vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Covid-19 : sur les 7 derniers jours de tests, la Guyane a franchi la barre des 11% de positifs en moyenne, les hospitalisations sont passées de 28 à 34 ce week-end

Covid-19 : sur les 7 derniers jours de tests, la Guyane a franchi la barre des 11% de positifs en moyenne, les hospitalisations sont passées de 28 à 34 ce week-end
17 morts Covid au Suriname depuis le début de l'année 2021 !

Les chiffres du Covid-Info de ce lundi 11 janvier portant sur les résultats des tests du week-end en Guyane aboutissent, après calcul intégrant les données du jour, à un taux de 11,01% de positifs en moyenne en Guyane sur les 7 derniers jours de tests connus. Les résultats des tests continuent de confirmer, jour après jour, depuis plus d’une semaine à la fois une hausse globale du taux de positifs et du taux d’incidence, en comparant sur des périodes successives de sept jours. Six personnes de plus atteintes du Covid ont été hospitalisées ce week-end portant le chiffre total à…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • lematourien

    Moi c’est le silence assourdissant des politiques, à part peut etre la maire de Cayenne, pour demander à la population d’arrêter les soirées carnavals (en grand nombre en ce moment) et les défilés du dimanche..rien..Mais question chien et gaz, alors on a refait l’histoire, jusqu’à remonter il y a deux cents ans. Epoque que tous les politiques ont vécues bien sur..

  • Morvandiau

    @Lematourien,
    La médiocrité de nos élus s’est parfaitement illustrée avec cette histoire de chien.
    Souvent incapables de s’exprimer sur des sujets de fond, ils se rabattent sur des sorties populistes quand l’occasion leur est donnée.
    Bien sûr qu’utiliser des chiens pour disperser des carnavaliers était disproportionné (mais on ne sait peut être pas tout), mais comparer cela avec les crimes de l’esclavagisme relève d’une bassesse intellectuelle consternante. En fait, ces élus entretiennent sans doute leur électorat, friand de la victimisation historique, celle qui détourne facilement les regards et les consciences de l’incurie chronique de la classe politique Guyanaise.

  • bilo

    Merci Morvandiau😎

  • Bello973

    Simple « bizutage » du nouveau préfet, totalement démagogique il est vrai. Mais en ces temps oú les violences policières défrayent tant la chronique un peu partout en France, un tel amateurisme dans le dosage et l’intelligence du maintien de l’ordre méritait bien une petite bousculade médiatique, fut-elle à son tour disproportionnée… Quant à vouloir intellectualiser en prenant de la hauteur sur l’usage du canidé comme moyen de dispersion d’une manifestation illégale de carnavalier, voilà qui a le mérite d’être ambitieux… Servile s’y est tout de même un peu essayé dans son courrier au préfet, en ramenant la comparaison sur le terrain des missions régaliennes et sur la différence de moyens et de motivations mis en oeuvre pour lutter contre la véritable criminalité… Reste à savoir si ces sujets de fonds intéressent les guyanais oú s’ils préfèrerent détourner le regard en focalisant sur l’incurie politique locale. A chacuns ses friandises.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : les 4 lits de réanimation de Saint-Laurent du Maroni tous occupés, des opérations déprogrammées, près de 50 personnes hospitalisées en Guyane

Comme il fallait s'y attendre au regard de l'évolution des chiffres du Covid-19 ces dernières semaines, la situation en terme de santé publique -rapportée aux moyens- devient très sérieuse voire...

Confinement le week-end : bras de fer avec le gouvernement

Un couvre-feu qui a toutes les caractéristiques d'un confinement le week-end sera-t-il en vigueur dès dimanche en Guyane ? Malgré l'opposition d'une partie de la population et de certains élus, la...

Me Rudy Constant : « On ne s’approche pas d’un chien policier qui protège son maître. A fortiori (…) lorsque l’on vous a prévenu »

Me Rudy Constant, l'avocat des deux policiers concernés par l'affaire Albert Tarcy et l'enquête confiée à l'IGPN (Inspection générale de la police nationale), a accordé une longue interview (1)...

Six hommes morts du Covid-19 en 15 jours depuis le début de l’année en Guyane, 80 personnes décédées au moins depuis le début de la pandémie

Six personnes atteintes par le Covid-19, sont décédées entre le 2 et le 17 janvier en Guyane. Il s'agit de six hommes. Quatre de ces décès ont eu lieu à l'hôpital de Cayenne, un seul, le ...

(En direct) : Covid-19 en Guyane

Covid info, couvre-feu, tests, vaccins, mesures de freinage, Guyaweb remet en ligne son liveblog sur la situation sanitaire du Coronavirus. Ce liveblog en accès-libre est actualisé au fil de l'eau. ...

Code minier : le gouvernement confirme sa volonté de procéder par ordonnances

L'inclusion de la réforme du Code minier dans le projet de loi Climat se confirme. Le texte du projet de loi intitulée "portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube