Mercredi 22 Mai

Affaire des trois militaires morts à Saint Jean d’Abounami: un avis de fin d’information rendu en août 2022 et depuis « on a l’impression qu’ils jouent la montre» selon Me Mordefroy

Affaire des trois militaires morts à Saint Jean d’Abounami: un avis de fin d’information rendu en août 2022 et depuis « on a l’impression qu’ils jouent la montre» selon Me Mordefroy

La première juge d’instruction du dossier, Daphné Onimus, qui a aujourd’hui quitté la Guyane, a rendu un avis de fin d’information sans aucune mise en examen dans l’information judiciaire ouverte contre X pour « homicides involontaires » et « blessures involontaires ». Deux avocats de familles de militaires décédés ont alors rédigé des observations. Depuis bientôt deux ans c’est le silence radio. Trois sapeurs du 19e régiment du génie de Besançon sont morts le 17 juillet 2019 en Guyane, au cours d’une mission de lutte contre l’orpaillage clandestin. Le drame s’est déroulé à Saint Jean d’Abounami sur la commune de…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

8 commentaires

  • Bello973

    « Il faut avoir ce courage de dire à un moment donné, ah non on ne poursuit pas ou alors on poursuit. J’ai l’impression que le parquet et la juge d’instruction ne sont pas très courageux dans ce dossier »…

    En clair, l’avocat nous explique ici que les serviteurs de l’Etat de droit, n’auraient apparemment pas le courage de prendre une décision risquant d’exposer au grand jour certaines carences régaliennes locales symptomatiques. A savoir un sous investissement chronique dans les moyens, même les plus petits, hélas parfois mortel.

  • L’homme qui attendait des réponses…lol.

  • Bello973

    On peut raisonnablement spéculer sur le fait que la justice locale hésite à déclarer officiellement un non-lieu, qui risquerait de provoquer la colère des parents des victimes et donc potentiellement la médiatisation de l’affaire, ou non-affaire visiblement, plutôt passée aux oubliettes à l’échelon national et même local, en dehors de Guyaweb.

    Dans cette autre affaire Jallal Hami (élève officier mort par noyade lors d’un bizutage) mettant également en cause l’institution et l’encadrement militaire…Le frère de la victime réalisera carrément un film (Pour la France – 2022) pour dénoncer le drame et les condamnations qu’il jugea bien trop limitées.

    Trois militaires morts, un décor et contexte pittoresque, le scandale d’un non-lieu en dépit du soupçon de négligence qui transpire selon les dires et points de vue des avocats… Sacré potentiel narratif pour un scénario de film. De quoi susciter l’intérêt de quelques Kassovitz en herbe… Si d’aventure on en arrivait là, et en cas de casting local, je parie même que FF avec ses faux-airs de Niels Arestrup (l’acteur jouant le parrain corse dans Un prophète) serait ravi de postuler, au hasard…pour tenir le rôle du proc médaillé, qui la boucle sur cette affaire embarrassante pour la grande muette.

  • Mon dieu…mais sérieusement, vous êtes en famille pour avoir la langue aussi proche du fondement ?

  • Bello973

    Ne dites pas cela…Étant donné votre légère inimitié avérée…Quand je vais devoir avouer à FF que je vous ai jadis confondu tous les deux, ayant longtemps cru que c’était lui qui se cachait derrière vos accoutrements trollesques… @DTC, @Benkwa, sur FG (vous avez visiblement zappé cette honteuse défaillance de ma part)… Ouh, la boulette! Il va peut-être bien m’expulser.

  • Ou peut-être que j’ai autre chose à faire…et je vous rappelle qu’il n’a expulsé personne…le coquin menteur. Mais vous y avez cru.
    Bisous Bellod ! Je dois vraiment filer.

  • Ce qui ne change rien au nettoyage régulier du fondement par votre plume bien lubrifiée.

  • Bello973

    La vache, vous semblez bien tenir votre thème sur les profondeurs, le prof…

    Alors Frog, on ne t’entend pas trop… C’est bien toi normalement le grand expert du devine-qui-je-suis… Je t’imagine aisément à nous lire et à en baver de jalousie, vu que j’ai bien débusqué le Benkwa avant toi. Tu l’as pourtant forcément croisé toi aussi à l’époque, le Benkwa sur FG…Idem pour Morvandiau@Paassy.

    C’est qui le boss du devine-qui-je-suis, les gars?
    Même pas quelques petites félicitations?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Emmanuel Macron se rend en Nouvelle-Calédonie pour y installer « une mission de dialogue et de reconstruction économique »

Accompagné de trois ministres, le chef de l'Etat se rend ce mardi soir en Nouvelle-Calédonie pour y installer "une mission de dialogue et de reconstruction économique", une semaine après le début...

Nouvelle-Calédonie : la situation reste tendue une semaine après le déclenchement des émeutes

Sept jours après le déclenchement d'émeutes en Nouvelle-Calédonie, le calme n'est toujours pas revenu dans l'archipel du Pacifique-Sud malgré la réponse sécuritaire du gouvernement. Plusieurs ...

Dilhan Will joue l’équipier de luxe et lance son coéquipier Yannis Agricole aux championnats de Guadeloupe

Un groupe de 9 hommes s'est présenté à l'arrivée des championnats de Guadeloupe avec Dilhan Will qui s'est mué cette fois en équipier Il a pris la tête du groupe échappé durant les dix ...

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube