vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Covid-19 : deux possibles nouveaux cas de variant préoccupant de Manaus importés du Brésil en Guyane

Covid-19 : deux possibles nouveaux cas de variant préoccupant de Manaus importés du Brésil en Guyane
Information Guyaweb

Selon un point de situation interne (PSI) des autorités sanitaires, arrêté au mardi 2 mars et dont Guyaweb a eu connaissance, un nouveau cas de variant préoccupant (VOC : variant of concern) P1 de Manaus a été confirmé par séquençage sur un échantillon de personne testée positive au Covid-19 en Guyane (voir photo de Une) et un autre cas de VOC P1 de Manaus a été détecté par criblage pour une autre personne infectée par le Covid. Des «investigations sont en cours», précise le document. En matière d’«investigations», il ne nous a pas été précisé, en l’état, s’il s’agissait d’une…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • EL MATADOR

    Ce n’est que le tout petit début, d’ici plusieurs semaines il y en aura partout ici.

    Nous disposons que de peu de temps pour vacciner au maximum la population…
    Ce que nous vivons en ce moment c’est le calme avant la tempête, et aucune mesure de restriction ni aucun geste barrière ne pourra l’empêcher.

    Il suffit de voir ce qui s’est passé en Angleterre, en Israël, à Manaus, et ce qui se passe en ce moment en France et dans le sud du Brésil pour se faire une idée de ce qui nous attend dans quelques semaines.

    Et ce n’est pas avec seulement 3 petits centres de vaccination ni un stock ridicule de 10.000 vaccins, ni une limitation aux seuls plus de 50 ans, ni des préjugés anti vaccins qu’on va y arriver…
    Il faudrait que l’ars fasse plus, beaucoup plus, plus de 10 fois plus…
    Mais ça ne se fait pas aussi efficacement que ça devrait être.
    Il risque hélas de de nous arriver ce qui nous arrivera…
    Et dire qu’il serait possible de l’éviter, si on nous doutait de beaucoup plus de moyens pour vacciner. Mais c’est très loin d’être le cas, et c’est bien dommage…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Deux soignants de Guyane infectés une seconde fois par le Covid-19, possiblement par le variant préoccupant brésilien de Manaus selon les autorités…

Des investigations sont en cours autour des cas de deux soignants de Guyane, tous deux infectés par le Covid-19 en début d'année et de nouveau positifs ces derniers jours. Infectés ces derniers...

La plainte des deux policiers à l’encontre d’Albert Tarcy pour «violences» va également être classée sans suite par le parquet

Le 31 mars dernier, par communiqué, le procureur de la République de Cayenne Samuel Finielz révélait que la plainte d'Albert Tarcy pour «violences avec arme par destination par personne ...

Covid-19 : taux d’incidence préoccupants à 230 sur l’île de Cayenne (en augmentation de plus de 54% en une semaine) et à 196 sur le secteur des Savanes où il a plus que doublé !

Les taux d'incidence ont augmenté de plus de 54% sur l'île de Cayenne (Rémire, Matoury, Cayenne) la semaine dernière par rapport à la semaine précédente et de plus de 100% sur le secteur des ...

Un sketch au pont d’Iracoubo…

Olivier Goudet, le leader -à l'occasion vociférant- de l'association Trop Violans et Yvane Goua, pasionaria de l'association qui se dit désormais «embauchée» par celle-ci, ont été bloqués ...

Un policier «sérieusement blessé» par un objet contondant à Cayenne, 4 personnes en garde à vue ce matin

Quatre personnes étaient en garde à vue ce samedi matin selon le parquet après la «blessure sérieuse» infligée à un policier à l'aide d'un objet contondant hier vendredi en fin d'après-midi ...

«Mis en examen pour viols et agressions sexuelles», le père Patrice François plaide, selon son avocat, «la relation consentie sur plusieurs années», avec une personne mineure, âgée d’un peu plus de 15 ans au départ

C'est un tsunami médiatique pour ne pas écrire un tsunami tout court qui frappe l'Eglise catholique de Guyane ces derniers jours. Et ce n'est certainement pas terminé. Le journal national La ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube