Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Homes catholiques : exiger reconnaissance et réparation

Homes catholiques : exiger reconnaissance et réparation

Révélée par le livre Allons enfants de la Guyane de la journaliste Hélène Ferrarini, l’assimilation forcée d’enfants amérindiens et noirs-marrons dans des pensionnats catholiques en Guyane depuis 1930 va peut-être faire l’objet d’une Commission vérité et réconciliation. C’est en tout cas le souhait de nombreuses organisations autochtones qui ont posé mi-décembre, lors d’un séminaire, les premiers jalons de ce processus juridique de reconnaissance des violences subies. Un travail mémoriel nécessaire pour changer le système, notamment éducatif, et poser la question de la place des autochtones dans la société française.  « Il fallait tuer l’amérindien, mais garder l’homme. » Voilà comment Alexis Tiouka, militant…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • Frog
    31 décembre 2022

    Dans les années 30, cher les sœurs au fin fond de l’Auvergne ou de la Bretagne ou mieux cher les jésuites le sort d’un petit “ caucasien” était guère plus enviable…
    Lassant ces demandes de réparations.

  • Bello973

    C’est très bien que le député de la première circonscription s’intéresse à ce travail de mémoire. Il ne lui reste plus qu’à mobiliser son groupe parlementaire (GDR) pour que la mise en place de cette CVR aboutisse.

  • Mya

    Mais ça n’a rien à voir quand même !
    Il y a, ici, le côté systématique, l’enlèvement des enfants à leur famille de force, le retrait de l’autorité parentale, la déculturation organisée…
    Lassant ces comparaisons qui ne reposent sur rien.

  • Anada

    Il s’agit bien d’enfants amérindiens, pas d’enfants marrons. Les sociétés marronnes se sont constituées en opposition militaire contre les Blancs, et leur liberté gagnée à haut prix, ils n’ont eu de cesse de protéger les leur contre le Bakaa. Jamais leurs enfants n’ont été saisis et mis dans des homes.

  • Frog

    Mya, rien à voir vraiment ? Breton interdit à l’ecole…etc la republique a eu a coeur d’harmoniser, plus ou moins durement selon l’epoque.
    Quand aux enlevements de force à leurs parents, pardonner moi mais le doute m’habite…
    Maintenant qui va « réparer » les rapts de femmes d’une tribu à l’autre ?
    Ou l’asservissement d’une ethnie sur l’autre ( Wayana/ Oralycoulés, noirs marrons/ Wayanas…)
    Un constat tout de meme, la republique n’a pas faillie en donnant une bonne education a Mrs Ferreira, Tiouka et Pierre…
    Et le coup du roucou interdit à l’ecole, je me marre…
    Chercher l’instit la plus empathique ( pour pas dire engagee ) de l’EN, je doute qu’elle accepte de repeindre sa classe !

  • Mya

    Frog, je t’invite à lire le livre d’Hélène Ferarrini et de revenir discuter.

  • benoit

    Les Amerindiens ont bien plus subit l’ evangelisation a « tout prix » que la republicanisation forcee.
    Dans ce cas le premier pas de reparation ne serait ce pas d attaquer d abord l eglise dans les juridictions adequats ?
    Etrange que tout ces griefs ne concernent que l’etat.

  • Frog

    Mya, promis. A mon tour, je vous invite à voyager, vous ouvrir sans apriori au monde qui vous entour et vous verrez, la France, c’est pas si mal. ( ça devrait d’ailleurs être obligatoire)
    L’être humain, quelque soit son origine, son histoire est capable du meilleur comme du pire…

  • Bello973

    Pas si mal? Frog, petit joueur, pourquoi tant de réticence à tendre vers l’excellence en s’inspirant du travail de reconnaissance qui a lieu au Canada? A l’inverse, vous demandez presque aux victimes de la fermer… parce que c’est lassant. On est pas franchement dans le domaine du meilleur en l’humain là.

  • Frog

    A méditer.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Le carnaval de Saint-Laurent : un défi pour les groupes

Après trois éditions bousculées par la pandémie de Covid-19, le carnaval de Saint-Laurent reprend des couleurs. Mais les lacunes organisationnelles et le coût du carnaval ne rendent pas la tâche...

Une bande criminelle « d’inspiration sud-américaine » neutralisée par la gendarmerie

Ce vendredi, une vaste opération de gendarmerie a permis l'arrestation d'une dizaine d'individus suspectés d'appartenir à une bande organisée "d'inspiration sud-américaine", a annoncé le ...

Le militaire Julien Godbillot reconnu coupable des faits de violence en réunion sur mineur : 18 mois avec sursis probatoire

Julien Godbillot a été reconnu coupable des fais de violences en réunion (accompagné de son fils Valentin) sur le mineur Yacine Attiki, commis le 18 décembre 2022, jour de la finale de la coupe ...

Esclavage et colonisation : dix-huit députés ultramarins condamnent le « révisionnisme » de Gérald Darmanin

Par voie de communiqué, dix-huit des vingt-sept députés ultramarins, dont Davy Rimane et Jean-Victor Castor, condamnent des propos sur l'esclavage et la colonisation tenus par le ministre de ...

Une partie de LFI-Nupes s’élève contre les dérogations biomasse

A quatre jours d'une réunion importante programmée à Bruxelles au sujet de la directive européenne sur les énergies renouvelables, une ligne de fracture est apparue au sein du groupe politique ...

Laurent Linguet : « On aimerait devenir l’Université qui étudie, protège et valorise la biodiversité amazonienne »

Installé cette semaine à la tête de l'Université de Guyane (UG) après avoir été élu à la majorité par les membres du conseil d'administration le 17 janvier, Laurent Linguet s'est confié à ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2023 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube