vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Covid-19 : 528 tests quotidiens en moyenne depuis 3 semaines, les «1000 tests par jour» en Guyane, vantés par le gouvernement, loin d’être atteints

Covid-19 : 528 tests quotidiens en moyenne depuis 3 semaines, les «1000 tests par jour» en Guyane, vantés par le gouvernement, loin d’être atteints
Le taux de positifs baisse : de 20% à 14% en 2 semaines

Sur ces 3 dernières semaines, le nombre de tests effectués en Guyane n’a jamais atteint la barre des 3 900 tests sur 7 jours consécutifs en comparant trois périodes successives du samedi au vendredi suivant. L’on se situe donc toujours loin de l’ordre de grandeur de «plus de 1000 tests» quotidiens effectifs avancés par le gouvernement, et notamment fin juin par Annick Girardin alors ministre des outre-mer. Une contre-vérité d’Etat reprise avec un soupçon de modération depuis. En réalité, sur les 3 dernières semaines, les laboratoires ont effectué au total en Guyane un peu plus de… 528 tests par jour…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

35 commentaires

  • Djo

    Et à Sablance, si au lieu de 3 positifs sur 6, il y en avait eu 4, nous aurions atteint le chiffre faramineux de 66,6 % de positifs.

  • raf973

    Le titre : « Covid-19 : 528 tests quotidiens en moyenne depuis 3 semaines, les «1000 tests par jour» en Guyane, vantés par le gouvernement, loin d’être atteints ».
    Le communs des lecteurs que je suis se dit en lisant le titre  » ah , voila encore une fois l’État ne fait pas ce qu’il a dit !! » mais quand on lit ce texte, on comprends vite que ce sont les gens qui ne vont pas se faire tester ( pour X raisons) et qu’en aucun ça ce n’est imputable à l’ARS ou autre. Clairement, si j’en crois ce que vous écrivez, on a une situation ou ce sont les gens qui sont totalement responsables et vous trouvez un malin plaisir à faire croire aux lecteurs que c’est encore et toujours la faute de l’État alors que ce n’est pas le cas. C’est quoi votre probleme avec les institutions ( car vous en avez réellement un !!) ? Ça doit être une Edwinite de type équatoriale !!
    Pourquoi ne pas mettre un titre cohérent et qui résume le vrai sens du contenu de l’article ?
    Quand je lis l’article je me dis que,  » Malgré des possibilité de tests , la population rechigne à se faire tester »
    C’est une espèce de manipulation que vous faite ( assez régulièrement d’ailleurs) et je trouve ça assez malhonnête au final. Je mets ça au même niveau que les fausses informations qui sont diffusées sur les réseaux sociaux par des gens qui n’y connaissent absolument rien mais doivent éprouver du plaisir a cracher et discréditer.
    Vivement septembre….

  • FF

    Le titre est-il vrai ou faux Raf : « Covid-19 : 528 tests quotidiens en moyenne depuis 3 semaines, les «1000 tests par jour» en Guyane, vantés par le gouvernement, loin d’être atteints ». Il est rigoureusement exact

    Le moindre déplacement des gens est une explication soudaine de l’ARS. C’est l’Evangile selon vous. Cela n’interroge-t-il pas aussi quant à l’incitation, quant à l’organisation ? Mais ne nous posons aucune question, l’Etat que vous défendez, dans la discipline absolue, est bon.

    Or, ce n’est pas la seule raison a fini par concéder l’ARS le 17 juillet après moult relances de notre part. Il y a d’autres raisons (« jours fériés », un seul pourtant le 14 juillet, labos fermés). Mais vous oubliez cet élément sans doute par pure honnêteté intellectuelle.

    Dès le 24 juin, c’est Annick Girardin ministre des outre-mer qui avançait et assurait qu’on faisait « plus de 1000 tests par jour en Guyane ». Cela n’a jamais été le cas. Nous l’avons vérifié. C’est donc une contre-vérité d’Etat.

    Mais votre défense sabre au clair vous aveugle. Sans doute avez vous de bonnes raisons d’être un vaillant soldat. Vous en oubliez même que nous avons aussi souligné dans le détail la baisse du taux de positifs en comparant sur 5 semaines. Sans doute votre analyse sans parti-pris maintes fois démontrée…

  • sheik240

    Bonjour,

    Dans quasiment chaque journal, il y a une ligne éditoriale clairement tracée (Libé : de gauche, Le Figaro : droite conservatrice, Les Echos : droite libérale…). Aucun journal n’est véritablement impartial.

    Guyaweb, c’est la ligne « poil à gratter, tendance légèrement autonomiste ».

    Elle me semble assumée. Je ne partage pas toujours ce positionnement. Pour autant, je continue à être abonné car ce sont les seuls journalistes (à ma connaissance) qui vont plus loin que la rubrique « chiens écrasés » en effectuant un réel travail d’investigation en Guyane.

    Merci à Guyaweb.

  • GZ

    Votre honnêteté intellectuelle est à saluer. Ceci dit, je me permets d’ajouter que la « tendance autonomiste » de Guyaweb n’est qu’un ressentiment : le simple fait de mener des investigations de façon impartiale suffit à faire ressortir l’engluement du territoire. – Après, votre ressentiment « autonomiste » est tout naturel :-) Mais ce n’est pas la faute des rapporteurs des faits…
    Notez aussi que JMoomou a pu s’exprimer, mais personne côté adverse… Ce qui ne crédite pas la théorie « tendance autonomiste ».
    (Pas de Droite en France)

  • FF

    Pour le sujet dont vous parlez GZ, vous auriez pu noter que le député Gabriel Serville s’est exprimé (en encadré sous l’interview de Jean Moomou). Par ailleurs, outre Jean Moomou et Gabriel Serville, ai sollicité le préfet, 4 autres élus guyanais, un autre historien guyanais, un syndicaliste autonomiste, un enseignant docteur en…, une association locale. Sans suite : ce n’est pas faute d’avoir essayé. Nous essaierons de nouveau.

  • GZ

    Le député Gabriel Serville ne s’est pas exprimé suite aux propos politiciens de Jean Moomou. Comme tu l’a bien souligné en bas, au (4).

    Où en est l’enquête sur les renverseurs de la statue ?

  • FF

    Non mais il a pu s’exprimer sur le même sujet. Donc le débat était bien ouvert. La statue a été courageusement renversée de nuit en Guyane.

  • FF

    Sinon, pour en revenir à Raf, contrarié ce matin en buvant son café, mais surtout pour en revenir à la contre-vérité d’Etat (ceci n’est pas un oxymore). Annick Girardin a donc soutenu le 23 ou 24 juin un ordre de grandeur de « plus de 1000 tests par jour en Guyane » déjà en vigueur. Ce qui n’était déjà pas le cas et ne l’a jamais été. Le journaliste a un droit de suite. Après vérification, comme le dit l’article d’ailleurs, en près de 6 semaines, à partir de cette contre-vérité d’Etat portée par Annick, on aura atteint ou dépassé les 1000 tests, cinq fois en Guyane. Cinq jours sur bientôt 42 jours. Et zéro jour de mars à fin juin. CQFD.

  • GZ

    Non, l’avis exprimé par GServille n’en fait pas un débat. Un débat, c’est quand des arguments et visions se confrontent. Là, ils s’ignoraient…
    Du reste, nous parlons de choses différentes. Le sujet à débat n’est pas le renversement (s’en fout…autant de pour que de contre), mais les propos de JMoomou sur l’actualité politique.

  • FF

    J’expliquais qu’un large panel de personnalités a été contacté mais en réponse ce fut plutôt très majoritairement courage fuyons ou des refus polis.

  • GZ

    Pas étonnant, ça touche l’identitaire…

  • raf973

    Puisque vous le dites.

  • GZ

    Et ça touche aussi l’incertitude quant à l’identitarité des renverseurs, n’est-ce pas, raf ?

  • FF

    Amusant, sur la métropole lilloise, 3% de positifs ça fait tout un pataquès. 14% en Guyane, tout va bien voudraient mettre en exergue les inconditionnels de l’Etat.

  • raf973

    Juste que 3% de plus d’un million ca fait plus que la population de toute la Guyane…. soit plus de 300 000 personnes, qu’ici la moyenne d’âge n’a rien avoir avec celle de metropole,….Voyez le verre comme vous voulez, c’est votre affaire.
    Si vous n’avez pas encore assimilé l’évolution assez répétitve de cette maladie ( montée , pic, palier et baisse), alors je ne peux rien pour vous. Mais vous savez bien que ca ne changera rien. Vous allez argumenter a votre sauce, serez convaincu et satisfait de votre réponse. C’est systématiquement la même chose.
    J’ai ma vision et nul besoin d’éclairage, surtout s’ils est tronqué comme dans l’article .
    Pour les renverseurs, personne ne s’avance sur le sujet. Je m’en garderai bien également ,même si, comme tout le monde j’ai un avis sur la question.Que cela relève de la bêtise par contre me semble évident . Pour le côté identitaire je garde ça pour moi. Ce qui est certain c’est que je condamne ce genre d’acte.
    Oui FF je suis un bon soldat comme vous dites et croyez moi j’ai suffisamment vu le monde pour avoir compris que nous avons une grande chance de vivre en France et ce malgré tout ce que vous avez à y redire.
    Épargnez moi le café svp !

  • FF

    Le mot « tronqué » n’engage que vous Raf. Les chiffres et les faits sont têtus, ils ne sont pas tronqués. Mais éclairez-nous sur votre profession (ou votre statut), peut-être conforterez-vous cette pensée si souvent vérifiée : chacun est pour la liberté de la presse, sauf s’il est concerné…

  • FF

    Le Droit de Savoir d’Edwy Plenel. Extrait :  » S’agissant des affaires publiques, la publicité doit donc être la règle et le secret l’exception. Rendre public ce qui est d’intérêt public est toujours légitime. Et cet intérêt public recouvre tout ce qui participe à la vie démocratique, au débat d’opinion et aux discussions partisanes concernant le bien commun.

    Par trop convaincue d’une exceptionnalité universelle que, hélas, elle oublie, bien souvent, de mériter, la France ignore, par exemple, que la première loi et la plus exemplaire sur la liberté de la presse fut suédoise et remonte à 1766. Ne se contentant pas de proclamer la liberté de ceux qui font profession d’informer sur les faits ou d’exprimer des opinions, elle instituait déjà le droit pour chacun de consulter et de publier tout acte et mémoire administratif détenu par les autorités. Ainsi, en Suède, le droit d’accès aux documents administratifs et, donc, le droit de savoir des citoyens font partie des principes constitutionnels les plus anciens, inspirés par une philosophie des Lumières dont nous sommes, en France, devenus des disciples oublieux, ingrats et imparfaits.

    « La meilleure forme de gouvernement, c’est celle qui comporte le moins de secrets derrière lesquels la malveillance et la méchanceté des hommes peuvent se cacher, affirmait le principal inspirateur de la loi suédoise de 1766. Dans des régimes despotiques, tout est secret. Le fonctionnaire est responsable uniquement devant le despote. Cela n’est pas le cas dans les gouvernements libres. » Il se nommait Anders Nordencrantz (1697-1772) et était un grand lecteur de Montesquieu, lequel avait ramassé, dans une formule passée à la postérité, l’obligation en démocratie d’équilibrer, contraindre et limiter les pouvoirs qui s’y déploient »

  • GZ

    Depuis que la vérité est devenue un secret d’État le mensonge est devenu d’intérêt public

  • raf973

    Il n’y a pas que les chiffres qui sont têtus.
    Vous avez vu comment on peut tourner votre histoire de 3 % ? Je suis de ceux qui voit un verre à moitié plein et vous à moitié vide.
    Votre article,dit globalement que les gens ne vont pas se faire tester et cela n’a rien a voir avec une défaillance de qui que soit, mais vous il vous faut néanmoins trouver un responsable.? Oups, c’est la faute au 14 juillet, vilain 14 juillet !.
    Je suis un simple citoyens qui vous dis ce que je pense c’est tout. Mon statut ou ma profession n’ont aucun intérêt car je m’exprime en tant que citoyen et c’est mon droit !
    Si je trouve que le titre de votre article ne semble pas refléter son contenu, j’ai le droit de vous le dire non ?
    Visiblement cela vous déplait que l’on ne soit pas du même avis que vous, ou que l’on ai pas la même vision.
    On a la chance de pouvoir s’exprimer dans notre pays.
    J’en resterai la sur le sujet. J’ai ma vision, vous la votre.

  • FF

    Raf :  » Juste que 3% d’un million ca fait plus que la population de toute la Guyane…. soit plus de 300 000 personnes ». Et non Raf : 3% d’un million cela fait 30 000 personnes. Sinon, vous ne répondez pas à ma question pourtant simple. Le formatage, le parcours professionnel, les intérêts que l’on défend ne façonnent pas toujours une pensée libre.

  • GZ

    C’est presque méchant que de relever la kapitulasyon devant le pourcentage.. En fait tu komplikes leur vie en mettant des chiffres dans les articles…:-) Don’t forget :
    https://www.youtube.com/watch?v=38xeYPAUPd0
    https://www.youtube.com/watch?v=qw_M7kV3GLY
    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-france-la-hausse-du-nombre-d-autistes-est-confirmee-20200310

  • FF

    Russes et Hongrois devaient être dopés…

  • GZ

    Pas besoin. C’est la concurrence qui descend…

  • stiwistiti

    Les médecins, les scientifiques, les épidémiologistes… n’ont pas les certitudes des journalistes et des quidams !!! (cf les émissions où ils interviennent et admettent les limites de leurs connaissances).

    Raison pour laquelle je suis d’accord avec raf973. Un journaliste doit, comme le scientifique, douter. Partir de son opinion et faire dire aux chiffres c’est trop facile (FF, si si même les chiffres ça s’interprète, surtout quand il s’agit de statistiques !)

  • FF

    Justement, nous doutons constamment. Des affirmations des autorités par exemple. « plus de 1000 tests par jour » en Guyane. Après vérification, il s’agit d’une contre-vérité d’Etat. On part de cette assertion puis on vérifie. N’inverse pas le cheminement. Stiwi. Ce n’est pas Guyaweb qui a affirmé cette contre-vérité mais l’Etat.

  • stiwistiti

    Je parlais d’une manière générale.

    Pour ce qui est des 1 000 tests par jour, j’imagine qu’est sous entendu « la capacité à ».
    Si les gens ne veulent pas aller se faire tester, pourquoi en vouloir aux autorités.
    D’ailleurs c’est bien tout le paradoxe français : on réclame des masques, et quand il y en a bcp de gens ne veulent plus les mettre… exemple reproductible à l’inifini en Guyane, en France et partout dans le monde !

  • FF

    Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre et pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il suffit de lire : Annick Girardin a dit texto le 23 ou 24 juin : « Aujourd’hui nous faisons plus de 1000 tests par jour». Elle l’a répété quelques jours plus tard publiquement à Paris. Cela a été repris religieusement par les journalistes disciplinés. Combien se sont-ils demandés : est-ce que ce que l’on nous raconte est vrai ? Jusqu’à présent c’est faux. Les contorsions n’y changeront rien.

  • GZ

    Je dis que ça descend…

  • FF

    Et 408,6 tests en moyenne sur ces 5 derniers jours (de samedi 1er à mercredi 5 inclus). On nous aurait menti ?

  • stiwistiti

    Que voulez vous ? que l’on oblige les gens à se faire tester ?
    Faut-il faire faire abstraction des droits les plus élémentaires (loi
    kouchner) pour qu’à vos yeux l’Etat retrouve vos bonnes grâces ?

    Je ne comprend pas votre logique. On a la capacité à faire les tests mais les gens n’y vont pas. Que doit faire l’Etat d’après vous ?

  • FF

    Toujours la mauvaise foi qui prévaut. Guyaweb a révélé au cours de la crise un rapport de la cellule interministérielle de crise à Paris (fin avril) déplorant des moyens à flux tendus en Guyane pour effectuer les tests. Puis il y a eu l’affaire du manque de réactifs. Fin juin, quand Annick Girardin a énoncé cette contre-vérité d’Etat « on fait plus de 1000 tests en Guyane par jour », personne (y compris l’ARS y compris la plupart des médias) n’a songé à contredire la ministre. Guyaweb a vérifié avant de conclure que c’était faux. Et la ministre n’a jamais évoqué une « capacité de ». C’est sorti de votre chapeau Stiwi. D’ailleurs parfois, on teste d’anciens prélèvements. La moindre volonté des gens à se faire dépister a été avancée par l’ARS à partir de la mi-juillet… A la fin d’une semaine durant laquelle, par ailleurs, les laboratoires avaient moins bossé (14 juillet, vacances…).

  • stiwistiti

    Ou est l

  • stiwistiti

    mauvaise foi FF ?!
    Vous me sortez un article du mois d’avril et un manque de réactif en juin. Ce qui était vrai à ce moment là ne l’est plus forcément à la date de cet article.
    Et Oui vous avez raison les politiques ont annoncé que l’on faisait 1 000 tests par jour et c’est un tort.
    MAIS à la date de votre article, qu’est ce qui prouve que nous ne serions pas en capacité de faire 1 000 tests par jour comme vous le sous-entendez ? Je vous pose la question car on a le sentiment d’un acharnement. Moi qui suis autonomiste et pas franchement très fier de la gestion politique de la crise, vous me feriez presque prendre la défense de l’ARS ;-)

  • FF

    Le sujet de l’article-je vous le rappelle- est une contre-vérité énoncée par le gouvernement : « on fait plus de 1000 tests par jour ». Cela a été fait 5 fois depuis le début de la crise. Ou si vous voulez, depuis fin juin. Après vous avez peut-être la capacité de faire l’ascension de l’Everest mais il faut s’entraîner. On s’en tient aux faits, vous faites des conjectures. De la politique aussi peut-être ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales : annulation des élections à Apatou

La décision était attendue ce mardi 29 septembre. Selon nos informations le 1er tour des élections municipales à Apatou a été annulé par le tribunal administratif de la Guyane. Lors des ...

Ce qui attend les sénateurs de Guyane

Fraîchement élue et réélu lors des élections sénatoriales qui se sont déroulées dimanche 27 septembre, Marie-Laure Phinéra Horth et Georges Patient sont attendus jeudi 1er octobre à 15 ...

Elue au deuxième tour, Marie-Laure Phinera Horth rejoint Georges Patient au Sénat

La Guyane comptera pour la première fois une femme sénatrice. La maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra Horth remporte le second tour des élections sénatoriales (234 voix) suivie de près par Steve...

Sénatoriales : « Il n’existe pas une élection qui soit un fleuve tranquille» Mahrez Abassi, président du tribunal judiciaire de Cayenne

Mahrez Abassi, le nouveau président du tribunal judiciaire de Cayenne, président du bureau de vote, a répondu à Guyaweb sur le déroulement des élections sénatoriales 2020. Pour rappel Georges ...

Sénatoriales : Georges Patient, réélu dès le 1er tour

A 71 ans, Georges Patient issu du parti présidentiel Lrem, rempile pour un troisième mandat de sénateur de Guyane. Dès le 1er tour il remporte l'un des deux fauteuils avec 271 voix soit plus de 50...

Le couvre-feu commence à minuit

Alors qu’il était de 23h à 5h du matin sur tout le territoire de la Guyane depuis le 5 septembre, le couvre feu est désormais de minuit à 5h du matin à l’exception des communes d’Iracoubo, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube