n’était encore qu’un bourg de quelques milliers d’habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 ...

[EN DIRECT – Législatives 2024] : Les candidats en lice : Boris Chong-Sit, Yvane Goua, Jean-Philippe Dolor, Jean-Victor Castor, Olivier Taoumi…

C'est officiel, le dépôt des candidatures en préfecture auprès du bureau des élections est du 12 au 16 juin 18h. A l’occasion des élections législatives anticipées organisées par ...

Championnat d’Europe : médaille d’argent pour Gémima Joseph au relais 4x100m

Elle l'a obtenue sa médaille en fin de soirée à Rome (fin d'après-midi en Guyane), l'équipe de France termine 2ème derrière la Grande-Bretagne. Gémina Joseph a pris son témoin avec un peu ...

Grand Prix de la Montagne Pelée : 4 arrivées au sommet, des Martiniquais, des Rwandais et des Vénézueliens attendent Dilhan Will

L'équipe de L'USL (Union sportive Lamentinois) de Dilhan Will s'envole aujourd'hui de Guadeloupe pour un saut de puce vers la Martinique voisine où a lieu, sur le papier, une sacrée épreuve : le ...

Carol Ostorero est entrée au conseil d’administration du Comité de l’eau malgré la triple condamnation de l’une de ses sociétés pour la pollution d’une crique

Bien que l'une de ses sociétés minières, Gold'Or, ait été condamnée par la justice pour la pollution d'envergure d'une crique sur la commune de Mana, Carol Ostorero, ex-présidente de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube