vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

La centrale hybride Prométhée en concertation publique «avant l’été»

La centrale hybride Prométhée en concertation publique «avant l’été»

La nouvelle centrale hybride dénommée «Prométhée» et devant remplacer la centrale thermique de Dégrad-des-Cannes d’ici 2023 fera l’objet d’une concertation publique: ainsi en a décidé le 10 janvier la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).

La Programmation pluriannuelle de l’énergie de Guyane adoptée le 30 mars 2017 prévoit le remplacement d’ici 2023 de la centrale de Dégrad-des-Cannes par une centrale thermique d’une puissance de 120 MW fonctionnant au fioul léger convertible au gaz naturel, associée à une centrale photovoltaïque de 10 MW. C’est le projet Prométhée, dont le coût total est estimé à 500 millions d’euros et dont le maître d’ouvrage est EDF-PEI (Production Electrique Insulaire) suite à l’ arrêté du ministère de la Transition écologique et solidaire du 13 juin 2017.

«L’autorisation d’exploiter le projet sur le terrain du Larivot a été choisie par l’Assemblée Territoriale de Guyane, parmi plusieurs sites» indique la Commission Nationale du Débat Public.

«Ce projet a vocation à répondre à la commande de l’Etat et à contribuer à deux objectifs majeurs de la politique énergétique de la Guyane : la sécurité d’approvisionnement et le développement des énergies renouvelables» ajoute la CNDP.

«Compte tenu de l’importance des enjeux sociaux et économiques du projet, et de ses impacts sur l’environnement et l’aménagement du territoire, la Commission a décidé d’organiser une concertation préalable, dont elle définira les modalités, sous l’égide d’un garant, Monsieur Philippe Marland» précise-t-elle.

« Le maître d’ouvrage EDF PEI doit mener cette concertation publique et proposera un dispositif qui doit durer au minimum 15 jours et au maximum 3 mois» a expliqué à Guyaweb l’ancien préfet Philippe Marland, qui «veiller[a] à ce que cette concertation soit loyale» et qui fera «un rapport sur la façon dont la concertation a été menée et les enseignements que l’on peut en tirer, mais la décision appartient au maître d’ouvrage».

Philippe Marland se rendra en Guyane «la semaine prochaine pour une dizaine de jours» afin de «rencontrer tous les acteurs concernés sur les enjeux et sur le processus de concertation que proposera le maître d’ouvrage » nous a t-il déclaré.

La concertation publique devrait se tenir «avant l’été à condition que le dispositif proposé par le maître d’ouvrage convienne et que la Commission Nationale du Débat Public donne son feu vert» nous a précisé Philippe Marland.

Montagne d’or, Prométhée et la RN1 (que nous évoquerons dans les prochaines heures), trois débats ou concertations publics sont donc à venir dans les prochains mois.

Débat public ou concertation publique préalable ?

Par rapport au débat public, la concertation préalable est «un dispositif moins lourd et elle est conduite par le maître d’ouvrage sous le contrôle du garant, alors que dans le débat public c’est la CNDP qui mène cette concertation» nous a expliqué Philippe Marland.

Le projet Prométhée, dont le coût est supérieur à 300 millions d’euros, bénéficiera donc d’une concertation publique et non d’un débat public.

Claude Brévan, membre de la Commission Nationale du Débat Public, avait complété ainsi lors de la présentation des modalités du débat public sur la Montagne d’or«pour qu’il y ait un débat il faut que le projet dépasse la dimension locale comme c’est le cas pour la Montagne d’or. La consultation n’est pas aussi formalisée que le débat public et la durée est un peu plus courte, limitée à trois mois».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Francois

    vous êtes certain de vos chiffres ? « 120 MW fonctionnant au fioul léger convertible au gaz naturel, associée à une centrale photovoltaïque de 10 MW »
    120 MW via les hydrocarbures fossiles, et 10 MW via le soleil renouvelable: c est pas fameux, comme rapport !!!!
    Cela fait penser au pâté mi-cheval, mi-alouette ….

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

La décision de ce jeudi 13 décembre dans l'affaire Senog change-t-elle la donne en matière d'aménagement de peine pour Léon Bertrand détenu au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly depuis bi...

Mort d’Hendy : confirmation de la culpabilité de Dominique Mangal pour «homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence» et de sa condamnation à deux ans de prison !

La Cour d'appel de Cayenne, dans son délibéré rendu jeudi matin, a confirmé la culpabilité du chef d'entreprise Dominique Mangal, 52 ans, responsable d'un syndicat de transporteurs et aujourd'hui...

Pas de confusion des peines pour Léon Bertrand condamné à 18 mois de prison ferme dans l’affaire du parachute doré de son compère de la Senog Guy Le Navennec

Le verdict est tombé ce matin à la Cour d'appel de Cayenne dans l'affaire du parachute doré. La juridiction ne devait se pencher que sur les peines à infliger à Léon Bertrand et Guy Le Navennec....

Episode de pollution atmosphérique aux particules fines

Le seuil d’information et de recommandation est dépassé ce jeudi 13 décembre selon ATMO Guyane.  « Ce jeudi 13 décembre 2018, les concentrations en particules fines dans l’air ambiant d...

Financement de l’Hôpital de Kourou : le Cnes ne veut plus jouer les pompiers de service, l’UTG veut la poursuite de la subvention annuelle du spatial

Une partie du personnel de l'hôpital de Kourou est en grève depuis lundi. Parmi les revendications des grévistes : la conservation de l'ancienneté pour tous les personnels lors du passage du pr...

Un recours contre le projet de Total

Un volet judiciaire s'ouvre contre le projet d'exploration pétrolière accordé à Total par la préfecture de Guyane. Plusieurs associations environnementales ont déposé un recours au fond ce merc...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions