vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Les organisations autochtones fermement opposées à la Montagne d’Or

Les organisations autochtones fermement opposées à la Montagne d’Or

Les organisations autochtones réitèrent leur opposition au projet de mine industrielle de la Montagne d’Or. Une prise de position qui fait suite à l’annonce du maintien par la Compagnie Montagne d’Or (CMO) de son projet d’exploitation aurifère en Guyane.

Dans un communiqué co-signé par les organisations autochtones ONAG*, FOAG*, JAG*, CCCG*, CPN* et ACAG*, les peuples autochtones de Guyane réaffirment pour la cinquième fois leur opposition “ferme et immuable” au projet de la Montagne d’Or après les prises de positions des “17 avril 2017 au village Pierre, 9 août 2018 au village Sainte Rose de Lima, 15 décembre 2017 au village Kamuyeneh, 31 août 2018 à Saint-Laurent du Maroni” expliquent les militants amérindiens.

Cette « énième » prise de position fait suite aux déclarations de la Compagnie Montagne d’Or qui a confirmé le maintien de son projet et ses engagements “tirés du débat public” mais qualifiés de “tentative d’enfumage” par les organisations autochtones.

Un des engagements du maître d’ouvrage consiste en une opération séduction à l’égard des populations autochtones. En effet la CMO “s’engage à travailler avec les autorités coutumières tout au long de la vie du projet pour tenir compte des traditions et lieux de mémoire de ce territoire.”

“Impossible à appliquer dans la réglementation française car les Peuples Premiers ne sont toujours pas reconnus par la France” expliquent  les militants autochtones qui rappellent que les “Autorités Coutumières avaient convié la compagnie dans le cadre du débat public” et que “cette rencontre est la seule qui n’ait pas été honorée par les dirigeants de la multinationale, démontrant l’irrespect envers l’institution coutumière.”

Enfin, un message adressé à Emmanuel Macron en dit long sur les crispations autour du projet de la Montagne d’Or. “Si la Montagne d’or ne recule pas nous allons droit vers l’affrontement, et c’est vous qui l’aurez décidé. Les Peuples Premiers de Guyane ne se laisseront plus jamais faire” déclarent les organisations autochtones dans ce communiqué commun.

En soutien aux organisations autochtones de Guyane, le comité Kanak Rheebu Nuu demande que “la France en tant qu’organisateur de la conférence mondiale sur le climat à Paris, ne favorise pas les projets de destruction des forêts et des écosystèmes naturels sur le territoire national et dans le monde.”

Les signataires* : Conseil des Chefs Coutumier de Guyane (CCCG), Fédération des Organisations Autochtones de Guyane (FOAG),  Organisations des Nations Autochtones de Guyane (ONAG),  Jeunesse Autochtone de Guyane (JAG), Collectif des Premières Nations (CPN), Alliance Collective des Amérindiens de Guyane (ACAG)

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

La décision de ce jeudi 13 décembre dans l'affaire Senog change-t-elle la donne en matière d'aménagement de peine pour Léon Bertrand détenu au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly depuis bi...

Mort d’Hendy : confirmation de la culpabilité de Dominique Mangal pour «homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence» et de sa condamnation à deux ans de prison !

La Cour d'appel de Cayenne, dans son délibéré rendu jeudi matin, a confirmé la culpabilité du chef d'entreprise Dominique Mangal, 52 ans, responsable d'un syndicat de transporteurs et aujourd'hui...

Pas de confusion des peines pour Léon Bertrand condamné à 18 mois de prison ferme dans l’affaire du parachute doré de son compère de la Senog Guy Le Navennec

Le verdict est tombé ce matin à la Cour d'appel de Cayenne dans l'affaire du parachute doré. La juridiction ne devait se pencher que sur les peines à infliger à Léon Bertrand et Guy Le Navennec....

Episode de pollution atmosphérique aux particules fines

Le seuil d’information et de recommandation est dépassé ce jeudi 13 décembre selon ATMO Guyane.  « Ce jeudi 13 décembre 2018, les concentrations en particules fines dans l’air ambiant d...

Financement de l’Hôpital de Kourou : le Cnes ne veut plus jouer les pompiers de service, l’UTG veut la poursuite de la subvention annuelle du spatial

Une partie du personnel de l'hôpital de Kourou est en grève depuis lundi. Parmi les revendications des grévistes : la conservation de l'ancienneté pour tous les personnels lors du passage du pr...

Un recours contre le projet de Total

Un volet judiciaire s'ouvre contre le projet d'exploration pétrolière accordé à Total par la préfecture de Guyane. Plusieurs associations environnementales ont déposé un recours au fond ce merc...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions