vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Journée mondiale de lutte contre le paludisme

L’Agence Régionale de Santé (ARS) participe à la campagne de mobilisation lancée à l’occasion de cette journée mondiale le 25 avril.

L’objectif est de « faire en sorte que le paludisme reste une priorité politique ; mobiliser des ressources supplémentaires ; donner aux communautés les moyens de s’approprier la prévention et la prise en charge de la maladie ».

En effet explique l’ARS Guyane, on constate « une stagnation des progrès obtenus au niveau mondial dans la lutte contre le paludisme entre les années (…). Dans le monde cette maladie continue à provoquer environ 219 millions de cas et 435 000 décès par an. Environ 90% de ces cas sont recensés en Afrique subsaharienne, mais le paludisme continue à circuler activement dans une bonne partie de l’Asie, de la Méditerranée, de l’Amérique centrale et du Sud ».

L’Agence Régionale de Santé précise qu’en Guyane française « le nombre de cas de paludisme a nettement diminué au cours de la dernière décennie passant de 3 265 cas en 2008 à environ 550 en 2018. Sur notre territoire le paludisme circule principalement dans l’est de la région, le haut Maroni, et en forêt dans les territoires de l’intérieur ».

Alors qu’un nouveau programme régional de lutte contre le paludisme est en cours de rédaction, l’ARS rappelle certains « gestes simples et essentiels : protégez-vous des moustiques responsables de la transmission du paludisme (…) ; si vous vous déplacez dans une zone de transmission à risque, consultez votre médecin et prenez un traitement préventif (…) ; consultez un médecin rapidement en cas de fièvre, et suivez ses prescriptions. Le paludisme se guérit, contre cette maladie il existe des médicaments efficaces ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Trois militaires décèdent « accidentellement », au cours d’une opération Harpie, la ministre des armées réagit, les premières hypothèses…

La ministre des armées, Florence Parly, a réagi jeudi par communiqué à la mort , en Guyane, mercredi, au cours d'une opération Harpie, des trois militaires, le sergent chef Edgar Roellinger, le ...

Trois militaires décèdent « accidentellement », selon le parquet, au cours d’une opération Harpie dans le sud-ouest-guyanais

L'information a été révélée ce mercredi soir par nos confrères de Guyane la 1ère. Trois militaires engagés dans une opération Harpie dans une zone isolée du sud-ouest guyanais y ont ...

Elisabeth Borne cumule les ministères

La ministre des Transports récupère le portefeuille de l’Ecologie après la démission hier de François de Rugy. Ministre des Transports depuis mai 2017, Elisabeth Borne, 58 ans, devient ...

Les marchés de la CCOG encore pointés du doigt pour «irrégularités», fin 2013 un seul élu y a attribué un marché de 9 millions d’euros selon la Chambre régionale des comptes !

Les marchés de la CCOG examinés par un magistrat financier et un vérificateur sont à nouveau vertement épinglés par la Chambre régionale des comptes (CRC) des Antilles-Guyane  et ce sur la ...

François de Rugy ne viendra pas en Guyane en septembre

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a annoncé sa démission du gouvernement ce mardi sur son mur Facebook quatre jours après avoir annoncé qu'il ne ...

«Meurtres à … Cayenne» en tournage durant trois semaines

Le tournage de la collection "Meurtre à …. " de France 3 fait escale en Guyane. «Meurtres à Cayenne» sera réalisé par Marc Barrat et son tournage est prévu du 17 juillet au 13 août. ...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube