Lundi 22 Avril

Publicité Guyaweb

Infections respiratoires aigües : hausse de la circulation en Guyane

Infections respiratoires aigües : hausse de la circulation en Guyane

Les indicateurs épidémiologiques montrent une augmentation concernant la bronchiolite, la grippe et le Covid-19.

C’est ce qu’indique le Point épidémiologique régional publié ce jeudi 14 décembre par Santé publique France, qui analyse la situation en Guyane du 27 novembre au 10 décembre (semaines 48 et 49) en comparaison avec les deux semaines précédentes.

En effet, « les indicateurs épidémiologiques des infections respiratoires aigües étaient élevés en médecine de ville et aux urgences hospitalières, traduisant une hausse de la circulation » des infections respiratoires aigües en Guyane.

Pour la bronchiolite chez les enfants de moins de deux ans, « le nombre de passages aux urgences s’est stabilisé mais restait à un niveau élevé » et « une augmentation des consultations » pour bronchiolite a été constatée dans les Centres délocalisés de prévention et de soins (CDPS), « principalement sur le Maroni ».

Cela confirme que l’épidémie en cours en Guyane se poursuit « à un niveau stable et élevé » indique le Point épidémiologique régional portant sur les deux dernières semaines.

« 12 cas graves de bronchiolite chez les moins de deux ans ont été signalés » par le Centre hospitalier de Cayenne depuis le début de l’épidémie il y a deux mois, avec une « issue favorable pour tous les cas ».

Pour la grippe, « le nombre de passages aux urgences était en hausse » au cours des deux dernières semaines et « le nombre de consultations pour syndrome grippal était également en augmentation » dans les CDPS indique Santé publique France.

Par conséquent, « l’augmentation de la circulation du virus grippal se confirme » sur le territoire guyanais « placé en pré-épidémie » depuis deux semaines, « six cas graves de grippe » – dont deux sont décédés – ayant été signalés par le Centre hospitalier de Cayenne depuis le démarrage de la surveillance il y a deux mois.

Pour le Covid-19, une « augmentation de la circulation » du virus a été observée tant aux urgences hospitalières que dans les Centres délocalisés de prévention et de soins selon le Point épidémiologique régional.

La hausse de la circulation des infections respiratoires aigües que sont la bronchiolite, la grippe et le Covid-19 pourrait inciter à une certaine prudence et au respect de gestes-barrières comme le port du masque, en particulier concernant les personnes les plus fragiles, surtout à l’approche des fêtes de fin d’année puis du carnaval.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

6 commentaires

  • Fred
    17 décembre 2023

    Il serait plaisant de lire ici un article ici qui fasse le bilan de la crise covid. Je suis curieux de voir si certains commentateurs et/ou journalistes regrettent leurs prises de positions extravagantes maintenant que le vaccin n’est plus recommandé en population générale et que ses effets secondaires sont admis.

  • Bello973
    18 décembre 2023

    Bof, inutile de poser la question au professeur Raoult, qui depuis s’est fait virer de la direction de l’IHU de Marseille, et qui n’est pas encore totalement à l’abri d’une mise en examen pour un essai thérapeutique sauvage, dénoncé par une dizaine de sociétés médicales, puis par l’ASNM. Et même que ça continue…

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/l-ansm-saisit-a-nouveau-la-justice-contre-une-nouvelle-etude-de-didier-raoult-2869076.html

  • Bello973
    18 décembre 2023

    ANSM…

  • Fred
    20 décembre 2023

    Bof, le pr Raoult qui se prend un signalement au procureur pour une étude observationnelle des traitements donnés à 30 000 patients de l’IHU, ça fera pschittt comme à chaque fois qu’il a été attaqué…D’autant plus, qu’il n’y a aucune plainte de patient de l’iHU à ce jour, même pas venant de ceux qui ont été soignés au doliprane.

    Par contre, si on l’avait écouté lui et ses équipes qui avaient prévenus qu’une vaccination en population générale était inutile, l’Europe n’aurait pas commandé toutes ces doses en trop qui ont finies à la poubelle…
    https://www.lefigaro.fr/societes/covid-plus-de-200-millions-de-doses-de-vaccins-jetees-en-europe-20231218

    A noter que la France ne communique pas sur les doses jetées…trop honte certainement alors que le gouvernement annonce réduire le budget de la santé de 600 millions l’an prochain.

  • Bello973
    21 décembre 2023

    Donc les essais thérapeutiques sauvages dénoncés par toutes les instances médicales et les confrères… l’entêtement sur un traitement bidon? Bof. Pschitt…
    Merci pour cette démonstration. A quoi bon réclamer aux autres un mea culpa, si l’on est fondamentalement pas soi-même, en mesure de discerner les errances de son propre camp et de ses propres idoles, Raoult, Henrion-Caude…?

  • Fred
    21 décembre 2023

    Didier Raoult se défend mieux lui même :

    Le ministre de la santé s’en va. On est toujours là.
    On est les gentils !
    Depuis le début de l’épidémie de Covid, 5 ministres de la santé se sont succédés, ils m’ont tous calomnié ou menacé, le temps fait le tri. Pour les deux derniers, il n’y aura pas eu longtemps entre leurs…
    (https://x.com/raoult_didier/status/1737552960794550346?t=WeTuQGI7G_W4i0njXUerBA&s=03)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Où en est le projet de Centre hospitalier régional universitaire ?

Jeudi dernier, le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) et celui du Centre hospitalier de Cayenne (CHC), qui assure également l'intérim du Centre hospitalier de Kourou (CHK) et ...

Comment la justice s’empare des questions environnementales

Créé en 2021, le pôle environnement du tribunal judiciaire de Cayenne, doté de magistrats spécialisés, monte en puissance depuis un an et demi afin de mieux poursuivre les atteintes ...

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube