Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Covid-19 : la hausse du taux de positifs se confirme sur l’île de Cayenne, deux morts de plus dont un homme de 44 ans, 51 cas de variants préoccupants cumulés en Guyane

Covid-19 : la hausse du taux de positifs se confirme sur l’île de Cayenne, deux morts de plus dont un homme de 44 ans, 51 cas de variants préoccupants cumulés en Guyane
41 cas de variants préoccupants sur l'île de Cayenne et Kourou

Le taux de nouveaux positifs sur l’île de Cayenne (Matoury, Rémire, Cayenne) était encore en hausse la semaine dernière par rapport à la semaine précédente, passant de 4 à 6%, selon les derniers chiffres consolidés au 23 mars des autorités sanitaires dans un point de situation interne que Guyaweb a pu consulter. Les séquençages continuent de confirmer leur lot de cas de variant préoccupant P1 ou V3 (dit de Manaus) et de variant préoccupant britannique V1. 51 cas de variants préoccupants étaient ainsi confirmés en Guyane en début de semaine Et deux personnes de plus sont à déplorer parmi les…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • EL MATADOR

    Ce qui se passe est prévisible, au moins on a pu bénéficier de plusieurs semaines d’accalmie, il nous reste encore un peu de temps pour en profiter.
    Ensuite ça risque bien d’être 2 mois de stricte confinement avec fermeture des écoles.
    À moins que les autorités ne parviennent à vacciner un nombre très important de la population d’ici là ?
    Même si ça aurait pu être encore envisageable il y a un mois, ça semble irréalisable aujourd’hui, il n’y a plus le temps…
    Pour arriver à un résultat de protection de la population avant la prochaine vague, il faudrait vacciner 10.000 personnes par jour dès aujourd’hui, et l’ars n’a pas les moyens de pouvoir le faire.
    De plus certains restent encore récalcitrants à la vaccination, ce qui n’aide pas le reste de la population…
    Ce qui nous arrive dessus touche essentiellement les gens de 30 à 60 ans pour saturer les services de réanimation…
    Avec une population jeune inconsciente et même pas 40 places envisageables en réanimation, on risque de vivre un confinement pire que celui de l’an dernier.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Jean-Luc Mélenchon tente le plein de parrainages en Guyane

C'est avec « quinze » promesses de parrainage d'élu.e guyanais.e que Jean-Luc Mélenchon retourne à Paris mardi, après un déplacement de six jours à Cayenne et Kourou. Le rapprochement récent ...

Couvre-feu seulement écourté pour les clients des bars et restaurants, critères du préfet non étayés : ce qu’il faut comprendre de l’audience et de la décision de justice de lundi

Analyse de l'audience et de la seconde décision de justice consécutive faisant droit à un référé-liberté contre un second arrêté de mesures de freinage du préfet. Une action en justice ...

Bis repetita : le juge des référés suspend le dernier arrêté en date du préfet, celui du 22 octobre, enjoignant de fait au préfet de rouvrir bars et restaurants des zones (oranges) urbaines sous 36 heures

Sans surprise, le juge des référés, le président du tribunal administratif Laurent Martin a suspendu ce soir le nouvel arrêté du préfet du 22 octobre sur le point de la fermeture des ...

On prend les mêmes et on recommence : nouvelle requête en référé liberté du syndicat des restaurateurs et hôteliers et de l’Union syndicale des opérateurs touristiques demandant la suspension de l’arrêté du 22 octobre du préfet !

Une nouvelle requête en référé-liberté a été déposée ce dimanche au tribunal administratif de la Guyane à Cayenne par le syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de...

Ariane 5 ECA a placé en orbite deux satellites de télécommunications dont un du ministère des armées après son décollage de Kourou

La fusée Ariane 5 ECA, lanceur lourd européen, après avoir décollé du centre spatial guyanais de Kourou « a placé deux satellites en orbite géostationnaire : SES-17, un satellite de ...

La décision d’un juge fait droit à un référé-liberté visant à rouvrir restaurants et bars, le préfet rechigne à l’appliquer, les exploitants veulent remettre le couvert en justice !

Une décision du juge des référés du tribunal administratif rendue ce vendredi soir 22 octobre a souligné une «atteinte grave et manifestement illégale» portée par une personne morale de droit...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube