vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Clusters à Cogneau et à Balata, cas au PK6 de Kourou, cas à Papaïchton, la circulation du virus s’étend et la Guyane atteint quasiment le demi-millier de positifs

Clusters à Cogneau et à Balata, cas au PK6 de Kourou, cas à Papaïchton, la circulation du virus s’étend et la Guyane atteint quasiment le demi-millier de positifs
Près de 5% de la population de Saint-Georges contaminée

499 cas cumulés d’infections au Covid-19 étaient confirmés dimanche soir en Guyane dont environ 200 (!) à Saint-Georges de l’Oyapock, environ une cinquantaine à Camopi, un cluster à Balata et un autre à Cogneau sur Matoury, des cas à Papaïchton jusque là épargnée, la reprise de la contamination à Saint-Laurent du Maroni et des cas qui s’additionnent sur l’île de Cayenne et Macouria. Les cas de personnes positives ont doublé en 10 jours en Guyane. Le jeudi 21 mai en soirée, le nombre de positifs s’élevait à 249 cas confirmés sur le territoire, il aura donc même plus que doublé…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • le Jaguar

     » pourquoi, sur le plan sanitaire avoir confiné au stade 1 et déconfiné à l’approche du stade 3 en Guyane en calquant son calendrier sur celui de l’Hexagone et son gouvernement jacobin ? » . La réponse figure à la fin de la question.

  • GZ

    Chiche Matou, vous finirez par réclamer un chgt de statut en toute urgence, hein ?

  • Djo

    Pourquoi avoir confiné en stade 1 et deconfiné maintenant ? L’explication fournie à l’époque : pour empêcher le virus de circuler et de se répandre au moment où la Métropole ne pourrait pas partager ses moyens avec la Guyane.
    Pour le déconfinement, cf la littérature scientifique sur la psychologie dans les sous-marins nucléaires.

  • FF

    D’ailleurs, un aperçu de l’immensité des moyens de santé publique locaux avait été donné fin mars par Clara De Bort lors d’un point presse durant lequel elle indiquait en substance qu’elle espérait qu’avec ce confinement précoce en Guyane, quand celle-ci viendrait à atteindre le stade 3, des lits seraient alors libérés…en France (alors en phase descendante espérée de l’épidémie) pour y permettre des évacuations sanitaires depuis la Guyane. Vaste programme local…

  • FF

    Eh Djo, la question était plus d’ordre politique (et en matière de clairvoyance). L’explication avancée une dizaine de jours plus tard (fin mars) par la directrice de l’ARS étant précisée dans le message ci-dessus et confirmant ton propos. Mais on refait le match : était-ce un choix intelligent puisque cela a abouti à la conviction en fin de confinement (dans toute les classes sociales jusque chez certains ânes savants emplis de certitudes : « Mais non, c’est de la psychose… ») que le virus ne circulait et ne circulerait pas en Guyane…

  • Mickael

    D’un autre côté, si les gens n’avaient pas été confinés en Guyane, ils auraient criés pour certains au scandale en disant qu’on les prenait pour des citoyens de seconde zone.

  • FF

    On ne sait pas. Le décalage était simple à expliquer et à comprendre… Certes, je n’avais pas vu le « pour certains »…

  • Djo

    Je pense que le confinement mi-mars a surtout abouti à éviter un afflux de malades au moment où les hôpitaux n’auraient pas été en mesure de faire face (et le sont-ils maintenant ?) Oui, certains pensent (et peut-être ai-je moi-même eu la faiblesse de la croire) que l’épidémie épargnerait la sainte Guyane. Tout comme certains ont cru qu’il existait un miracle Bouterse en matière de Covid. Oui, il n’est pas possible de rester en état de vigilance pendant des mois et donc ce relâchement coupable doit être traité. En fermant les lieux de culte ? Bof…

  • FF

    Euh ce n’est pas la seule mesure hein ! Mais dans certains quartiers c’est vrai c’est open bar (en dépit des mesures !)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : Après Kourou, Matoury puis Macouria, Cayenne devient la ville de Guyane la plus touchée sur 7 jours par nombre d’habitants

Après Macouria, commune succédant à Matoury qui avait elle-même pris la suite de Kourou, c’est Cayenne qui s’avère cette fois la ville guyanaise ayant le plus fort taux d’incidence sur les ...

Une aide-soignante de 57 ans de l’Ehpad Ebène atteinte du Covid-19 a perdu la vie dimanche matin à l’hôpital de Cayenne, les ministres n’en ont pas parlé

  Une aide-soignante de l’Ehpad Ebène, à Cayenne, est décédée dimanche matin à l'hôpital, des suites du Covid-19, a indiqué ce matin, l'ARS Guyane dans sa lettre professionnelle ...

Les médecins libéraux, oubliés de la visite de Jean Castex, dénoncent du « mépris »

Contestée par le Syndicat des Médecins de Guyane - CSMF, la visite express du chef du gouvernement Jean Castex en Guyane, dimanche 12 juillet durant le couvre-feu, ne restera pas dans les mémoires,...

Nouvelles modalités de voyage entre les Outre-mer et l’Hexagone

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 6170 cas confirmés et 29 morts depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Affaire «Gilbert», un sexagénaire de Balata atteint du Covid et évacué en Guadeloupe : le directeur de l’hôpital de Cayenne rédige une lettre d’excuses pour la famille laissée sans nouvelles

Une famille de Balata à Matoury se dit toujours sans nouvelles véritables d'un proche, atteint du Covid-19, hospitalisé depuis 4 semaines et évacué, dans l'intervalle, en Guadeloupe. Lundi 6 ...

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Cette visite ministérielle express de 8h, dimanche 12 juillet - pour laquelle Guyaweb a été soigneusement mis à l'écart (1) - est sans nul doute un des tournants de la longue crise sanitaire du ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube