Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Covid-19 : la hausse du taux de positifs se confirme sur l’île de Cayenne, deux morts de plus dont un homme de 44 ans, 51 cas de variants préoccupants cumulés en Guyane

Covid-19 : la hausse du taux de positifs se confirme sur l’île de Cayenne, deux morts de plus dont un homme de 44 ans, 51 cas de variants préoccupants cumulés en Guyane
41 cas de variants préoccupants sur l'île de Cayenne et Kourou

Le taux de nouveaux positifs sur l’île de Cayenne (Matoury, Rémire, Cayenne) était encore en hausse la semaine dernière par rapport à la semaine précédente, passant de 4 à 6%, selon les derniers chiffres consolidés au 23 mars des autorités sanitaires dans un point de situation interne que Guyaweb a pu consulter. Les séquençages continuent de confirmer leur lot de cas de variant préoccupant P1 ou V3 (dit de Manaus) et de variant préoccupant britannique V1. 51 cas de variants préoccupants étaient ainsi confirmés en Guyane en début de semaine Et deux personnes de plus sont à déplorer parmi les…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • EL MATADOR

    Ce qui se passe est prévisible, au moins on a pu bénéficier de plusieurs semaines d’accalmie, il nous reste encore un peu de temps pour en profiter.
    Ensuite ça risque bien d’être 2 mois de stricte confinement avec fermeture des écoles.
    À moins que les autorités ne parviennent à vacciner un nombre très important de la population d’ici là ?
    Même si ça aurait pu être encore envisageable il y a un mois, ça semble irréalisable aujourd’hui, il n’y a plus le temps…
    Pour arriver à un résultat de protection de la population avant la prochaine vague, il faudrait vacciner 10.000 personnes par jour dès aujourd’hui, et l’ars n’a pas les moyens de pouvoir le faire.
    De plus certains restent encore récalcitrants à la vaccination, ce qui n’aide pas le reste de la population…
    Ce qui nous arrive dessus touche essentiellement les gens de 30 à 60 ans pour saturer les services de réanimation…
    Avec une population jeune inconsciente et même pas 40 places envisageables en réanimation, on risque de vivre un confinement pire que celui de l’an dernier.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Centrale du Larivot : la justice suspend les travaux

Saisi en référé par les associations Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement, le tribunal administratif de la Guyane a suspendu l'arrêté préfectoral du 22 octobre 2020 portant...

Saint-Laurent : la caravane passe et les opposants au pass sanitaire s’organisent

Samedi, entre 300 et 400 personnes – selon nos estimations – se sont réunies sur la place du marché de Saint-Laurent, point de chute de « la caravane de la liberté » conduite, notamment, ...

60000 foyers sans électricité

Depuis 14h, ce samedi 24 juillet, un incident généralisé plonge une grande partie du territoire guyanais sans électricité. « L’incident généralisé a eu lieu à 14h00 ce 24 juillet et ...

Poste de contrôle routier d’Iracoubo : « Les manifestations revendicatives sont un motif impérieux »

Comme nous l’annoncions ce vendredi, une caravane de la liberté est bel et bien partie ce samedi 24 juillet de Cayenne en direction de Saint-Laurent. Cette caravane composée d’opposants au ...

Plus de 230 kg de cocaïne dans un container au Suriname, un ex-policier devenu chauffeur-routier interpellé

Un ex-policier surinamais de 52 ans reconverti chauffeur-routier est suspecté d'avoir transporté plus de 230 kg de cocaïne jusqu'au site d'une compagnie maritime au Suriname. Il a été interpellé...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube