Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Coronavirus : vol de «40 000 masques» de protection stockés au centre spatial guyanais

Coronavirus : vol de «40 000 masques» de protection stockés au centre spatial guyanais

Des masques de protection stockés au centre spatial guyanais (CSG) ont été volés, a-t-on appris à la lecture d’un courrier du président du CNES, Jean-Yves Le Gall, adressé lundi au personnel du centre spatial. Selon le procureur de la République, «40 000 masques chirurgicaux» seraient concernés. Dans son courrier daté du 23 mars, Jean-Yves Le Gall fait part d’un vol de «nombreux masques de protection» sans en préciser le nombre. Nous sommes en attente de précisions du CNES sur ce point. Selon le PDG du CNES : «Ces masques étaient mis à disposition de l’Agence régionale de santé de Guyane…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

18 commentaires

  • Curieux, curieux, l’ARS en bénéficiera peut être quand même…on aimerait y croire!

  • Maroilles

    Comment ce vol a t il pu avoir lieu ? Complicité interne ? et que vont ils en faire ?

  • GZ

    Où en est l’enquête sur l’ArianeConnection ?

  • elisa

    Etant donné que nous sommes en état de guerre, ils vont les vendre au marché noir!!!

  • Pou dagouti

    Comme tu badges partout où tu passes. Le champ des possibles va être réduit.

  • Jmc

    Au delà du vol, qui permettez moi de l’écrire s’est effectué au sein même de la base spatiale, que l’on nous présente comme hyper sécurisée je ne comprends pas la présence de tant de masques en son sein.
    Dans certaines salles d’assemblage de satellite j’ai vu des ingénieurs en porter, certes.
    Mais au delà, une telle quantité stockée peut elle révéler une prévention de risques liée à un danger bactériologique dont on ignore tout lors des tirs au sein de la base?
    Comme on nous ment beaucoup en ce moment dans cette période de crise, sans vouloir être taxé de complotisme, j’espère qu’il ne s’agit pas d’un tel risque.

  • Les masques ont peut être été stockés à l’attention de l’usage exclusif des agents de la base par une direction prévoyante (elle!) .
    En ces temps de pénurie et notamment pour nos hôpitaux, ça plaisait ptet pas à tout le monde…

  • NBC avec des masques en papier ? Oui, à quoi bon parler.

  • le Jaguar

    « sans vouloir être taxé de complotisme ». De complotiste , si un peu quand même !

  • ep2r11

    @GMBB: bien vu et bien dit

  • Vous avez l’insulte facile. Et essuyez la bave au coin de vos lèvres, pour l’hygiène.

  • GCAM - ECLA

    C’est honteux…

  • GZ

    Il peut pas, baver est sa fonction. C’est le dernier chargé de troller Guyaweb, faut le comprendre.
    J’attends tjs les nouvelles de l’ArianeConnection, préalable à tout étonnement à propos de ces masques… C’est une question de priorités.

  • FF

    Pour répondre à la question de fond de GMBB : il y a en France un culte du secret qui fait que certaines personnes ont tendance à penser que certains faits (y compris d’intérêt général) ne doivent être révélés, que tous les citoyens ne seraient pas prêts à les entendre ou à les appréhender. C’est particulièrement vrai en Guyane ou l’on préfère encore trop souvent faire de la communication par le sommet de la pyramide que répondre aux questions (Je ne parle pas du vernis de cette histoire de masques puisque le CSG m’a confirmé l’authenticité de la lettre de Jean-Yves Le Gall après que j’en ai eu connaissance). Puisque cette question, on me l’a posée en 2001 (cabinet d’un ministre) hors antenne à l’issue d’une émission radio alors que nous avions sorti deux pages Enquête dans Le Monde avec mon confrère M. Marot sur les milices de l’or à Maripasoula, avec faits de torture. Il y régnait une sorte d’ordre para-républicain. Et donc on m’a posé cette question : « croyez-vous que la population guyanaise soit prête à entendre tout cela ? ». Ma réponse a été : à partir du moment où d’aucuns estiment qu’il ne faut pas informer tel citoyen sur des faits qui conditionnent la vie publique, il faut informer ce citoyen.

  • GZ

    Tu t’appliques à fond perdu. GMBB n’est pas la pour échanger mais pour troller le forum, faire pourrir tout échange. Il est l’indicateur de l’utilité de Guyaweb : plus le site gêne, plus il bave.

    Quand qqun écrit « on nous ment beaucoup. Oui et alors ? » pour en arriver au mépris des interrogations légitimes des citoyens les qualifiant de « complotistes », il est temps de réaliser la nature et le but de l’individu.
    Pour completer le fond que tu dis, la nature et l’usage de ces masques n’ont aucune importance, le pb véritable étant bien entendu la succession des faits divers au sein d’une telle entité, signe supplémentaire du délabrement généralisé.

  • FF

    GMBB : vous confondez « admettre » et en être informé ce qui n’est pas la même chose.
    En revanche, pourquoi terminer par ce procès en sorcellerie : « Maintenant, j’ai saisi que ce lieu était une sorte d’entre-soi ou le contradicteur est troll et où l’argumentation n’a pas lieu d’être ». C’est absolument gratuit, dénué de tout fondement et, pour tout dire étonnamment puéril. Pour débattre, il faut aussi admettre la liberté de contredire chez l’autre et y répondre, si on le souhaite, avec des arguments qui ne sont pas forcément une vérité absolue parce qu’on les défend.

  • GZ

    Mais voilà GMBB capable de s’exprimer de manière presque circonstanciée ! Dommage que la forme ne remplace jamais le fond :

    Le hurleur des « auohoaouhh » et Grand Pourfendeur de la débilité de « l’éducation locale » (qui est la Nationale… ) se plaint des » relents xénophobes », notamment du « Créole » que je serais… Succulent.

    Non, un journaliste ne « construit » pas l’information, mais il le rapporte de manière précise et impartiale. Ce sont les journaleux qui « construisent » l’info, ce que GMBB recommande publiquement… Ayay..

    « n’a rien de spécifique à la France ».
    Si la tendance à l’abus de pouvoir est universelle, la France se distingue bel et bien au niveau de l’écart entre les Grands Principes et la réalité vécue au quotidien. cachotterie génétique des administrations, arbitraire, les passes-droit et magouilles sans fin, les incongruités de l’action publique aux dégâts insurmontables, comme la situation du Maroni…

    La France comme démocratie libérale … hihihaha; sacré GMBB ! Il nous vend les tares de l’étatisme jacobino-attardé comme l’abjection du libéralisme ! Et en Guyane, en plus ! Libéralisme en Guyane !! Voilà l’empoisonnement public en direct, la manipulation chimiquement pure. Ou l’ignorance crasse.

    Suivi par la reproche de mon « Inutile de contester » dont l’ironie soigneusement ressortie n’échappe qu’à un idiot convaincu – et à un GMBB.

    Tout lieu est une sorte d’entre-soi. Comme le monde de GMBB… Ne https://66.media.tumblr.com/cc851bd293236b633a0501a8dd5e65d8/tumblr_omio3iYZqA1s01qkyo1_400.gif pas sa disparition promise, il re-reviendra bientôt sous un autre sigle.

  • Jmc

    GMBB
    Le forum de Guyaweb est à mon sens de bonne tenue. Nous pouvons tous nous y exprimer librement.
    Nous sommes tous de différentes sensibilités quoi de plus normal à cela.
    Cependant je remarque une agressivité latente dans vos propos qui n’est pas nécessaire sur Guyaweb.
    A titre d’exemple vous répondez parfaitement à ma première question concernant l’utilité du stockage des masques au CSG. Je vous en remercie.
    En revanche vous êtes agressif dans la 2eme partie, vous emportant même entre un mix sur l’ignorance, la démocratie, un peu en contradiction avec le fait que l’esprit critique même s’il est mal formulé ce que je veux bien admettre, serait réservé à des personnalités de votre qualité.
    Ne faites pas cette erreur surtout. Dans l’organisation d’une société nous avons tous besoin du plus petit malgré l’absence de considération qu’on lui porte. Si j’ose l’image c’est comme sur le plus beau des vélos.en carbone. En tant que maillon, si je casse vous en tant que cadre vous êtes à pied…. même après avoir lu Tocqueville.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : taux de positifs, taux d’incidence, entrées en hospitalisation, admissions en réa : hausse depuis au moins une dizaine de jours

Le point de situation interne des autorités sanitaires de ce 11 mai -que Guyaweb s'est procuré- consacre une hausse de plusieurs indicateurs épidémiques. Et ce, depuis une dizaine de jours, ...

Les élections territoriales officiellement ouvertes sur fond de crise sanitaire

Initialement prévues en mars 2021 et reportées aux 20 et 27 juin, les élections régionales, départementales et territoriales se dérouleront sur fond de crise sanitaire provoquée par le ...

Une soignante du bloc opératoire de l’hôpital de Cayenne atteinte d’une forme grave du Covid-19 sur un cluster d’une douzaine de personnels et toujours un faible taux de professionnels de santé vaccinés en Guyane

Guyaweb a révélé jeudi dernier la confirmation d'un cluster important de personnels du bloc opératoire de l'hôpital de Cayenne (voir cet article), préalablement dénoncé dans un tract du ...

Cérémonie du 10 mai : « il est quand même édifiant de constater que le président de la République n’a rien trouvé à dire sur plus de deux siècles de l’histoire de la France » (Christiane Taubira)

Le 10 mai 2001, la loi Taubira reconnaissait l'Esclavage et la Traite comme crimes contre l'Humanité. 2021 marque les 20 ans de la loi Taubira et une cérémonie nationale en présence du président ...

Immigration et insécurité : l’étonnant mélange à Saint-Laurent

Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni, organisait une conférence de presse sur l'immigration samedi 8 mai. Un exercice plutôt inhabituel pour l'édile et qui intervient à la suite de ...

Six personnels d’une prison et neuf détenus positifs au Covid-19 au Suriname où le dernier taux de positifs connu est astronomique : 35,14%

Six agents ou cadres pénitentiaires de la prison centrale de Santo Boma au Suriname ont été testés positifs au Covid-19 au mercredi 5 mai. Cette prison se situe à environ 30 minutes en voiture...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube