Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Un colloque sur le suicide des jeunes Amérindiens en Guyane française

Un colloque sur le suicide des jeunes Amérindiens en Guyane française

Un an après le rapport « Suicides des jeunes Amérindiens en Guyane française : 37 propositions pour enrayer ces drames et créer les conditions d’un mieux-être » remis au Premier ministre suite à la mission parlementaire en Guyane d’Aline Archimbaud, sénatrice, et Marie-Anne Chapdelaine, députée d’Ille-et-Vilaine, un colloque sur ce sujet se tiendra ce mercredi 30 novembre à Paris.

Rendu public en décembre 2015, le rapport co-écrit par la sénatrice écologiste Aline Archimbaud et la députée Marie-Anne Chapdelaine, sonne l’alarme sur un «drame stupéfiant du suicide chez les jeunes Amérindiens» qui se déroule dans «le silence le plus complet» à «7000 kilomètres de Paris, sur une terre guyanaise qui porte les exploits européens de la conquête spatiale. » (Guyaweb du 19/12/2015)

Un an après, où en est-on ? C’est l’enjeu du colloque ouvert au public organisé par la sénatrice de Seine-Saint-Denis Aline Archimbaud pour «tirer un premier bilan de la mise en œuvre de ces propositions, et plus globalement, faire un état des lieux de la situation» lors d’un colloque, le 30 novembre au Palais du Luxembourg de 9h à 18h, en présence notamment d’Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer.

Ce colloque sera ponctué d’interventions de représentants amérindiens et bushinengués, des acteurs locaux, d’échanges avec le public, de projections. Se tiendront deux tables rondes sur la santé, l’éducation et la formation ainsi que sur la création d’activités et d’emplois dans les villages et sur la valorisation de la biodiversité et des savoir-faire locaux.

Une pétition pour la reconnaissance des droits des Amérindiens de Guyane française

Alexandre Sommer–Schaechtelé, secrétaire général de l’Organisation des Nations Autochtones de Guyane (ONAG), auteur de la pétition en faveur de la reconnaissance des droits des Amérindiens de Guyane française, qui a déjà recueilli plus de 85000 signatures sur Change.org, (Guyaweb du 16/03/2016), présentera publiquement les motifs de cette pétition à l’occasion du colloque au Palais du Luxembourg à 15h.

Programme du colloque sur le suicide des jeunes Amérindiens en Guyane Française

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois
    01 décembre 2016

    c est un sujet vraiment grave et important, et j ai envie ici de citer un extrait du rapport de Mesdames Archimbaud et Chapdelaine:
    « le taux de suicide des jeunes semble 8 à 10 fois supérieur chez les populations de l’intérieur à ce qu’il peut être en moyenne en Guyane et en métropole. La plupart des « suicides aboutis » et des tentatives de suicide concernent les trois peuples qui vivent sur le haut des grands fleuves, au Sud de la Guyane. Il s’agit des Wayampis qui vivent sur le Haut Oyapock, des Wayanas qui vivent sur le Haut Maroni, des Tékos présents sur les rives des deux fleuves. »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Elections constituantes au Chili : succès des candidats indépendants

Les partis traditionnels seront minoritaires au sein de la Convention constituante élue ce week-end. Près de 15 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes ces 15 et 16 mai afin de choisir,...

« On ne peut pas avoir des garimpeiros qui violent en permanence nos Amérindiennes…» : la phrase prêtée à Rodolphe Alexandre qui fait polémique : son directeur de la communication tente de justifier les propos

Sollicité mercredi (ainsi que Rodolphe Alexandre en personne), puis relancé vendredi par l'auteur de ces lignes, Tom Juillerat, le directeur de la communication du président de la CTG ...

Les autorités sanitaires de Guyane veulent de nouveau évacuer des patients Covid vers les Antilles

L'ARS prévoit de nouveau d'évacuer, dans les jours qui viennent, des patients de Guyane souffrant de formes graves du Covid-19. Explications et questions en suspens... «Les hôpitaux de ...

Election d’une Convention constituante au Chili

C’est ce week-end que sont choisis les 155 délégués qui auront la charge de rédiger une nouvelle Constitution pour le pays. L’élection de cette Convention constituante est une des ...

20 morts du Covid au Suriname depuis le début du mois de mai, hôpitaux pleins, près de 40 % de positifs sur les dernières 24 heures samedi

20 morts du Covid-19 ont été déplorés en 15 jours au Suriname où la situation est jugée très préoccupante voire grave, les taux de positifs atteignent des sommets et les hôpitaux sont ...

Les secrets d’un réseau de passeurs de migrants haïtiens via le Suriname

Un président, habitant Matoury, d'une association d'aide aux personnes, déjà condamné dans une affaire de stupéfiants, un employé de la mairie de Saint-Laurent du Maroni gardien et hébergeur ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube