vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Feux de végétation : risques très sévères maintenus

Feux de végétation : risques très sévères maintenus

Plusieurs secteurs de Guyane restent classés en risques sévères ou très sévères « feux de végétation » jeudi 3 octobre en raison de l’évolution des conditions météorologiques informe la préfecture.

Les risques très sévères concernent les secteurs de Kourou plage, Kourou CSG, Sinnamary, Montsinéry, Macouria, Iracoubo, Saint-Laurent du Maroni et Mana.

Les risques sévères correspondent aux secteurs de Matoury, Saint-Georges, Roura, Régina, Ouanary, Cayenne, Rémire-Montjoly et Awala-Yalimapo.

Toute mise à feu volontaire, quelle qu’en soit l’utilité, est donc strictement interdite sur ces secteurs, la population étant appelée à la plus grande prudence et au respect des consignes de sécurité.

En effet « une mise à feu volontaire peut à tout moment échapper à son auteur, et ainsi, mettre en danger des vies humaines, menacer des habitations, entraîner de grosses difficultés sur les axes routiers ou détruire des réseaux électriques ou téléphoniques ».

La préfecture rappelle également que « les services de gendarmerie et les militaires des forces armées en Guyane ont pour consigne de contacter le Service départemental d’incendie et de secours au moindre signe de départ de feu et/ou de fumée qu’ils pourraient constater au cours de leurs patrouilles ».

 

 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Mal-logement, habitat informel : quelle est la politique de la CACL ?

Quelle est la politique de la communauté d'agglomération du centre littoral, territoire de grandes inégalités, face à la pression immobilière, au manque de logements et à la pression ...

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube