Vendredi 12 Juillet

Ariane 6 : À Kourou, les ingénieurs du spatial sont confiants à quelques jours du vol inaugural

Ariane 6 : À Kourou, les ingénieurs du spatial sont confiants à quelques jours du vol inaugural

Prévu mardi 9 juillet à 15h, le vol inaugural de la fusée Ariane 6 sera l’aboutissement de dix ans de travail. Avec quatre ans de retard sur le programme initial, ce lancement, très attendu, va permettre à l’Europe de retrouver son propre accès à l’espace, perdu l’année dernière avec la fin de l’exploitation d’Ariane 5. À Kourou, les équipes opérationnelles de la base spatiale sont confiantes à quelques jours de cet événement mondial.   Le calme avant la tempête. En ce jeudi 4 juillet, la ville de Kourou est bercée par une fine pluie. L’ambiance de cette matinée est calme…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

12 commentaires

  • Anthonymatoury

    Projet mort-né. Comme la carrière politique de mon pokemon bello.

  • Bello973

    Du point de vue politique aussi, ce serait bien que ce col inaugural réussisse…
    Et donc, dur pour Boris tout de même… Sans moyens de campagne, esseulé, ou pire recevant le « soutien » et donc le baiser de la mort du candidat LR-RN… A part ce petit dérapage sur le « psychiatrique »…(la fatigue sans doute) qu’il a tout de suite eu la présence d’esprit de rectifier en direct lors du débat…il est parfaitement resté dans les clous de l’alternative autonomiste plus consensuelle et raisonnable, vis-à-vis du rapport à l’Etat. Que cette posture ne recueille que 25% d’un tiers des inscrits… Cela en dit long sur le niveau de défiance locale vis-à-vis du national. Moins de 7% des inscrits semblent donc encore croire à la possibilité d’un dialogue apaisé avec l’Etat. La prise de distance est profonde, que ce soit par le désintérêt ou le vote massif en faveur des plus revendicatifs… Et ce y compris sur la commune dite sociologiquement la plus aisée, de Rémire-Montjoly.

    Donc oui, pourvu qu’Ariane6 ne foire pas mardi prochain, car l’Etat désormais fort mal aimé en Guyane risquerait d’entamer un peu plus, symboliquement, le peu de capital « fiabilité » qui lui reste encore. De même, ce ne serait pas inutile que l’enfant du pays Mike Maignan réussisse lui aussi à rapporter la coupe d’Europe, histoire de resserrer un peu des liens passablement distendu au regard du narratif national.

  • Patoche

    Vous en faites des beaux scénarios avec vos spéculations. Si vous ne vous lancez jamais en politique, le cinéma ?

  • Ramphastos

    La France participera au programme Ariane 6 à hauteur de 55,3 % (source : Le Monde), suivie par l’Allemagne (21 %) et l’Italie (7,6 %). 19 autres pays contribuent au programme ainsi que les États-Unis via Amazon. C’est un projet européen. Nous pouvons le critiquer ou avoir des étoiles dans les yeux mais le reduire aux seuls États et industriels français est trompeur.

  • Patoche

    Merci du rappel Ramphastos ! D’ailleurs c’est bien plus un enjeu géopolitique pour l’Europe qu’autre chose.

  • Bello973

    Du point de vu local, l’implantation de l’aventure spatiale européenne en Guyane reste la grande réussite incontestable de l’Etat en Guyane… Au niveau de la symbolique de l’action publique en Guyane, il serait préjudiciable à plus d’un titre, que cette activité (en berne récemment) rejoigne finalement l’amateurisme ou la situation d’échec qui prédomine sur d’autres sujets régaliens locaux. D’autant qu’effectivement en terme de modèle économique (vecteur non réutilisable) ce lanceur n’est pas des plus avant-gardistes. Pourvu que son pragmatisme économique et surtout sa fiabilité face la différence. On croise donc les doigts, surtout avec plus de 50% des frais à notre charge.

  • Bello973

    vue…fassent…Désolé madame pipi. Petite flemme en ce moment.

  • Anthonymatoury

    Ça se ressent, les pavés font moins de 60 lignes, ça donne presque envie de lire

  • Bello973

    Ne va pas nous faire une luxation bêtement Anthony…

  • Bello973

    En tout cas, pour le moment c’est bien le projet de majorité du RN à l’assemblée qui a raté son envol…Le front républicain a encore globalement fonctionné…L’extrême-droite et la posture ni-ni ont échoué. Dans la Somme, comme un peu partout ailleurs en France, le vote blanc facho-consentant trépasse et Ruffin passe. Merci aux électeurs de Renaissance qui ont saisi l’enjeu et reporté leur voix. Ce peuple a encore une âme.

  • Patoche

    Quel peuple ? Pour nos deux députés ce n’est pas très clair…mais bon, ils ne sont pas amis et soutiens de xénophobes/racistes/dictateurs, ils ne sont pas amis de xénophobes/racistes/dictateurs…on va se le répéter…

  • Ramphastos

    La réussite, comme vous l’écrivez, est surtout due à la position géographique de la Guyane. Le pas de tir de Kourou est l’un des plus, si ce n’est le plus performant du monde pour envoyer des engins vers l’espace avec un minimum d’énergie et de coût. C’est aussi un problème. La logique financière et de rentabilité de la course aux étoiles, devenue désormais une activité industrielle comme une autre, est profondément décorélée des enjeux spaciaux. En fait, ramener l’espace à la médiocrité capitaliste ou pour le dire autrement à une unique affaire commerciale comme le font Space X et d’autres, est une erreur. En l’état actuel des connaissances, le voyage et l’installation de l’Homme dans l’espace est une illusion : milieu extrêmement hostile, distance à parcourir, niveau technique, etc. Neil Armstrong avant de s’eteindre l’avait justement rappelé. Nous pouvons nous projeter dans la sf mais l’espace demeure encore le domaine de la decouverte, de la connaissance scientifique, du rêve, du mystère et de l’émerveillement. Ce n’est pas l’orientation prise par le CSG, et les retombées économiques, pour réelles qu’elles soient sont trop minimes en Guyane, glanant de ci de là les miettes de l’ESA pour que nous puissions parler de réussite pleine et entière. Les vraies retombées sont en Europe.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube