Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Accueil des migrants : la maire de Cayenne obtient gain de cause au bout d’un bras de fer avec l’Etat

Accueil des migrants : la maire de Cayenne obtient gain de cause au bout d’un bras de fer avec l’Etat

Au terme d’une grève de la faim de deux jours, la maire de Cayenne a obtenu de la préfecture que la cinquantaine de demandeurs d’asile sans domicile soit délogée dès aujourd’hui des trottoirs du centre-ville et relogée, qu’un centre de premier accueil soit ouvert sur Cayenne et qu’un centre d’hébergement pour demandeurs d’asile plus pérenne soit créé à Régina.  Un bras de fer long de plusieurs mois s’est intensifié ces deux derniers jours. Depuis mercredi minuit, Sandrina Trochimara la maire de Cayenne était en grève de la faim pour protester contre la situation des demandeurs d’asile, contraints de (sur)vivre dans…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • lematourien

    Une greve de la faim d une journee..risible et ridicule. Elle est d une betise et d un racisme inoui!! Et qu attends t elle pour aider ces migrants? En fait la provocation de mercredi a ete savamment orchestre comme ce qu elle avait entrepris sur le kiosque en bord de mer ou un journaliste de Guyane Premiere avait ete intimide…la Guyane n a pas a etre fier d avoir de tels elus qui se dident en plus de gauche mais plus proche du RN.

  • micafleur

    Désolée Monsieur Le Matourien! Vous et ceux qui désapprouvent l’action de la Mairesse pourquoi vous ne cotisez pas pour offrir un hébergement aux migrants?Ah oui accueillir sauf chez vous,pas sur votre trottoir ou contre votre clôture.Si l’État laisse entrer les migrants il faut aussi prendre en charge ces personnes,c’est un business juteux bien orchestré.Venir en Guyane pour obtenir des papiers,ensuite bye,bye,c’est le tremplin comme beaucoup de migrants,ou épouser un Français ensuite Madame ou Monsieur disparait.L’État Français dans l’Hexagone a pris en charge l’accueil des familles Ukrainiennes ,il faut aussi faire la même chose pour les migrants Syriens,rechercher des familles d’accueil,

  • myr415

    Bonjour,
    « un bras de fer de deux jours »…. Ah oui… quand-même… épuisement total en somme….

  • Morvandiau

    Le simple fait d’annoncer le déplacement des réfugiés à Régina, sans aucunes précisions ni détails, provoque la satisfaction…
    Bizarre, les manifestants disaient pourtant bien que la Guyane n’est pas en capacité de recevoir les syriens.
    Sinon, quelqu’un se souviendrait-il d’une manifestation des élus pour rappeler à l’État sa mission régalienne concernant l’invasion continue de la Guyane depuis 30 ans par plus de 10 000 garimpeiros qui dévastent le territoire ?
    Si les élus de Guyane ne considèrent que la bande littorale, il serait peut être pertinent de rétablir le territoire de l’Inini. Ce serait raccord avec la réalité.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Pourquoi le recours contre l’élection de Jean-Victor Castor a été rejeté par le Conseil constitutionnel

Saisi en juin par une électrice de Guyane, le Conseil constitutionnel a rejeté vendredi 5 août le recours déposé à l’encontre de l’élection de Jean-Victor Castor lors des législatives de ...

Changement historique à la tête de la Colombie

Gustavo Petro, premier président de gauche de l’histoire du pays, a été investi pour un mandat de quatre ans ce dimanche 7 août 2022. Il a pris ses fonctions dans la capitale Bogotá en ...

La réintégration des soignants, un débat pour la société guyanaise

Réunie hier soir par les deux députés de Guyane, une foule de citoyens et de professionnels de santé a débattu de la réintégration des soignants suspendus et plus largement de la santé en ...

Le Centre spatial guyanais en pleine mutation

Contraint de se moderniser pour faire face à la concurrence, le Centre spatial guyanais veut être plus attractif et plus vert dans les années à venir. Plus largement, les Européens ont pour ...

Le Conseil d’Etat annule la prolongation de concessions minières de la compagnie Boulanger

Le Conseil d'Etat, saisi par l'association France nature environnement, a annulé jeudi 28 juillet le décret du gouvernement accordant à la compagnie Boulanger le renouvellement de quatre ...

Au 1er août, l’arsenal juridique anti-Covid va s’assouplir

Adoptée définitivement par le Sénat mardi 26 juillet, la loi dite « de veille et de sécurité sanitaire en matière de lutte contre le Covid-19 » entre en vigueur ce lundi 1er août. Elle ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube