vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Covid-19 : les chiffres n’ont pas explosé la semaine dernière sur l’ensemble de la Guyane

Covid-19 : les chiffres n’ont pas explosé la semaine dernière sur l’ensemble de la Guyane
Les scientifiques de la CTG prônent la suspension des manifestations !

La seconde vague du Covid-19 n’a pas encore atteint l’ensemble de la Guyane si l’on en croit les plus récents taux de positivité sur 7 jours, calculés par Guyaweb. 8,14% en moyenne du lundi 16 au dimanche 22 novembre et 166 nouveaux cas sur cette semaine mais davantage de personnes testées (2040) que la semaine précédente durant laquelle on dénombrait 161 nouveaux cas mais pour moins de tests au regard des Covid-Info successifs (1788). Les autorités sanitaires, en revanche, sont chiches en taux d’incidence commune par commune, des données manquantes qui apporteraient une vision plus précise de la situation sur…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Segonzac

    Cette gestion est vraiment lamentable. Durcir les mesures restrictives alors qu’il n’y a aucun rebond? C’est une nouvelle fois un abus d’autorité. Pourquoi Guyaweb ne s’insurge pas ?

  • FF

    C’est une préconisation du conseil scientifique de la CTG. En l’état ce n’est pas un fait. Et Guyaweb essaye de faire du journalisme, il n’est pas chargé de prendre à son compte l’éventuelle indignation d’une corporation qui plus est sur un hypothétique durcissement qui sera en fait corrélé à une future seconde vague si celle-ci devient effective…

  • Dubord

    « Et Guyaweb ESSAYE de faire du journalisme »…

    FF votre logorrhée confine à l’absurde paranoïaque et vous lassez votre lecteur.
    Le journalisme d’investigation tel que vous l’entendez peut-il s’affranchir de l’adage: « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement »?
    Revoyez votre copie.
    En quelques mots, que voulez vous dire?

  • FF

    C’est clair : en l’état ce « durcissement » n’est pas une réalité : il s’agit d’une préconisation d’un conseil scientifique qui suggère qui n’a pas le pouvoir d’exécuter. Autrement dit, une conjecture. Ensuite sauf révolution de palais (pas impossible en ce moment) si seconde vague; des durcissements sont prévus comme cela s’est passé en France..

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : cinq des quinze personnes décédées en Guyane en 2021 n’étaient âgées que de 55 ans ou moins, la barre des 90 morts est atteinte ou franchie

Il y a eu deux victimes de plus du Covid-19 en Guyane en établissement hospitalier ces derniers jours, deux femmes, pas vraiment âgées, qui ont perdu la vie après avoir contracté ce virus. La ...

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles...

Mégacentrale du Larivot : les associations écologistes saisissent la justice

Les associations écologistes Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement attaquent en justice les autorisations préfectorales accordées fin 2020 au projet controversé de Edf de ...

Couvre-feu, restaurants, bars, vente d’alcool à emporter : les nouvelles mesures de restrictions à compter du 27 février

En raison de l'amélioration de la situation sanitaire, un « allègement des mesures de restrictions » entrera en vigueur sur le territoire guyanais à compter de ce samedi 27 février, ont ainsi ...

Moratoire sur l’industrie minière : l’échec de la Convention citoyenne pour le Climat 

La tentative de la Convention citoyenne pour le Climat – 150 citoyens tirés au sort pour émettre des recommandations visant à réduire les émissions carbone de la France – consistant à ...

Une famille de demandeurs d’asile avec deux enfants, expulsée de la Pointe Buzaré lundi, obtient un relogement ce jeudi

Une famille avec deux enfants faisant partie des 40 expulsés, lundi, du campement de la Pointe Buzaré à Cayenne, a bénéficié ce jeudi d'une solution de relogement par La Croix Rouge qui gère ce...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube